Rouler vite sans Schlumpf

Technique pour faire un podium dans ta catégorie : rouler en 36 sans vitesse. Tout le monde a un Schlumpf, donc techniquement t’es sur le podium « ungeared illimited ». La différenciation a été faite à l’UNICON 19, sans qu’il n’y ait toutefois de récompenses pour cette catégorie :stuck_out_tongue:

Ma catégorie ce serait 29 ungeared.
Mais pour le 100 bornes, je serai sûrement en 36 ungeared (à condition qu’il y en ait un, @Sam1 m’a dit que ce serait remplacé par une montée de col).

Oui, en 29, c’est beaucoup plus compliqué. Ils sont vraiment impressionnants… Les meilleurs mettent à peu près autant de temps que moi en 36/100 ! C’est un truc de malade et ils doivent pédaler à une cadence infernale !

Oui, il n’y aura sans doute pas de 100 km. On devrait plutôt partir sur une petite montée de 13 km avec une bonne pente. Je crois que rien n’est encore officiel, donc on ne doit pas pouvoir trop en dire. Mais ça changera des courses traditionnelles !

Ce serait bien d’avoir les deux, même si les raisons données par sam sont plutôt logiques.
Les vitesses ne sont pas si élevées sur le marathon. Le premier est à 1h45, et le deuxième à plus de 2 h (UNICON 19, catégorie 21-29). Par contre les meilleurs étaient en 15-20 ans, et seront sûrement en 21-29 pour cette édition).
Conclusion : Je dois passer en 29/110, et passer sous 1h45. Actuellement en 29/127, je suis à un peu moins de 2h15.

On a cherché un parcours pour un 100 km, mais c’était malheureusement trop compliqué pour être envisageable.

Il faut prendre en compte le fait que ce marathon était particulièrement compliqué, notamment à cause de la chaleur étouffante. Si tu regardes les résultats en unlimited, les meilleurs sont à à peu près 6 minutes derrière leur meilleur temps.
Ensuite, ça reste impressionnant. 1h45 sur un marathon, ça fait à peu près 24,1 km/h. Rapporté à la taille d’une 29", ça donne environ 2,9 tr/s, soit environ 170 tours de roue par minute. C’est vraiment impressionnant. En 36, je plafonnais à 150 tours de roue par minute, ce qui me semble déjà très haut.
Il me semble également que le record du monde se situe aux alentours de 1h40 et quelques dizaines de secondes.
Bref, c’est pas si simple que ça.

Conclusion : tu dois viser plus court que du 110 si tu veux arriver à dépasser les 2,9 tr/s sur une longue distance :wink:

Je vais plutôt tenter de progresser sur des 110, et je verrai après.
Mon but n’est pas d’être recordman mondial, mais déjà si je repars avec la fierté d’être dans les premiers, ce sera génial. Il y a encore un an je voulais juste ne pas être dernier donc…

1 J'aime

J’ai séparé cette discussion car je trouve le sujet super intéressant !

Comment rouler vite sans Schlumpf (en 29 ou 36) ?..

Perso je ne roule plus que 2-3 fois par an avec ma 29 pouces. Ce qui veut dire que 50 à 100% de mes sorties en 29 (hors tout terrain) sont des marathons les années « normales » (sans Covid).
Autant dire que je me pousse dans mes retranchements pour rester sur mes temps de référence.

Pour le moment je roule en 29. Manivelles de 100 car je galère trop sur le marathon de Rennes en 89 (pas mal de virages, montées, descentes) ou équivalents.
Je fais entre 1h59 et 2h01 grosso mono :innocent:

J’aimerais bien passer en 36 sans Schlumpf pour ces distances, mais l’absence de catégorie illimitée sans vitesses me freine à l’investissement dans un mono qui ne servirait pas beaucoup :wink:

Sinon j’aurais craqué sur une jante carbone, pour sûr.

@Maxence tu penses qu’on pourrait avoir une vraie catégorie pour les 36 non schlumpfées à l’Unicon ? Ca pourrait me motiver à investir… voire à m’entraîner en utilisant la 36 pour me déplacer :slight_smile:

2 J'aime

Il n’y a pas de manivelles en 100 mm sur lesquelles on peut mettre de disque, si?

Aucune idée, je roule en général sans frein en longue distance sur route.
Et au pire un frein sur jante est bien suffisant dans ce genre de contexte je trouve.

1 J'aime

Je confirme qu’une heure 45 c’est assez barge niveau fréquence de pédalage, surtout maintenue sur un temps aussi long.
De mon côté je plafonne comme toi vers les 150 t/min sur un marathon, mais en 29, et je mets un peu de temps à m’en remettre en général (quiconque m’a déjà vu m’effondrer à la fin des marathons à Rennes pourra en être témoin, n’est-ce pas les RTB et les autres copains ?)…

3 J'aime

Je ne pense pas. Quand tu regardes les résultats des derniers UNICON, seuls 6 concouraient en 36 sans vitesse. On en aurait sans doute plus en Occident, mais je doute que l’on arrive à avoir assez de participants pour que ce soit intéressant.
Mais je t’encourage tout de même à investir dans une 36 pour te déplacer, c’est super agréable !

Pour le savoir, il faut regarder sur le site de KH. C’est le seul producteur à faire des manivelles sur lesquelles on peut mettre un disque. Apparemment, le plus court est 110mm. Du coup, si tu veux avoir un frein à disque et descendre en dessous, il faut passer sur un Nimubs, Qx ou M4O.

Ça veut dire que je devrais acheter un nouveau mono? Je suis pas super motivé, je vais choisir l’option progresser en fréquence sur des 110.

1 J'aime

Pas forcément un nouveau mono, tu peux simplement changer de cadre, d’axe et de manivelles… Bon, ça te fait la moitié d’un mono, mais difficile de faire mieux. Ou alors tu soudes une patte de fixation pour un frein interne sur ton cadre, et tu n’as pas à changer de cadre.

Mmmh, ouai non, j’ai un 36 à acheter avant, et puis peut être un 24 de course, et puis un longneck pour le freestyle, et puis un 26/27,5 fat, et un camion pour tout mettre.

2 J'aime

Ahah, le gros problème du mono : on n’en a jamais assez :stuck_out_tongue:
Bref, pour en revenir au sujet : comme le disait @toutestbon dans le sujet « Raconte ton dernier entraînement ! », il y a plusieurs points à prendre en compte pour rouler vite. Comme on n’a pas de raison de forcer sans démultiplication, il faut avoir une grosse cadence pour aller vite, donc avoir un excellent cardio. À mon avis (de sportif du dimanche qui n’a jamais suivi un entraînement régulier), l’idée est donc d’entraîner son cardio pour l’améliorer. Et selon moi, ce qui m’a permis de rouler vite sans Schlumpf, c’était mes déplacements en ville où je m’arrêtais régulièrement et où je devais relancer la machine par la suite. Mine de rien, ça entraîne énormément de se faire des départs arrêtés comme ça !
Après, je suis sûr qu’il y a des moyens encore meilleurs, mais je ne les connais pas :stuck_out_tongue:

1 J'aime

Je fais depuis début janvier mes trajets mono taf tous les jours, et je sens déjà une différence.
La preuve à un moi d’intervalle sur mon trajet, à horaires similaires, et trajet identiques ;

1 J'aime

Exact ! Sans schlumpf, cela demande moins de force, donc pour aller vite, il faut avant tout avoir un gros cardio (en plus d’être très à l’aise techniquement avec une bonne coordination). Il faut pour ça s’entrainer à tourner le plus vite possible les jambes peu importe le mono, se faire une bonne base d’endurance, et enfin travailler à des allures de course (voir plus rapide), ça peut se faire sur des entrainements fractionnés.

2 J'aime

Pour ça, j’ai vu ce matin une vidéo d’un mec en vélo de piste qui monte à 245 RPM sur rouleaux, malgré une démultiplication importante.

Ouais, c’est à peu près ce que je faisais en descente en 36/89 :upside_down_face:
(Bon, faut pas vouloir s’arrêter, mais sinon c’est cool.)

https://www.instagram.com/reel/CKi5NIXIzO0/?igshid=51d37waz2jf
Cette vidéo