Débutant tout frais motivé


#114

:stuck_out_tongue_winking_eye:
Premiers tours de roue avec le Quaxle 27,5 au parc de Sceaux sur mon parcours habituel pour pouvoir comparer…
Démarrages assez réussis (1/3) sans le frein et sans l’aide d’un"ami". Moins de zig-zag.
Beaucoup moins de torsion du buste. Pas trop de soucis dans les descentes (gentilles), gamelles parfois en montée. Je ne prends pas assez de vitesse encore et j’ai du mal à tenir la selle.
Mais que c’est agréable de rouler tranquille, sans mouliner. Un sensation d’être plus serein.
Je suis même revenu en roulant plus sur les trottoirs (déserts).
Pour une première, je suis enchanté ! J’ai kiffé grave comme dirait Canapin.


#115

Confirmation, je ne regrette pas mon choix. Encore un petit tour au parc mais plusieurs gamelles…
Je m’éclate tellement que je dois être moins méfiant sur les aspérités du chemin.
Je tente le frein très timidement. Les tentatives se soldent par des gamelles ! Ça me change de mon frein à patin antique (qui ne freinait pas ). Une petite touchette et hop ! Je vais essayer de plus partir en arrière avant de freiner. J’ai aussi remonté ma selle et avancé un peu.
Quand je reviens en empruntant le trottoir, ça semble beaucoup plus facile. Cette taille me va bien pour ce programme tranquille.


#116

Partir plus en arrière avant de freiner, oui, mais surtout être tout doux avec ton frein, une pression progressive et légère ! :slight_smile:


#117

Merci Gingo, je vais essayer. J’arrive un peu plus à freiner en début de descente en gardant le freinage le plus longtemps possible. Je manque encore de stabilité en gardant une main sur la poignée.
Pour suivre les conseils de Pierrox, j’ai dégonflé un peu mon pneu et ça passe mieux sur les pavés et petites aspérités. Et d’avoir monter encore la selle (merci Boin Boin) me va très bien. Je me tiens plus droit et les jambes tétanisent moins vite. J’adore de plus en plus cet engin !
Mes démarrages sont plus sereins avec un pourcentage de réussite plus important.
Par contre, les montées ne sont pas mon fort. Je finis à vitesse très faible sur un point mort haut…
J’ai l’impression que je ferai des progrès plus rapides en descente. Je rêve bien sûr…:kissing_smiling_eyes:
Petite virée avec MOU au Parc de Sceaux avec des restes de neige. Très agréable de rouler sur la piste de jogging ponctué par une conversation très intéressante. Merci Mou.


#118

Tu peux prendre l’habitude de freiner (un peu plus fort) en te penchant progressivement en arrière pour descendre de ton mono (mono devant, toi derrière en contrôlant avec le frein) confortablement.
Tu peux aussi t’entraîner (sur le plat) à freiner (doucement au début, puis de plus en plus fort quand tu seras plus à l’aise) en te penchant en arrière (un peu au début, beaucoup plus ensuite) ; quand tu as ralenti tu relâches complètement le frein et tu réaccélères jusqu’au prochain freinage (que du bonheur !) Quand tu sauras bien faire ça sur le plat tu pourras essayer dans des descentes, c’est une technique de freinage alternative au freinage continu décrit plus haut.


#119

C’est formidable, voila des objectifs pour mes futures sorties. Je garde mes protections…
Merci beaucoup Sam pour toutes ces idées de travail. j’ai hâte d’essayer !


#120

En faisant toujours le même petit circuit, je peux voir mes progrès et les savourer !
Ce matin, j’ai passé ma petite zone de pavé sans soucis, la partie de ma descente glissante en souplesse et ma petite remontée avec caniveau en final comme une fleur givrée.
Par contre, gamelle dans une flaque gelée. Difficile encore d’évaluer comment la roue est freinée pour ce type de passage. Manque encore d’expérience. J’ai bien aimé la neige de la fois d’avant. Ça freine mais c’est homogène.
Pas bien réussi mes expériences de freinage, mais étant sur sol un peu gelé et dur, je n’ai pas trop forcé…
Encore du mal à tenir la selle.
Mes démarrages ne sont plus des épreuves. Je réussi mieux à replacer le deuxième pied.
Et en plus les passants étaient bienveillants. J’adore ce mono !


#121

Félicitations pour tous ces progrès !
Au sujet des flaques d’eau, le mieux est selon moi de basculer un peu les fesses en arrière… Un peu comme quand tu freines volontairement ! Ça t’évite de basculer en avant à cause d’une vitesse trop élevée. En tout cas, ça a bien fonctionné hier (avant que je ne me casse la figure :smiley: ).


#122

Merci Abrasan.
Pour continuer dans les bonnes pistes, voila mes vœux animés pour 2019.


Avec en prime, de très bons moments sur une roue, dans la bonne humeur et le partage.
Pour celles et ceux que je connais déjà et tous les autres que cette belle activité me fera rencontrer en 2019.
Amicalement
Thierry


#123

Petit tour avec MOU et Pierrox. Le changement de pneu (WTB ranger 3") m’a perturbé au début. Comme il était moins gonflé, j’avais du mal à me diriger sur la route !
Après, j’ai apprécié la façon d’absorber les petites aspérités. Par contre, c’est un peu plus haut et le développement un plus long. J’ai du mal à retenir le mono dans les descentes.
Il va falloir que je progresse avec le frein…