Je veux Acheter un Monocycle

Bonjour tout le monde !
Je vient de traverser la France pour m’installer à Avignon dans le cadre de mes étude/mon travail et n’ayant pas de vélo, je me disais que c’était l’occasion de m’acheter un monocycle à la place.
J’ai commencer le cirque en 2007 et je fais du monocycle de temps en temps juste pour ne pas perdre la main, du coup j’en fais sur ceux que je trouve donc je m’adapte très vite sur presque n’importe quel monocycle.

Je viens à vous car je n’ai jamais tester de monocycle de route (au delà de 26 pouces) et j’aimerais m’en acheter un qui me permettrait quand même de rouler à la vitesse d’un vélo.
Le trajet que j’aurais à faire pour aller au travail serais relativement plat mais sur une distance de presque 10 km et Google Maps m’indique qu’il me faut environ 30min en vélo.
Savez vous s’il existe un monocycle qui me permettrait de réaliser ce trajet dans un temps similaire ?

Merci à vous les copains !

2 « J'aime »

Bienvenue sur le forum ! Tu es au bon endroit !

Tout d’abord, je commencerais par te dire que rouler à la vitesse d’un cycliste, ça ne s’achète pas, ça se travaille :upside_down_face:

Je pourrais aussi te dire qu’avec un 24", il y en a quelques uns qui mettent moins de 30 minutes au 10km (il y en a même un allemand qui a déjà fait moins de 28 minutes). C’est loin d’être à la portée de tout le monde, mais ça laisse de l’espoir :wink:

Sinon, plus sérieusement, dans un l’absolu un 36" serait certainement le plus adapté. Il faut que tu sois prêt à découvrir un autre monde :slight_smile: Il y a aussi l’option moins ambitieuse d’un 29"… c’est plus polyvalent… Mais si tu es chaud pour faire 20 km par jour, il vaut partir sur un 36".

Si tu as un budget illimité et que tu as vraiment envie de découvrir des nouvelles choses, il y a le moyeu schlumpf. :innocent:

Ah j’oubliais un truc, si au contraire ton budget est très serré et que tu es bricoleur, il y a aussi l’option Hunirex.

2 « J'aime »

Merci beaucoup pour ta réponse rapide ! :wink:

Oui j’imagine que des gens savent le faire mais n’ayant pas les performances d’un athlète Olympique, penses-tu qu’il est possible de faire cette distance en monocycle en 30 min en fournissant un effort « Normal » ?
L’idée ca reste quand même de se déplacer et pas de faire la course pour arriver au travail en moins de 40 minutes :sweat_smile:

Je partirais plutôt sur l’option bricolage mais je ne connais du tout l’option Unirex, peut-tu m’en dire plus à son sujet ?

Aussi j’aimerais avoir des retours d’expériences sur les 29" ou plus, les côtes ne sont pas trop dures ? Ni les déplacements à petite vitesse (rue piétionne) ?

Salut à toi, jeune monocycliste motivé !

Comme l’a dit @toutestbon, rouler à la vitesse d’un cycliste ça se travaille… Surtout, tu rouleras toujours plus vite sur 2 roues qu’une seule (à matériel équivalent en tout cas). Mais faire 10 km en moins de 30 minutes, c’est possible. En 29", tu risques de suer un peu. En 36", ça paraît plus raisonnable… Mais ça change fortement des petites tailles (26" et moins). Il faut une certaine période pour s’y adapter et être à l’aise dessus.

C’est un monocycle avec des pignons et des chaînes qui lui permettent d’avoir un rapport différent du 1:1 traditionnel. Il coûte vraiment peut (entre 100 et 200€) et permet d’aller assez vite. Cependant, il a quelques défauts :

  • la chaîne mérite d’être retendue
  • les pédales peuvent toucher par terre dans des virages un peu serrés
  • tu es près du sol, ce qui ne me semble pas avantageux si tu chutes (moins de temps pour te rattraper, contrairement à une 36")

Les côtes sont en général plus simple en 29" qu’en vélo avec un peu d’entraînement ! Quant aux déplacements à petite vitesse, tout dépend également de ton niveau, si tu es à l’aise ou non… Mais c’est largement accessible et je n’ai jamais eu aucun problème à zigzaguer dans la foule en 29" ni même en 36" (il faut tout de même bien faire attention aux piétons, certains ont des comportements imprévisibles).

1 « J'aime »

Merci beaucoup ! :wink:

Et du coup vous auriez une/des références à me conseiller en 36" ?

L’utilisation de poignées permet-elle de vraiment stabiliser le monocycle avec la vitesse ?
J’ai vu des vidéos avec des poignées assez loin de la selle pour s’appuyer avec les avants bras un peu comme certains vélos de course, cela est il vraiment plus confortable pour rouler vite et surtout est-ce confortable sur de long trajets ?

Pour les « poignées », il y a deux choses différentes :

  • Les t-bar, qui sont deux poignées serrées plus ou moins loin de la selle, et qui stabilisent le monocycle à grande vitesse (ça évite d’osciller)
  • les prolongateurs, qui sont de longues poignées avec des repose coudes qui apportent le même avantage, plus la possibilité de mettre du poids dessus et de diminuer la pression sur les fesses.

Mais les t-bars prennent du temps à maîtriser, et les prolongateurs sont pires.

Gaffe car ceux qui te répondent ont un bon voire très bon niveau mondial !

20 de moyenne même en 36 faut déjà très bien rouler et sans feu de circulation ni trop de relances

A ta place je partirais sur un 2 roues et achat d’un 29 en parallèle pour appréhender une grande roue

6 « J'aime »

Je rajouterai un troisième type de guidon/poignées : la selle Mad4One/la URSLI-bar. Grosso modo, ça ressemble à ça :


Mais comme le t-bar ou les prolongateurs, ça prend du temps pour être à l’aise…! En somme, comme tout ce qui se fait sur un mono, ça prend du temps d’apprentissage :grin:

Si tu prends chez les grandes marques, tu ne peux pas te tromper : Kris Holm, Qu-ax, Nimbus. Le dernier étant le moins cher, mais un peu plus lourd que les autres (c’était mon premier 36", je l’avais démonté il y a quelques années pour construire un monocycle à vitesse et je viens tout juste de le remonter : il reste excellent !).
Pour plus d’informations, voici la liste des 36" vendues au CDK, le magasin de référence en France : Monocycles , Monocycle - CDK36 pouces - 787 mm
Tu peux également contacter le vendeur directement (@romain-cdk), il saura très bien te renseigner selon ton niveau et ta pratique :slight_smile:
D’ailleurs, je recommande très fortement l’utilisation d’un guidon, comme évoqué plus haut. Soit le guidon « t-bar » de chez Kris Holm, soit l’URSLI-bar disponible chez Mad4One.

PS : pour répondre à Bouin-Bouin sur notre niveau. @toutestbon, @Aurélien et moi-même avons certes un bon niveau et perdons parfois un peu de vue la difficulté qu’ont des personnes plus novices à évoluer en monocycle (@Sam aime bien nous le faire remarquer :upside_down_face:), mais je tiens à noter que j’ai rapidement transité vers une 36" il y a quelques années alors que j’étais encore novice avec les grandes roues et je me suis vite senti à l’aise en ville. J’avais certes un cerveau qui me bridait peu, mais je pense que c’est loin d’être inaccessible :slight_smile:

1 « J'aime »

Comme Bouin, moi je te conseillerais de commencer à faire le trajet à vélo. Si ça passe bien tu pourras envisager le monocycle. Le soucis de ce genre de trajet, plus que les montées ce sont les relances. A monocycle les arrêts/départ ça peut devenir super pénible (surtout en 36). Et dès que tu veux transporter quelque chose ça peut devenir impossible.
Ici on va te répondre « nan mais c’est facile faut prendre le coup » alors que beaucoup ont un très bon niveau à mono et sont complètement biaisés.
A mon avis, prends ton vélo, achète un mono et les jours où tu as envie tu fais le trajet à mono. Mais ça ne peut pas être ta seule option.

6 « J'aime »

Effectivement, je ne m’en tenais pas compte, mais pour le commun des mortels, le mono taf c’est pas hyper accessible.
Et donc je serais plutôt d’accord avec les autres, à savoir:
Achètes toi un vélo pour aller bosser, plus un 29 ou un 36, dont tu te serviras pour rouler en dehors, et quand tu seras capable de faire ces 10 kms sans difficulté, tu pourras le prendre pour aller bosser.

En plus vous oubliez un élément… Avignon, en hiver et même en automne, et même de plus en plus n’importe quand dans l’année merci le changement climatique, c’est une ville où le mistral souffle. Et quand le mistral souffle, il m’est arrivé d’avoir du mal à marcher sur la route qui fait le tour des remparts. Alors j’imagine même pas faire 10km de mono dans ces conditions !

3 « J'aime »

Ah oui, si il y a du vent, je conseille d’autant plus le vélo.

2 « J'aime »

Personnellement, je ne suis pas dans les rapides.
Quand je vais au boulot, 8km de ville avec une montée progressive de 100m de dénivelé, je mets 40min, en 24" ou en 29", et pareil dans l’autre sens, à la descente.
A l’arrivée, je ne suis jamais très frais.

Et je rejoins complètement ce qui a été dit au dessus : pour aller vite, il faut avant tout apprendre à pédaler vite, pas chercher une grande roue !

Pour mettre mon grain de sel de gars qui débute depuis 1 an et demi, j’ai cet été fait 200km en 29’ sur sentiers variés. Juste pour te donner une idée, je roule à environ 12km/h si le sentier est bon (route ou chemin propre), 10 si c’est plus cabossé. Et cabossé en monocycle, ça commence vite !

Donc les 10km, moi, je compterais plutôt 1 heure pendant un moment. Ceci dit, à 2 heures par jour, tu progresseras sans doute assez vite.

Mais mon conseil sera aussi « un vélo et du monocycle quand tu le sentiras ». Ou mieux : « un monocycle et du vélo quand tu ne le sentiras pas » !

Ah, et le guidon, je commence à m’en servir.

2 « J'aime »

Oui calme-toi un peu Maxence s’il te plaît :smile:

As-tu une douche à l’arrivée :kissing:?
Les 10 km sont-ils sur piste cyclable ? Peux-tu rouler en continu ou y a-t-il des feux, intersections ?

3 « J'aime »

Je pense que la douche n’est pas nécessaire, par contre avoir un change ça c’est nécessaire, au minimum un t-shirt de rechange. Et du coup il faut un sac ou une sacoche. (Et penser au fait qu’un pantalon adapté au fait de bosser n’est pas forcément optimal pour le mono).

Ne lui cassez pas ses rêves. Mon premier objectif de débutant il y a 11 ans était de faire mes trajets du quotidien à monocycle. Ce dont j’ai été capable après seulement quelques mois d’entrainement.

C’est le débutant en moi qui parle : Se déplacer en ville à monocycle

Mais il faut dire que mes premiers trajets domicile - travail faisaient seulement 2 km. Et j’avais chaud en arrivant. J’ai rapidement fait des trajets de 6 km en ville, je mettais plutôt 20-25 minutes (et j’avais chaud). De temps en temps je trouvais une douche pour me changer… mais franchement ça peut être un frein de ne pas en trouver…

3 « J'aime »

Non je n’ai pas de douche à l’arrivée.
Et pour le trajet c’est de la route ou du trottoir mais quasiment aucun feux, donc une fois lancé je devrais pouvoir tout faire d’une traite :biking_man:

Oui je pense prévoir un change et une tenue de pluie au cas ou.
Et pour le pantalon de travail, je travail en bureau dans une petite boîte à l’ambiance vraiment très détente donc je bosse soit en tenue de tout les jours, soit en jogging :grin:

Aussi je le répète pour ceux qui me disent que e n’est pas accessible pour tout le monde que même si je n’ai pas une pratique régulière et encore moins un niveau mondial, j’ai commencé il y a dix ans, je n’ai effectivement pas du tout d’expérience avec les grandes roues mais je suis aussi à l’aise sur un monocycle pour enfants de 8 ans que sur le monocycle de mon prof de cirque qui mesure presque 2m.
Je sais également faire du monocycle girafe (je monte dessus en sautant) et je sais faire deux trois tricks genre pédaler avec un seul pied, monter et descendre des escaliers, le 180 unispin et le 90 unispin en arrivant sur la roue la fourche entre les pieds, … ce n’est pas exceptionnel, certes, mais je pense apprendre assez vite à maîtriser les grandes roues :sweat_smile:

En tout cas merci beaucoup pour vos conseils les amis !!! :wink:

Afin de tester et savoir si je me sens vraiment d’aller au travail en monocycle, le mieux c’est de tester !
Connaissez vous des endroits ou des monocyclistes avec une âme charitable qui seraient prêts à me prêter un 29" ou plus même 30 minutes le temps de rouler un peu et me rendre compte de ce que c’est ?? :thinking: :smile:

5 « J'aime »

Voilà, ça c’est que l’on aime entendre ! Encore une fois, ça ressemble à ma pratique à l’époque où j’ai commencé à monter sur de grandes roues. Tu devrais vraiment te sentir rapidement à l’aise ! :slight_smile:

On en connaît plein, à commencer par nous tous sur le forum :grin:
Le plus simple, ce serait sans doute que tu te rapproches d’un club pas trop loin de chez toi : Liste des clubs - Monocycle.info
Si ça fait trop loin de chez toi et si tu es de passage dans une autre ville, n’hésite pas à nous en faire mention ici ou à contacter les clubs directement. La communauté monocycliste est très ouverte et prêter un mono pour le tester est dans nos habitudes ! :slight_smile:

Du coup la question est peut être plus de savoir si tu préfères mouliner avec des manivelles courtes, dans ce cas un 29 est parfait, et polyvalent si tu veux aller en tout terrain.
Si tu préfères une cadence plus cool avec des manivelles plus longues le 36 est parfait pour faire de la distance à bonne allure