Tige de selle KH réglable


#1

J’étais en train de faire les derniers réglages avant le marathon de Rennes… Je change quelques vis, je graisse tout, je serre tout comme il faut et là il y a encore un bruit… :cry:

Et il faut dire que je m’étonnais que mon guidon bien réglé au préalable ne soit plus dans l’axe… bref, les 2 pièces de la tige de selle KH se sont désolidarisés… ça bouge latéralement et de haut en bas… :cry:

J’ai testé la colle epoxy au niveau de la jointure après avoir dégraissé, j’ai laissé agir la nuit. A peine monté sur le monocycle que ça ne tenait plus… c’est parti à l’ongle… j’aurais bien tenté d’en mettre entre les 2 pièces… ça bouge légèrement mais de là à l’ouvrir en 2, ça me parait mission impossible sans tout démonter et taper dessus au marteau.

Avant de percer et/ou de changer la tige de selle, je me demandais si quelques points de soudure alu pouvait faire l’affaire ? Vous savez si certains ont tenté ? Encore faut-il que je trouve un soudeur qui a le matériel adapté… Merci ! :slight_smile:


Des améliorations pour mon 36S
#2

Y a eu 3 générations de ce tube : goupillé d’un seul côté, puis des 2 côtés et enfin forgé d’une seule pièce. Je ne crois pas à la soudure (car une soudure n’est pas faite pour travailler en traction) qui te coûtera le prix d’un tube neuf ! Martin lui les casse au niveau de la forme en cuvette de la partie supérieure qui reçoit la vis avant à force de tirer sur le guidon d’où son renfort en câble !


#3

Ah c’est vrai, je n’avais pas fait attention que les tiges plus récente étaient forgées d’une pièce (là c’est celle du mono que j’ai acheté à Gaby, je comprends mieux). Sur une tige plus récente, j’avais eu la même casse que Martin… D’ailleurs je l’ai appelé récemment au sujet de son câble mais comme je tire et pousse en fonction des occasions, ça ne serait pas la panacée…

A ton avis, si je perce et je boulonne ça peut tenir ?


#4

Quand tu dis goupillé, c’est le petit trou qu’on voit sur la photo ? elle s’enlève la goupille ?


#5

Pour cette génération de tige, je ne peux pas dire. Mais sur les première génération, j’avais eu un problème similaire et le perçage + boulon en guise de clavette avait éteint tout velléité de rotation. C’est pas beau, mais c’est efficace et pas cher :stuck_out_tongue:


#6

Je doute que cela tienne longtemps car dans ton cas c’est l’alu de la partie supérieure du tube qui s’est maté, remplacer la goupille par une vis ne va rien changer, au contraire je dirai car les filets vont aider à bouffer encore plus facilement le tube et sa partie supérieure


#7

J’ai eu Romain au tel, visiblement d’autres ont tenté (avec succès) de percer et boulonner, mais ça ne m’a pas empêché de commander une nouvelle tige de selle. Ceinture et bretelles. :slight_smile:

Je “recyclerai” l’ancienne tige sur un mono sans guidon, où le jeu sera presque imperceptible… (je suis quand même tenté de mettre un boulon… je verrais)


#8

J’ai la derniere version, en un bloc donc, j’avais déja renforcé en tension (pour empêcher le guidon de monter) grace a UNE Bar End + du fil de fer + des serres cables, mais à la lecture de ce fil et des cassages qu’a subit Martin, j’ai décidé de renforcer également en compression grace a une seconde Bar-End qui vient s’appuyer contre le collier de selle.

Visuellement le résultat fait encore plus bricolage bout de ficelles qu’avant mais quand je suis dessus ça se voit pas, ça rigidifie bien l’ensemble et en plus ça me fait un endroit ou placer ma lampe (la ou y’a la mousse).
Pas besoin de perçage et c’est rapide a faire.
Voila çe que ça donne :


Le mieux serait que kh vende avec chaque guidons une partie additionnelle avec colliers en 31.8 et en 22 et une tige de longueur ajustable pour relier les deux.
Je suis pas contre connaitre le matos utilisé par Martin récemment sur une photo de rando du mardi, voir photo ci dessous.

ça a l’air plus simple et bien plus propre, mais ont voit pas trop ce que c’est


#9

A mon avis une vraie amélioration serait que le guidon se fixe directement sur la tige de selle, comme le Q-handle.

Même si je ne vois pas bien comment ta bar-end est fixée au collier de serrage, je ne peux pas faire de montage similaire, mon guidon est trop sorti sur mon 36S, rien de dépasse…

Sinon rien à voir, tu es plus à l’aise avec la selle orientée vers l’arrière ? Je trouve que ça crée plus de frottement à l’entrejambe. La mienne est orientée vers l’avant. Visiblement, cette tige de selle a au moins l’intérêt de permettre à chacun de trouver sa position.


#10

Les deux bar Ends forment un L, ce L est tirré vers le cadre par du fil de fer (pour l’instant) tendu, ce qui évite a ce L de s’éloigner du cadre, donc à l’extrémité du guidon de pivoter vers le haut, et ce L est également bloqué contre le collier de serrage par simple appui, ce qui évite le phénomène inverse.
Une fois le fil de fer bien tendu le guidon ne peut plus ni monter ni descendre, ce qui soulage la fixation sous la selle.

Pour ce qui concerne le réglage de la selle je me cherche encore.
Pour ce qui est d’être a l’aise, oui, et je ne ressent pas de sensation de frottement, mon bassin doit être assez large, mais je souffre assez rapidement de compression.
Pour l’instant je ne sais pas dans quelles proportions cela est du a l’orientation de la selle, la qualité de mes cyclistes (j’en porte deux à la fois), la qualité de la crême…

Il est souvent recommandé de faire pointer l’avant de la selle vers le haut alors j’expérimente dans ce sens, mais en même temps c’est un conseil qui semble surtout valoir pour les monos sans guidon.
Le fait d’avoir un guidon long et dont la hauteur est au niveau de la selle comme moi change surement la géométrie de l’ensemble mono+monocycliste, et donc la surface d’appuie .
Dans cette configuration, position un peu plus cycliste que le monocycliste sans guidon, le haut de la fourche a en effet tendance a pencher vers l’arrière un peu comme quand on freine, ce que du dit prendrait donc du sens.
Tu aurais une photo de ta config?

A la convergence dimanche dernier j’avais l’avant de la selle qui pointait encore plus vers le haut. j’ai eu mal après les 20 km. en tout j’ai fait 61km dans la journée et c’etait vraiment pas agréable sur la fin.

Je viens de faire une mini balade de 14 km avec le réglage tel que sur la photo, donc avec la poignée de selle qui pointe un peu moins vers le haut, et a vrais dire j’ai encore plus mal (peut etre que c’est sensible depuis dimanche) mais ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas que je continue de descendre.
L’impression que j’ai quand je suis sur le mono avec les mains sur le guidon c’est que la selle est trop “courte”, j’aimerai avoir 5 cm de plus vers l’arrière pour pouvoir y poser un peu plus mes fesses en éloignant un peu plus mon bassin de l’extrémité du guidon, mais quand je fais ça c’est surtout une partie sensible de l’entrejambe qui fait pression.
Je suppose qu’en baissant encore un peu l’avant de la selle, la partie arrière va un peu plus reculer (mais aussi monter), bref, a essayer, c’est l’avantage d’avoir fait un systeme de fixation a base de fils de fers, je peux le démonter et le refaire autant que je veux.


#11

C’est sûr qu’en inclinant la selle vers l’avant tu vas retrouver un appui à l’arrière de la selle.
Voilà ma config, mon objectif a un grand angle ça modifie un peu les perspectives…



#12

Merci pour la réponse.
Wow ton guidon est réglé super bas, tu dois avoir une position encore plus cycliste, ce qui joue surement aussi sur ton choix de réglage de selle.
Quand tu es dessus en train de pédaler, le mono dois surement se pencher un peu plus vers l’arrière pour équilibrer l’ensemble, et tu dois virtuellement te retrouver avec l’equivalent d’un V frame, (cadre en V comme Corbin Dunn ou Speed Turtle voir photo) d’un point de vue géometrique, et du coup la selle doit se redresser quand tu es dessus et donc moins pointer vers le bas par rapport a l’horizontale que sur ta photo.

exemple de V-frame:

On voit que la selle est réglée avec le nez pointant vers le bas pour compenser la position cycliste.
En situation de roulage la selle reste plus ou moins en position horizontale.

Au final ça doit être plus ou moins équivalent a mon dernier reglage (pas encore testé) :

Ce qui est étrange c’est que ce dimanche (pendant que tu faisais ton incroyable performance au marathon de Renne, bravo au passage), je me suis fait 43 bornes avec mon autre 36.
Sur ce dernier la selle pointe aussi d’avantage vers le haut que les réglages standards car j’ai rajouté 3 rondelles d’environ 1mm a chacune des deux visses de devant (entre la tige de selle et la selle), et bien que je n’avais qu’un cycliste pas a ma taille et pas de creme lubrifiante, j’avais pas si mal que ça.
Mais le coup des rondelles ne fait pas basculer l’arrière de la selle vers l’avant contrairement a la selle ajustable qui fait pivoter le tout, ça doit jouer.

Bref, il me reste a tester tout ça.

Encore bravo pour ta perf, je ne sais pas comment vous faites pour tenir une moyenne de 27-28 km/h sur plus de 42km en G36, perso je tomberai en hypo bien avant le semi.


#13

Bon bah je viens de tester le dernier réglage de la photo de mon dernier post sur le G36 sur 21km, j’avais encore plus mal et encore plus tot, donc je vais plutôt revenir sur un réglage ou l’avant de la selle pointe vers le haut.
En dernier recours je pourrais envisager l’achat d’une Kh One, mais je suis vraiment pas sur du tout, car la Zero je l’ai très vite revendue.

La One est elle une VRAIS amélioration de la Zero en terme de confort, ou c’est kif kif?


#14

Pour la position de la selle, en plus de la morphologie, ça dépend de l’entrainement et la technique… comme beaucoup de choses…

Les cadres en V ont l’air bien, notamment pour ce qui est de la rigidité du guidon… gros point faible du T-bar KH…

L’année dernière j’ai eu le droit à mon hypoglycémie après un 1er tour à 28,5km/h de moy, c’était le moment de corriger ça. :slight_smile:

Pour les selles plates aucune idée, j’ai testé le KH zéro et je n’ai pas aimé du tout du tout. Je veux bien croire que la one soit plus confortable ! :laughing:


#15

Le moule pour faire des bases carbones plates est chez JPP, j’ai eu le première, Anthoine Bienaimé en avait une à Rennes et il l’aime beaucoup, c’était sa première longue sortie avec, je ne sais pas ce qu’il en a pensé au final après 42km


#16

A part la rigidité, ces bases apportent qqch ? Plus étroites ?


#17

Gain de poids… à mon avis le gain lié à une base de selle carbone est au trial ce que le tubeless est au tout-terrain…


#18

Ouais bon, le poids sur un 29 de route…

La rigidité : nécessaire pour le guidon pour certaines config

Mais ce qui m’intéresse le + c’est la forme de la base :wink:


#19

plus étroite, plate et rigide; elle a inspiré KH pour faire sa Fusion Zero puis sa Fusion One
J’en ai une sur mon 36 depuis 3 ans, ma selle préférée, encore en cours de mise au point de la mousse sur mon 32


#20

Un pas de plus dans le HS suite a la question de Simon.

J’avais a deux reprises rabaissé l’avant de la selle mais la douleur augmentait au lieu de diminuer.
J’ai donc remonté l’avant de la selle et ai testé sur 30 km: beaucoup mieux.

Voici un Avant/Après :

En fait si on compare avec la photo de simon :

on remarque que dans les deux cas le plan formé par l’arrière de la selle est plus ou moins aligné avec l’extrémité du guidon. Donc une fois sur le mono tout doit s’equilibrer et on est plus ou moins sur la même config (sur un mono la forme du cadre entre les 3 points : axe, bout du guidon et selle n’a pas de réelle influence sur le comportement du monocycle en situation de roulage, ça a été discuté sur le forum internationnal)

En gros, avoir une selle dont l’avant pointe vers le bas et un guidon pointant beaucoup vers le bas (comme simon), c’est a peu près pareil qu’avoir une selle qui pointe vers le haut et un guidon horizontal (comme ma seconde photo), car quand on roule le systeme entier s’équilibre.

Bref, une fois que j’ai remonté la selle j’ai du rabaisser le guidon mais le systeme KH ne permet pas une amplitude infinie et comme j’étais en boutée j’ai du retourner le sens de la bar en T coudée.
Comme le coude pointait désormais vers le haut ça lui donnait un look bizarre, mais ça faisait également un espace en dessous pour y placer un systeme de mini haut parleur.

J’ai donc découpé dans du carton une forme en oeil pour fabriquer une petite station d’accueil amovible (scratch) et légère pour un mini hp et un lecteur mp3.

En plus d’apporter la musique, ça équilibre un peu l’aspect étrange du guidon. (ou le rend encore plus étrange, ça dépend du point de vue).

J’ai du aussi modifié le systeme d’arrimage du guidon au cadre, j’en ai profité pour échanger les rondelle molles du guidon kh par les rondelles métalliques en C qu’on trouve sous les selles kh, et ça a l’air de bien mieux tenir le guidon (testé sans le systeme d’arrimage).