Vos chutes

Suite à des discussions sur le sujet Néophyte demande conseil, j’ai décidé de créer de ce sujet pour discuter de nos styles de chutes, avec donc le type de chute que l’on subit, les conditions de ces chutes et le matériel de protection utilisé.

Pour ma part, j’ai deux monos que j’utilise régulièrement, et avec lesquels je ne tombe pas de la même manière.

Sur mon 19", je tombe parce que mon talon touche la pédale, et mon pied se retrouve éjecté, et à ce moment, je descend rapidement, sans vraiment tomber.

Sur mon kh 29", je tombe à cause des petits obstacles imprévus, et je fais alors une chute en avant, qui se solde généralement par une course rapide sans chute.

Pa conséquent, je porte un casque en 29, car une chute est potentiellement beaucoup plus violente. En 19", je ne porte mon casque que si je vais faire du trial, où la chute est très probable.

1 J'aime

Ces derniers temps, je roule principalement sur des monocycles de taille moyenne (27"5 et 29"). Mes chutes sont généralement dues à de gros obstacles ou parce que j’ai été trop gourmand sur la « ligne » que j’ai choisie. Je tombe majoritairement sur mes pieds (99,9% des cas), mais cela ne m’empêche pas de mettre beaucoup de protections :

  • genouillères,
  • coudières,
  • gants avec protège-poignets intégrés,
  • casque (intégral ou non, ce que je prévois de faire),
  • cuissard renforcé sur les côtés (pas toujours, selon ce que je prévois).

J’ai aussi une dorsale que j’ai un peu perdu l’habitude de mettre (parce qu’elle tient trop chaud :innocent:).

Quand je roule en 36", je prends seulement casque, gants et genouillères. Quand j’ai l’axe à vitesse, je rajoute les autres protections mentionnées ci-dessus. Côté chutes, je pars généralement en courant (jusqu’à 27km/h environ), mais il m’arrive de me rétamer bien comme il faut sur du goudron quand mes pieds ne suivent plus (ça a dû m’arriver 3 fois en 3 ans, dont 2 fois à cause d’un défaut de l’axe :sweat_smile:).
Moralité : il faut bien se protéger !

Aucune grosse chute de mon côté (mais j’ai commencé en septembre dernier…), je suis presque toujours tombé sur mes pieds sauf 2 fois:

  • une fois, une conductrice m’a renversé avec sa voiture. Rien de grave, elle m’a mis un coup de rétroviseur. Du coup j’ai fait une roulade sur le bas-côté pour finir dans le fossé.
  • il y a peu, j’étais dans des chemins à faire du tout terrain avec mon 29" et j’ai chuté à cause d’une racine. Pareil roulade mais dans des cailloux, rien de grave, juste un peu de peau arrachée aux mains, 3 fois rien.

C’est marrant mais je ne perçois pas le monocycle comme quelque chose de dangereux (quand on ne fait que rouler sur la route), je tombe toujours sur mes pieds et du coup je ne mets aucune protection.

Le piège… Dont je suis aussi victime.

Je roule en ville et j’évite les routes et lieux peuplés. J’ai roulé quelques années sans protections, j’ai à présent des protège poignets dont je ne me sépare jamais que j’ai acquis suite à une chute où j’ai senti que mine de rien, un poignet c’est fragile.

Lorsque je participais à des sorties vélo plus longues et où il fallait que je trace pour suivre les bivalves, je mettais des protège coudes et protège genoux en plus.

Lorsque je devais aller faire du tout-terrain avec des gars d’ici (ici le forum, pas ici ma ville) et d’autres il y a un ou deux ans (je me suis fait une méga entorse qui fait « crac » la veille donc j’ai pas pu la faire) j’avais volontiers accepté l’offre de @MouvementOndulatoireUnifié de prêt de casque.

C’est sûr mais pour ma part, ma pratique du mono se limite à faire des promenades à la campagne avec ma compagne qui roule à vélo, ce qui présente finalement peu de risques.

Si je devais faire autre chose, je pense que je mettrais des protections adaptées pour la discipline.

Après, autre facteur qui fait que j’ai un peu la confiance : je ne me suis jamais rien cassé, fracturé, ni d’entorse, etc. de ma vie. Ça peut toujours arriver mais je ne suis pas non plus casse cou donc ça limite.

Quand je lis que ceux qui débutent font de violentes chutes, je suis un peu étonné car ça me paraissait vraiment super safe le mono quand j’ai appris (et encore maintenant).

D’accord sur la forte proportion d’atterrissage sur les pieds ! D’ailleurs c’est plutôt violent à partir de la 29 pouce (un peu lancée), notamment pour les talons si on n’y prend pas garde.

Pour le reste, mes chutes les plus mémorables ont coûté aux mains (en 29 pouces sur le goudron, un obstacle que je n’avais pas vu et hop, par terre) et aux genoux (en 24 pouces sur un 10 km, mes protections avait glissé pendant la chute).

Il y a quelques années j’étais assez fasciné de l’incapacité de certains collègues à chuter sans se faire mal en monobasket.
Maintenant, ils ont compris l’astuce : ils ne chutent plus :sweat_smile:
Mais de mon côté des années de judo gamin m’assuraient (au moins dans ma tête) des chutes moins douloureuses car en souplesse et toutes en roulades.

Perso, les années de judo, on les ressent quand je fais de l’escalade. La dernière fois que je suis allé dans une salle de bloc, j’ai entendu un IPPON! C’est pour dire.

Tu me fais penser à une protection toute bête que j’ai oubliée : une bonne paire de chaussures, avec une semelle bien rembourrée. Ça évite de s’éclater les talons :wink:

1 J'aime

Je roule en 20 " et plutôt tranquillou donc les chutes ne sont pas violentes et je retombe (presque) toujours sur mes pieds… Sauf quand les boucles de mes lacets se prennent dans mes manivelles et bloquent mes pieds, aille ça fait mal, d’autant que ça m’arrive toujours en descente! J’ai fait cette chute 2 fois: la première je me suis éclaté la lèvre mais rien de grave sinon que j’ai eu bien peur car allongée et coincée au milieu de la route, accrochée au mono… Et la deuxième mes lacets ont cassés et je suis resté debout ouf! Maintenant je range toujours bien mes lacets!

1 J'aime

Ça devrait être dans les conseils aux débutants ! Ça m’est aussi arrivé souvent il y a quelques années. Depuis, soit je range mes lacets dans mes chaussures (surtout s’ils sont un peu longs), soit je roule avec des scratchs !

2 J'aimes

Oui, et même si on ne tombe pas, il n’y a rien de plus frustrant que de devoir poser pied à terre au bout de 10 bornes car on n’a pas fait de double noeud, et que c’est la seule fois sur 50 bornes où on pose pied à terre.

Tu ne fais pas tes lacets en roulant :thinking:?

1 J'aime

J’ai déjà fait en m’appuyant sur un mur, mais jamais en roulant
En même temps, je n’ai jamais vu quelqu’un faire ses lacets en marchant.

Tiens, ça me rappelle une vidéo sur laquelle on m’avait identifié il y a quelques temps :

(Bon, je n’ai pas encore réussi à enlever et remettre ma chaussure tout en pédalant. Faudrait que j’essaie sur un petite roue :thinking:)

1 J'aime

Si sur les plages dynamiques, sinon si tu t’arrêtes tu peux te faire verbaliser :smile:.

1 J'aime

J’ai pas trop confiance en mes poignets et j’ai lu qu’il fallait faire attentions aux protèges-poignets donc j’aimerais avoir le modèle que tu utilise

J’utilise les gants Pulse de chez Kris Holm :slight_smile:

merci pour ta réponse rapide

J’en ai des tous neufs à vendre si ça intéresse

ah oui si ils sont neufs (ou presque) ça m’intéresse pas mal

1 J'aime