Des améliorations pour mon 36S


#41

Je suis aussi d’accord avec ça, j’en parlais dans une version plus longue de mon dernier message, message que j’ai finalement allégé car les messages c’est plus facile a lire quand ils sont moins lourds, comme le mono !
Je me déchargerai bien de 10 ou 15 kg mais depuis que j’ai passé la quarantaine c’est plus aussi simple qu’avant :open_mouth:

Bref, dans une partie que j’ai supprimé j’expliquai que déplacer le centre de gravité en avant était plus facile en poussant sur le guidon et en s’y appuyant pour utiliser la gravité en notre faveur et ainsi alléger le pédalage.
Le mono c’est comme le système lune/terre : la lune tombe perpétuellement vers la terre, attirée par la gravité, mais en même temps elle se déplace à une certaine vitesse sur son orbite, exactement assez vite pour compenser la chute et rester sur son orbite.
Le mono c’est la même chose: une chute perpétuelle vers l’avant que nous compensons par notre vélocité, aidé par la géométrie de notre corps que nous pouvons modifier en temps réel pour passer le centre de gravité tantôt devant, tantôt au dessus et tantôt derrière le point de contact avec le sol. Le guidon aide a jouer avec cette géométrie, a contrôler des accélérations et des micro corrections tout en permettant de décharger une partie du poids sur la selle.

Ce que j’expliquai avec le schémas c’est aussi que nous pouvons distribuer autant de poids vers l’avant que vers l’arrière du point de contact ave le sol (même un peu plus vers l’avant puisque c’est une chute en avant que nous entretenons pour compenser la vélocité), mais qu’a cause des difference de géometrie, (principalement l’effet levier qui est proportionnel a la distance) il n’y avait pas besoin d’appliquer SUR LES BAR ENDS une force égale a la moitié du poids de corps pour obtenir la même contrainte que de l’autre coté.
En gros dans mon schémas précédent si l’on soudait la régle au point pivot au centre, et si l’on mettait 100kg (régle géante en titane donc! )a droite a 10cm du point pivot et 10kg a gauche a 1 mettre du point pivot (donc 10 moins lourd mais 10 fois plus loin) on aurait exactement la même contrainte de torsion de chaque coté au niveau du point pivot soudé (en négligeant le poids de la régle)
Bref, pour le dire plus simplement : avec un guidon suffisamment long vous pouvez placer 50% de votre poids sur la selle et 50% sur le guidon sans avoir besoin d’appliquer une force de 50% de votre poids sur les poignées du guidon car l’effet de levier divise la force nécéssaire pour obtenir la même contrainte.

Maintenant, a bien regarder la photo de Simon, on est sur une config différente par rapport à celle a la quelle je pense dans mes explications.

On voit qu’une fois en position d’équilibre les mains sont placées à peine plus loin que la tête, quasiment a équidistance de la selle par rapport l’axe ou se trouve le centre de gravité (qui passe par le point de contact roue/sol) et qu’en plus la surface d’appui est partagée entre la main et le coude.
Du coup oui, dans cette config on peut (et il faut) appliquer plus de poids sur tout l’avant bras (presque la moitié du poids de corps) pour obtenir le même effet que si le guidon avait été bien plus long et arrivait donc bien plus loin que la tête et n’était tenu qu’avec les mains (bras tendu et non en L).
Le centre de gravité de l’ensemble est aussi plus bas ce qui accroît certainement la stabilité.

En revanche en terme de contrainte sur la liaison fragile entre guidon et selle ça doit pas changer grand chose.
C’est pareil d’exercer une force perpendiculaire de 40kg a 25 cm de la selle que de mettre 10kg a 1 metre : même contrainte (moment): Moment=Force x Distance.

Le cadre en V me parait plus adapté en terme de solidité pour cette position, et il devrait meme permettre à Simon d’aller porter ses coudes et ses main plus loin devant et d’augmenter encore plus l’effet de stabilisation sans compromettre la solidité du mono.


#42

Uniskike> Je suis content que mes conseils te conviennent, d’autant plus, qu’il y a quelques mois tu étais prêt à revendre ton monocycle !
L’expérience améliore tellement la pratique ! Ca ne peut aller qu’en s’améliorant (à condition d’éviter les mauvaises chutes).
D’ailleurs, je trouve intéressant (et surprenant!) ta remarque sur le fait que tu mettais tout ton poids sur la selle. Sachant que tu as débuté récemment, mettre un maximum de poids sur la selle est déjà un objectif en soi ! Arrives-tu à repositionner tes pieds en roulant ? :wink: Je suppose également que tu arrives à rouler droit avec les mains sur la poignée/guidon ? (étape préalable)
Après, il n’y a pas forcément d’ordre prédéfini pour ces étapes, mais c’était juste pour dire qu’un élément clé c’est aussi d’alléger le poids sur les pédales (ce qui ne change pas le confort sur la selle, mais ça fait gagner des km/h :stuck_out_tongue: ), dans l’idéal les jambes ne servent pas à l’équilibre si ce n’est en variant l’allure.

Unidreamer> Ahhh ! Je suis content que tu aies bien regardé la photo ! :stuck_out_tongue:
On est bien d’accord ! Pour ce qui est des contraintes sur la selle, il n’y a heureusement pas eu de casse express depuis que j’ai changé de position, pourtant mes coudes sont à peu près à la distance où étaient mes bar ends et j’ai le sentiment de mettre plus de poids (mais c’est peut être ça qui n’est pas juste pour le moment).
Je pense vraiment que le cadre en V ne peut être que bénéfique pour moi. Pour quelques centaines de grammes en plus, ça abaisse le centre de gravité, ça améliore l’aérodynamisme et surtout la transmission de l’effort sera bien meilleure grâce à la rigidité du cadre (qui ressemblera plus à un A inversé qu’à un V). :wink:

D’ailleurs les plans sont finis, Jakob passe à la conception. :smiley:


#43

Oui toutestbon dans tes conseils tout est bon :smiley:

Au passage, un grand merci aussi à Unidreamer qui m’a permis avec ses conseils très détaillés de bien démarrer avec un guidon et de choisir le bon modèle.

Oui je mettais tout mon poids sur la selle et c’est vrai que ça ne s’est pas fait tout de suite mais comme je fais du mono tous les jours j’arrive à enfoncer le clou.
Je mets tout mon poids sur la selle quand je me promène juste comme ça, que je fais du slalom avec des cônes par exemple mais pour le surplace il faut encore que j’y pense pour qu’il soit le plus propre possible.
J’arrive bien à repositionner les pieds et je roule droit les 2 mains sur la poignée et sur le guidon autant que je veux. Je passe aussi les virages à 90°comme ça en me penchant. Je lâche une main si le virage est trop sec.
Ma position préférée c’est assis tout en arrière de la selle en m’appuyant bien sur les bras, c’est la que je trouve que le contrôle est le meilleur pour rouler à bonne allure dans mes limites (17/18 km/h ça me fait mouliner pas mal) mais vraiment en confiance et avec un roulage plaisir.


#44

Des nouvelles pour vous dire que “ça y est mon 36S a largement été amélioré”

Je suis allé rouler ce matin pour tester tout ça. Ça n’a pas été facile entre le nouveau cadre, la position, le nouveau pneu, le fait que je n’avais pas roulé en 36S avec mes pédales auto depuis plusieurs mois, ajoutez à cela des bourrasques à 60km/h… il y avait du challenge et c’est pas fini, il va falloir dompter la bête !

Il reste que l’axe, les rayons, les manivelles, les pédales et la selle par rapport à ma config précédente. La selle est pourtant inclinée à fond en avant (j’ai retourné le tube pour l’incliner davantage) mais c’est pas encore assez, un jour je testerais sûrement la fusion one qui est plus plate et qui pourrait être inclinée à ma convenance avec une tige de selle pivotal.


#45

Beau de chez BEAU ton mono et une qualité des soudures très PRO :smiley:


#46

Ouhlalallalalalla que c’est beau !
Il est fort ce Jakob, y’a pas à dire. Les soudures sont juste extrêmement belles !


#47

Beau matos !!!
Hâte d’avoir tes impressions apres quelques semaines !


#48

Il va falloir que je fasse un petit retour un de ces 4 sur mes nouvelles sensations (je découvre encore plein de choses). Pour l’instant j’ai encore une potence réglable, mais je crois que je suis plutôt satisfait de ma position actuelle, je vais essayer de trouver une potence plus solide.

Sinon, le point qui pêche le plus c’est la selle, c’est pas la cata mais au bout de 60km assis c’est plus du tout agréable. Je vais refaire une séance de cuisine de selle (miam!), pour l’aplatir davantage et surtout je me demande si une tige de selle coudée Thomson pourrait m’aider à gagner quelques degré d’inclinaison vers l’avant… (en l’utilisant dans le sens inverse pour lequel elle a été conçue)

A votre avis ? Il me semble avoir lu sur le forum international que ces tiges sont compatibles avec les pivots de tige de selle réglable KH. Merci ! :slight_smile:


#49

Ca ?

sinon Nathan Hoover semble utiliser un rail dans le style de celui des KH2005


#50

Nathan utilisait à cette époque (2009) une selle avec chambre à air de 12", c’était sa meilleure selle, j’ai essayé et j’ai pas aimé, sensation de flotter sur le coté par manque de maintien latéral


#51

Non, je cherche à savoir si je peux remplacer la partie basse de la tige de selle KH inclinable par la partie basse d’une tige de selle Thomson. Je vais essayer de trouver ça sur le forum… il me semblait que Jakob Flansberry utilisait des tiges de selle Thomson. En tout cas, au 1er abord il y a l’emplacement pour les 2 vis et le pivot hémicylindrique…

Enfin je dis non, mais c’est surtout que je ne vois pas à quoi ressemble les rails KH 2005… (j’ai l’impression que les fixations sur ta 1ère photo et sur les autres ne sont pas les mêmes)


#52

Ici, on dirait que c’est ce qui a été fait.

Je crois que je vais me lancer, je n’ai pas trouvé quelqu’un qui dit que c’est compatible mais j’y crois à la vue de ce post et de celui là.

Je devrais pouvoir gagner les quelques degrés que je cherche depuis des mois (si la partie coudée n’est pas trop basse… j’avais pas pensé à ça lors de la construction du cadre)


#53

peut-être que ça résout aussi les casses répétées par Martin ?


#54

Le problème c’est que ce qui casse c’est la pièce KH que je laisse en place et non la tige de selle (en tout cas pour moi et pour je crois que c’est pareil pour lui). Casse qui est liée au fait d’utiliser un guidon long fixé sur la selle (je suis maintenant à l’abri de ça). EDIT : tu as raison, ça résout les problèmes liés à l’ancienne tige de selle KH réglable… mais je crois qu’elle n’est plus fabriquée depuis longtemps et c’est également le cas de la dernière version…

Par ailleurs, Martin a amélioré son guidon pour le rendre encore plus rigide et pour utiliser un prolongateur de triathlon, il semblerait que ça manque encore un peu de rigidité latérale (plutôt utile pour les virages).

EDIT : pour ceux que ça intéresse, les dimensions des tiges de selle coudées THOMSON sont là.


#55

tu as raison, c’est le coté selle qui casse au niveau des œillets !
Merci pour le lien


#56

Voilà également le lien pour les tiges de selle droite THOMSON

Au moins, ça confirme que ça joue sur l’angle. Il faut juste que j’ai au moins 9,7 cm entre le coude et la fixation de la selle, si c’est bon je commande ce soir ! :slight_smile:


#57

à tout hasard (diversion dans la discussion):quelqu’un peut me faire essayer un 36S?
(si ça marche je peux éventuellement mettre ça dans mes Kdos d’anniversaire)


#58

Dans le région parisienne, il faut voir avec Martin ! Si tu passes à Rennes, il y a le mien ou celui de Sam, mais tu as intérêt d’avoir des grandes jambes entre Sam qui utilise les tiges de selle les plus longues possible au cas où il grandirait encore, et si tout va bien avec la tige de selle que j’ai commandée, elle sera au minimum, sinon il faudrait avoir une selle+tige de selle de rechange.

D’ailleurs as-tu déjà roulé en schlumpf ? Le 36, c’est pas la taille la plus facile pour débuter le schlumpf.


#59

J’avoue être également tenté par un essai. J’ai déjà testé un 29S alors que je n’étais pas encore très à l’aise sur les grandes roues, mais je n’ai jamais vraiment eu l’occasion de rouler un peu en 36S. La sensation doit être vraiment agréable ! (Avant la chute, bien sûr :wink: )


#60
  1. j’ai jamais roulé en schloumpfe … je redoute les changements de vitesse. tout essai sera le bienvenu
  2. je suis plutôt foutu comme un chimpanzé (bras longs et jambes courtes)
    donc j’hésite beaucoup … j’ai déjà du mal en 36 (en particulier je ne démarre pas bien) mais mon problème est que je pédale pas trop vite et ma chère et tendre a du mal à m’attendre en vélo … je fais des moyennes ridicules (moins de 15km/h).