Des améliorations pour mon 36S


#1

Salut !

Je compte bricoler un peu sur mon temps libre et j’ai plusieurs idées pour améliorer mon 36S :
-changer la selle (KH fusion freeride) et le tige de selle (tige de selle KH réglable) pour une KH fusion one avec une tige de selle pivotal (ou une tige de vélo), car j’ai cassé 2 tiges de selle réglable KH et depuis hier j’ai installé un prolongateur de triathlon (vu la position que ça permet, les casses risquent d’augmenter… mais le pendant c’est que je vais peut être devenir moins exigeant sur le confort de la selle, l’appui est conséquent avec les accoudoirs !)
-éventuellement changer la jante (stealth1) et le pneu (après avoir déjà gagné 300g en changeant la CAA), d’après Martin, le nightrider n’est pas le meilleur pneu pour les virages, il me conseille le King Georges ou le Vee Ruber.
-tester une paire de manivelles en 145mm (sans Q factor) à la place de mes spirit 150mm

Pour cette dernière modif, j’ai un peu peur de que mon talon soit trop près du bouton… je me demandais si certains ont testé le schlumpf avec des manivelles sans q factor… j’imagine que je dois pouvoir ajuster ça avec le réglage des pédales auto, en espérant que je puisse rentrer suffisamment les boutons en ayant les pied dans une position confortable…

D’ailleurs concernant le Q factor, j’ai compris qu’à la base ce n’est qu’une question de morphologie (largeur du bassin)… certains ont essayé de lui attribuer d’autres avantages ou inconvénients mais ce n’a pas l’air très convainquant…


#2

je te déconseillerais les manivelles sans Q-Factor
le Vee en s’usant devient un peu plus sensible au dévers
la Stealth2 est bien mieux pour monter et démonter le pneu


#3

Pourquoi tu me déconseilles les manivelles sans q factor ?


#4

sans Q-factor c’est utile quand tu tournes très vite les jambes (24 standard, 29 standard) avec des manivelles courtes pour avoir moins de zigzag de la roue qui dans ces tailles manque d’inertie et donc de stabilité
Sur un 36 y a moins ce problème de stabilité, avec des manivelles longues pour le Schlumpf (150?) tu ne cherche pas à tourner hyper vite, et changer de vitesse avec le Schlumpf sans Q-factor je trouve cela très risqué (regarde sur le forum international, ils doivent en parler); ton axe à un entraxe de 100mm ce n’est pas énorme (Nimbus est en 125 avec disque in-board d’où les manivelles nimbus avec peu de Q-factor); le Q-factor améliore le contrôle latéral donc la maniabilité en virage et en ville, sur un 36 ça peut servir


#5

Pour tout ce qu’a dit Didier je suis plutôt d’accord.
D’ailleurs on peut poser le problème autrement : pour quelle raison veux tu réduire le Q-factor ?
J’ajouterai que certaines manivelles ne sont pas forcément compatibles avec l’axe schlumpf-kh.
Celui ci a été développé pour être utilisé avec des manivelles kh, même si certains ont réussi a mettre d’autre marques.
Si tu met les Q-ax 145 par exemple je suis pas sur qu’elles tiendront longtemps sur le schlumpf, je les vois bien prendre du jeu et la attention au free wheel inattendu !

Pour ce qui concerne le pneu, j’ai le nightrider sur mon Qu-ax modele très ancien avec jante très étroite en V et j’ai le King-George sur mon 36s avec jante stealth2.
C’est vraiment difficile de comparer les deux pneus tellement les deux monos sont différents en terme de jante, de poids, d’axe et de guidon.
J’ai un peu plus de sensibilité au devers sur le 36S mais je ne sais pas si ça vient du pneu, de la forme de la jante (plus large), de tout le mono ou de ma position sur ce mono, voir même des jours avec ou sans vent latéral car cette sensibilité je ne la sent pas à chaque ride.
J’ai parfois l’impression que le KG “colle” plus a la route, mais la encore impossible de me faire un avis objectif.
J’ai tendance a gonfler le KG un peu plus (45 PSI) que le NR (40 PSI) pour avoir une sensation équivalente, sachant que je roule dans des conditions très variées au sein d’un même ride.

La première grosse différence est l’absence totale de bruit quand on roule avec un KG comparé au buzzzz du NR.
Niveau poids c’est kiff kiff, et niveau profil le KG a un profile plus rond que le NR, c’est peut être pour ça qu’il est sensé tourner mieux.
En muni je trouve que les deux ont un comportement equivalent, le KG collecte un peu moins les petits cailloux et a l’air plus costaud, mais j’ai déjà crevé avec les deux pneus.

Concernant KG vs Lee Rubber Martin m’avait dit ceci: “C’est mon pneu préféré. Il est assez léger (plus léger que le nighrider je crois), et il tourne mieux que le Vee Rubber.”

Pour ce qui concerne le changement de selle je pense que t’as interet a bricoler un truc pour attacher le guidon sur la tige de selle ou le tube de selle en plus de la fixation sous la selle, car les selles zero et one ont l’air plus fragiles au niveau de la liaison selle/tige de selle, et avec un prolongateur je vois bien le boulon casser.
Si tu trouves un moyen de faire ça “propre” n’hésite pas a partager, mon bricolage a base de bar-ends + serres cables fonctionne très bien mais c’est moche.


#6

La vis creuse du pivotal des selles zéro et des 1ères one casse ! Faut mettre une vis pleine


#7

Merci pour vos réponses étayées !

Pourquoi des manivelles sans q factor ? C’est assez simple, j’aurais voulu tester des manivelles plus courtes que 150mm (sans aucune conviction!), seulement passer sur des 137mm est hors de question et je n’ai pas connaissance de l’existence de taille intermédiaire avec q factor.

Bouin> Maintenant que tu le dis c’est vrai que 100mm d’entraxe ça parait pas très large par rapport aux entraxes sur les vélos… en fait, j’ai vu que Christoph Hartmann roulait avec des nimbus venture (sûrement 150mm), donc sans q factor… je me demandais si c’était vraiment rédhibitoire…

UniDreamer> Ça conforte mon choix de passer sur stealth2+KG à l’occasion. Pour la selle+tige de selle, j’ai bien peur en effet que ça ne résolve pas mes problèmes… je me dis naïvement que si personne n’a eu de casse pour l’instant peut être que ça peut tenir… après c’est quand même une grosse vis, ça devrait être costaud… plus costaud que la partie qui casse de la tige de selle KH réglable…

Et avec une vis pleine c’est costaud ? De toute façon, de ce côté il y a le choix dans le matériel de vélo, il y a sûrement des pièces solides qui existent.


#8

J’ai vu des photos d’un truc qui pourrait te convenir, UniD (mais c’est pas HS parce que ça peut intéresser Simon aussi !). En tout cas ça fait “presque” propre. Regarde le montage du guidon du KH36 de ce monocycliste sur strava : https://www.strava.com/athletes/23239117. Il a relié le bas du guidon au tube de selle avec une potence de vélo orientable. Ca doit permettre encore pas mal de réglages, au moins si le tube de la potence est creux. Bon, pas sûr que ce soit simple de trouver la bonne potence !..

J’ai quand même pompé une photo sur Strava, j’espère qu’Heikki ne m’en voudra pas…



#9

Pas mal comme bricolage, surtout au niveau de la liaison avec la tige de selle.
la partie qui est reliée au guidon par contre a l’air d’être juste enfoncé dedans.
Au prix des potences ça fait un peu cher le bricolage, doit y’avoir moyen d’obtenir un truc équivalent avec de la récup, encore faut il la trouver.
Le mieux serait d’être équipé pour couper et souder des tubes, la y’aurait moyen de faire quelque chose de vraiment sympa.


#10

Un petit retour sur le guidon de triathlon.

La position me semble intéressante, même si c’est un peu déstabilisant au départ car il y a vraiment la possibilité de mettre beaucoup de poids sur les repose avant bras. Et il paraitrait logique qu’avec l’habitude et une position confortable, le fait d’avoir un 2ème gros appui permettrait d’être bien plus stable.

Le point négatif, c’est effectivement que la T bar n’est pas conçue pour supporter autant de contraintes. Il faut forcément que je trouve une solution pour rigidifier la T bar, récupérer une potence pourrait être un bon début. Un cadre en V semble l’idéal, mais il faut que je me fasse des copains pour ça ! De toute façon, il faudrait d’abord que je trouve la position idéale avec les prolongateurs.

Là je suis embêté par ce problème, je ne peux pas vraiment chercher la position idéale, dès que je m’appuis fortement sur le guidon, il pivote jusqu’à venir en butée contre la selle…

Si j’arrive à trouver une potence ajustable avec un diamètre interne de 22,2mm, ça pourrait être bien (ça coûte environ 30€, mais je d’abord chercher en récup…). Il y a peut être même moyen la recouper, de la fendre et de mettre un collier de serrage. :stuck_out_tongue:


#11

Corbin Dunn notamment a fait un cadre acier en V, il l’avait en Espagne à l’Unicon, tu as du le voir ? Regarde sur le forum international, il y a plein d’exemple de recherche de position et de géométrie de cadre, si besoin je peux poster des photos ici parmi celles que j’ai récupérées

Mad4One vient de sortir un collier de serrage à 3 vis qui pourrait t’aider dans ton montage : 2 vis classiques qui serrent le cadre + 1 au dessus qui serre directement sur le tube de selle, il me semble que c’est pour un cadre en 31,8mm et un tube en 27,2 comme pour ton KH; c’est fait à la base pour les flateux qui décalent régulièrement leur tube de selle (en ratant leurs figures)


#12

Oui je parlais de cadre en V parce que je sais que certains, dont Dunn Corbin, en ont fabriqué. Ça à l’air chouette !

Sinon la nuit m’a porté conseil et dès le lever j’ai installé une pièce faisant office de butée. En fait, il s’agit de l’ossature d’une vieille poignée de guidon, ce sont celles qu’on trouve sur les nouveaux guidons KH. J’ai d’abord cassé une vis en serrant trop fort et j’ai ensuite du sacrifier (à coup de marteau pour faire sauter le plastique) la poignée qui était dans l’état le moins bon…

Ce n’est pas ça qui va m’empêcher d’achever ma tige de selle, mais les vis qui servent à l’inclinaison du guidon sont serrées à fond et malgré tout ça bouge… ça à le mérite de rendre le guidon un poil plus rigide.

Bouin> une selle avec un système pivotal et une vis pleine ça te parait jouable ou tu penses que ça va casser ? :slight_smile:
Le collier de serrage dont tu parles, ça ne permet que de maintenir la tige dans le tube ? Je comprends qu’ils aient sorti ça, les colliers de serrages mad4one étaient catastrophiques. D’ailleurs, Souryan a eu un des premiers colliers à 3 vis il y a 1 an à San Sebastian.





#13

Une 4ème photo pour la route.


#14

Une vis pleine de bonne qualité (la classe est écrite sur la tête avec 2 chiffres, plus ces chiffres sont élevés et mieux c’est : 8-6 c’est pas terrible par exemple, 12-10 c’est du très bon), mais il faut lui ajouter du frein filet car y a eu des cas de desserrage
Je n’aime pas le pivotal car tu règles l’inclinaison par pas de 8 degrés je crois et c’est énorme sur un mono de longue distance oú tu cherches à ajuster la bonne position pile poil alors qu’à l’origine c’est conçu pour des BMX oú le rider ne s’assoie presque jamais ! J’avais suggéré à Kris HOLM de décaler les dents d’une demi dent pour pouvoir ajuster tous les 4 degrés au lieu de 8, en faisant un demi tour de tube; bonne idée me dit-il mais les outillages sont ceux existants pour le BMX dont aucun besoin …


#15

La vache cette hauteur de selle sur un 36 avec des 150, tu mesures 2 mètres ou c’est moi qui ai des jambes de nain (probablement la 2em proposition :mrgreen: )

Ton montage est sympas, mais même si tu maintenais cette piece sur la plaque de renfort via une vis pour éviter que le guidon puisse se lever, tout le stress resterait sur la selle et donc la vis, solide ou pas, de la kh one sera le talon d’achile.

Tu as certainement gardé les 2 Bars-Ends de ton ancien montage.
Avec ta configuration actuelle, tu peux toujours te rapprocher de ce que j’ai fait (Je reposte une photo de mon montage).

Les deux bars ends jouent le role de ta piece, la Bar-End rentre en butée sur le cadre quand on pousse sur le guidon vers le bas, et les serre cables (que j’ai pour l’instant placé a 3 endroits différents, mais on peut les placer a un seul endroit ou utiliser quelque chose de plus solide et plus discret) maintiennent la Bar-End plaquée sur la cadre, empêchant le guidon de monter.
Ok c’est spécial mais ça enlève énormément de stress sur la selle au lieu d’en rajouter, tout en rigidifiant le guidon au max.


#16

haha ! J’ai une taille moyenne (1m75) mais j’ai plutôt un petit buste et des grandes jambes. En général, les personnes de moins d’1m80 ne touchent pas les pédales :wink:

J’avais vu ton montage, mais j’ai des doutes sur l’efficacité des rislans… et faut voir si je peux mettre mes poignées dans la même config.

Et si la vis du système pivotal supporte toutes les contraintes sans broncher moi ça me va aussi ! Pour ce qui est des 8 degré d’inclinaison, ça ne me choque pas…


#17

Attention pavé: :mrgreen:

Pour diverses raisons ça fait maintenant un mois que je suis pas monté sur un mono, ma plus longue période d’abstinence monocycliste depuis 2015, ça devrait se prolonger un peu et je commence a péter un cable :mrgreen:

Du coup moi aussi j’ai envie d’améliorer mon 36s, a défaut de rouler je cogite et je bricole.
Sans avoir un guidon aussi bas que celui de Toutestbon j’ai tout de même un guidon long qui m’apporte grosso modo deux positions, soit modérément cambré vers l’avant (beaucoup moins qu’un cycliste) avec les bras plutôt dépliés devant moi, soit en position verticale sans les mains ou en tenant la poignée de selle, mais je n’aime pas tenir la poignée des deux mains, surtout quand y’a des gens, on peut dire ce qu’on veut le visuel est pas terrible…
Bref, y’a des avantages au guidon long, et ya des inconvénients.

L’avantage est une position qui apporte plus de levier, plus de stabilité, une meilleur répartition du poids pour l’équilibre général et aussi pour alléger le poids sur la selle, donc globalement un meilleur confort.
l’autre avantage c’est que ça laisse de la place pour placer des trucs sur la barre comme une station audio par exemple :mrgreen:
Enfin une position penchée plus vers l’avant et avec coudes devant soit plutôt que sur le coté est plus aérodynamique, et quand on se rapproche des 30km/h ça commence a compter.

Parmi les inconvénient que je vois:
-ça rajoute du poids, la liaison guidon/selle (guidons kh) est d’avantage sollicitée donc fragilisée , les bricolages pour régler ce problème ont tendance a rajouter du poids également, et déja qu’un 36S pèse le poids d’un âne mort, c’est encore pire.
-De plus lorsqu’on roule sans les mains (quand on est sur un trottoir a slalomer entre de nombreux piétons par exemple) l’équilibre avant/arrière et légèrement moins stable par rapport a pas de guidon ou un guidon très court, encore que ce phénomène est moins prononcé sur un 36.
-Enfin les deux positions : cambré ou droit changent complêtement la répartition des masses et donc la position relative de la fourche par rapport a la verticale : plus on s’allonge vers l’avant comme sur un vélo, plus la fourche s’oriente vers l’arrière pour compenser.
ça n’a l’air de rien mais la selle qu’on aura réglé pour que l’assise soit horizontale dans telle position sera orientée totalement différemment dans l’autre position.
-ah oui et pour finir une position cambrée vers l’avant offre plus de prise au vent quand celui ci est latéral : ça donne un faux effet devers que j’ai pu observer a chaque fois que y’avait du vent de coté: j’avais l’impression que le pneu était soudainement ultra sensible au devers.
Voila, je pense avoir fait a peut près le tour des avantages/inconvénients

J’ai donc sur mon 36s un guidon long d’orientation a peu près perpendiculaire à la fourche et a peu près a hauteur de l’assise de la selle.
Sur mon autre mono favori : un 29+ ma config est totalement différente, le guidon est ultra court, tellement proche de la selle que j’ai viré la poignée de selle, le guidon me servant aussi de poignée de selle pour les hops et les descentes.
Résultat un montage ultra simple, plus léger, et qui ne se ressent absolument pas lorsque je me prend a rouler les mains libres.
Je peut tout de même mettre du poids sur le guidon pour alléger l’assise ou me positionner différemment sur la selle, et a la limite je peux aussi me cambrer comme je le ferai avec un guidon long, c’est moins confort mais c’est faisable, ce n’est qu’un 29" a moyeux fixe.

mon 29":

J’en viens a l’objet de ma cogitation.
Il m’arrive ces temps ci d’envier cette simplicité sur mon tank schlumpfé, sauf que je sais pas trop ce que donnerait un guidon court, haut et proche de la selle sur ce monstre alors a défaut d’alléger celui ci je l’ai pour l’instant au contraire alourdi en lui rajoutant une paire supplémentaire de bar ends dans le but d’ajouter une position de main proche de celle de mon 29 (et oui, tout ça pour ça !!! ).

Ca me permettra de tester, quand je pourrai de nouveau rouler, ce que ça donne de rouler en position courte et le buste plutôt droit, d’autant que ma selle est plutôt réglé dans ce sens (nez qui pointe vers le haut -> assise horizontale quand la fourche est verticale).
Je suis curieux de savoir si je trouverai le roulage en 2nde gérable avec cette position, et aussi si l’assise est plus douloureuse ou si elle l’est moins avec la distance de roulage.
Y’a aussi un autre point que cette expérience sera succeptible d’éclairer: le passage de vitesse.
En effet avec la position longue le moyeux est un peu plus en avant que si la fourche était droite, donc passer les vitesse en mode buste droit et vertical ça devrait changer l’angle d’attaque de ma malléole sur le bouton de changement de vitesse (vue que je shift avec la cheville)…

Bref, même si je finissait par apprécier cette position guidon court faudra voir si je supprime l’option guidon long/lourd/compliqué mais avec 2 positions effectives au profit d’un guidon court/simple/léger comme sur mon 29, ou si au contraire la polyvalence justifie le gain de poids et la complexité.

Actuellement mon 36s pèse 10.2kg, et dans les montées ça se ressent bien!

Voici donc mon nouveau montage à tester.


Les poignées de la position courte sont un peu trop espacées l’une de l’autre a mon gout mais je peux techniquement pas faire mieux pour l’instant.
J’avoue avoir un peu peur de me prendre les jambes dedans en cas d’UPD a bonne vitesse mais bon…

D’ailleurs simon, l’ancien propiro de ton 36S, sur cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=YmDHFWpt1L0 a 1m35 on voit qu’il carbure bien avec un guidon court en enclenché, (et des manivelles 125 en plus !)
C’est aussi un petit peu ce qui me fait loucher vers les guidons courts en ce moment (ça et le fait de pas pouvoir rouler , raaaaahhhhh :open_mouth: ).


#18

Et ben alors, il t’arrive quoi ?

Sinon j’avais pas vu ta dernière évolution du 29+, et je dois dire chapeau, il est super beau !


#19

Rien de grave ni de très intéressant, des soins dentaires associés à des médocs pas super monocycle-friendly.

Oui il est sympa ce 29x3 monté en 137/117 pour faire joujou dans la ville et dans les parcs sans trop s’eloigner de chez soit.
J’ai récemment mi les pédales en 117 mais pas encore roulé dans cette config.


#20

Gaby a été un des monocyclistes les plus doués et surtout très polyvalent : dans les meilleurs en trial et sur route. Mais à la première épreuve de l’Unicon 14 au Danemark (le 10 km), les organisateurs ont fait partir les plus lents d’abord puis par vague les autres pour finir par les meilleurs qui devaient doubler tout le monde, tout ça sur un chemin pas super large avec des nids de poule… Gaby est tombé alors qu’il était en tête et s’est fait une grosse entorse de la cheville. :cry: