Dangers

Je crée cette discussion pour parler d’un sujet qui revient souvent :
Les dangers en mono.
Que ce soit en trial, flat, freestyle, muni ou route, il y a des dangers, comment les éviter, s’en prémunir, s’en protéger ?

Quel niveau de paranoïa appliquer et comment se comporter vis à vis des autres utilisateurs (autres monocyclistes, mais surtout piétons, cyclistes, voitures, camions, bus, trains (@stan51 ), avions?, etc…

4 J'aime

déjà pour les avions a moins de faire la couse avec un avions je vois pas comment mdr et ducoup les danger des lieux désinfecter abandonner ?

Un cas typique que j’ai vécu deux fois en deux semaines, c’est l’utilitaire qui double en forçant le passage (une fois quand la route s’affinait, et tout à l’heure à l’entrée d’un rond point), quel comportement adopter? Se placer au milieu de la route, sur le trottoir, taper dans la fenêtre, le rattraper sortir sa batte de baseball et résoudre par la violence le problème ou laisser couler ?

2 J'aime

Je salue l’initiative au moins c’est centralisé Eton peut alimenter les débats (s’il y en a) quand on veut.

Voir les protections avec en vis-à-vis les risques (mesurés bien sûr) et pertinent.

Le problème des protections : ça tient chaud, peut réduire le mouvement, pour certains c’est pas sexy et ça rend de l’extérieur l’activité dangereuse d’aspect.

Les avantages, ça peut éviter de mourrir dans les cas les plus extrêmes (bon là j’imagine le pire), ou des cassures bêtes de coudes, genoux, poignetd.

Inconvénient particulier des proteges poignets… Limite les possibilités d’usage des mains en monocycle (jonglage par exemple).

Tu noteras l’usage d’un point d’interrogation :grin:

Non, plus sérieusement, tu pourrais faire du freestyle sur une piste désaffectée et te prendre un planeur. C’est un cas au pif, ou alors, tu tournes un clip avec RedBull, et PAF accident !

1 J'aime

ok je vais aller faire du mono a la base 112 (vers Reims je reviens vous voir après )ou pas mdr (je precise humour un train ça me suffit) et par rapport a la gare je suis passer devant et Ducoup j’ai appris qu’elle sert encore (y a pas de train qui s’arrête a la gare mais au silo qui est a 30 m et les raille sont reliés )
donc comme je voulais dire mais je n’ai pas dit mardi y avait le même train (il fait des aller retour entre suippes et un autre silo)

Merci pour le sujet ! Je pense qu’on peut répertorier tout ça dans un tableau :

Disciplines Dangers Actions préventives/protections à porter
Freestyle Pas de danger particulier Pas d’action associée.
Sports co Pas de danger particulier Pas d’action associée (les protections dures sont même interdites).
Flat Entorses sur les spins Porter des chevillères.
Chutes au sol un peu violentes Porter des gants et potentiellement un casque.
Trial Risques de chutes d’assez haut Porter un casque, des gants, éventuellement des coudières, genouillères et chevillères.
Street Risques de chutes d’assez haut Porter un casque, des gants, éventuellement des coudières, genouillères et chevillères.
Collisions avec d’autres usagers Vérifier que la trajectoire est libre et que personne n’arrive à grande vitesse avant de s’engager
Muni Grands risques de chutes Porter casque, gants, coudières, genouillères et potentiellement des chevillères (voire une dorsale ou une armure intégrale, selon l’intensité de la pratique).
Collisions avec un piéton Éviter de se lancer dans une descente difficile sans avoir vérifié que personne ne se trouvait dans le passage technique.
Collisions avec un cycliste descendant à toute vitesse Ne pas hésiter à crier pour signaler sa position tout en vous écartant du chemin si possible.
Route Risques peu probables de chutes à grande vitesse Porter casque, gants. Genouillères et coudières peuvent également être intéressantes sur les grandes roues. Faire attention aux trous et autres obstacles qui peuvent se trouver sur la route pour ne pas faire de vol plané.
Manque de visibilité entraînant des refus de priorité par les autres usagers Utiliser un gilet réfléchissant, un avertisseur sonore (sonnette, klaxon, …) et se tenir prêt à s’arrêter, voire à sauter du monocycle.

Dans l’ensemble, il faut se dire que les automobilistes ont plutôt peur des monocyclistes et qu’ils vont chercher à s’éloigner le plus possible et à nous laisser la priorité. Cependant, certains ne nous voient pas arriver. Dans ce cas, il faut ralentir et être prêt à s’arrêter complètement pour ne pas qu’il y ait d’accrochage.
Concernant les piétons, je rappelle qu’ils sont prioritaires par rapport à nous : il convient de leur céder le passage et de ne pas chercher à forcer pour passer. Cependant, si un piéton traverse alors que vous arrivez à pleine vitesse et qu’il ne vous a pas vu, l’avertisseur sonore est une bonne option tout en se tenant prêt à sauter du monocycle. Selon moi, il vaut mieux chercher soi-même la chute plutôt que de la provoquer en rentrant dans quelqu’un d’autre. Les conséquences devraient être moins importantes.

PS : n’hésitez pas à rajouter des points que j’aurais oubliés, je corrigerai mon tableau au fur et à mesure :slight_smile:

2 J'aime

19, 20, 24, 29, et girafe c’est une bien belle collection que tu as là :wink: félicitations !

Bon j’avoue que tu fais un peu peur à avoir aucune protection sur la girafe en dehors du casque. Mais tu dois savoir ce que tu fais.

1 J'aime

La discussion ayant été scindée, je rappelle ici que l’objet qui a suscité l’inquiétude était une photo de ma girafe (je l’ai retirée), sur laquelle je portais un casque mal ajusté et pas de gants,

et ma réponse aux inquiétudes, sur le ton de l’humour biensûr : " Ici, le casque ne sert pas à grand-chose sinon à montrer l’exemple à ma fille qui ce jour-là, se lâchait pour la première fois !"

Les passants étant enchantés, je continuerai de partager avec eux de la joie et de la bonne humeur ; ils m’y encouragent et j’en suis heureux …:heart: Chacun se fera son opinion et relativisera, je l’espère… :slight_smile:

Je vais te retrouver la photo du casque intégral d’un pote il y a quelques semaines. Tu ne diras plus à ce moment-là qu’il ne sert à rien…

1 J'aime

Regarde la photo de @nico33 , tu verras bien que son casque ce sert à rien. Il est posé sur une casquette ? :sweat_smile:

1 J'aime

Ouais, j’ai bien vu qu’il était beaucoup trop bancal pour être utile dans ce cas. Mais j’insiste quand même sur le fait que porter un casque peut sauver la vie !

1 J'aime

Tout dépend de l’usage qu’on a, en freestyle c’est peu utile, en flat où le mono peut rester dans les jambes ça l’est plus, en trial où on est en hauteur c’est utile, sur route où on va vite et on est presque sûr de ne pas se rattraper, il est quasi indispensable, surtout sur route, en muni c’est pire et en girafe, ça dépend, on a le temps de se rattraper, mais les chutes sont violentes

1 J'aime

Ma mère est kiné et t’explique déjà qu’une mauvaise chute à l’arrêt en vélo sur un trottoir peut te paralyser à vie :rofl::joy: oui oui c’est elle qu m’a acheté mon mono et elle était très rassurante au début :smiley:

Je suis d’accord faut tête raisonné sinon on ne fait plus rien

J’aurais tendance à dire que les protections peuvent sauver les coudes et les genoux en cas de chute mais bon peut être que les protections gênent trop le mouvement de descente de girafe (protège genou / protège tibia)

1 J'aime

Au vu des réactions, je me rends compte que mon propos peut prêter à confusion et je précise donc : sur la girafe, il me semble qu’il ne sert pas à grand-chose,

car selon moi plus que l’altitude, c’est la vitesse qui engendre un risque de chute sur la tête.

Pour ce qui me concerne, je vous rassure, je suis encore très loin de prendre de la vitesse sur la girafe.

Pour le moment, il me semble que le risque principal est pour les autres…

Hormis bien sûr la chute latérale (à éviter à tout prix), mais là encore, il me semble que c’est pour les jambes, les bras et les clavicules que ça craint principalement. :innocent:

1 J'aime

Quand bien même mon casque est ajusté sur ma casquette (j’admets que ça n’est pas l’idéal), je confirme que le casque est absolument obligatoire et en particulier au-dessus de 24 pouces ! :wink:

Je parlais de la girafe (et je blaguais un peu, car il faut bien rigoler)…

Je suis désolé que mon propos aie pu être interprété …

Chacun est face à ses responsabilités…

Juste se rappeler que là où la peur n’évite pas le danger (bien au contraire), la vigilance, oui…

Et selon moi, la vigilance, ça ne consiste pas seulement à se protéger soi-même, mais aussi à anticiper et à prendre en compte l’environnement…

4 J'aime

Le tout c’est d’être en accord avec soi même et ne blessé personne d’autre que soit lorsque l’on considère prendre des risques :wink:

1 J'aime

Exactement ! C’est aussi pour ça que je réagis au premier degré ; en tant que représentant du monocycle en France, j’ai pas envie que quelqu’un se blesse gravement sur un mono alors que ça aurait pu être évité en portant l’équipement adéquat. Perso, même pour aller faire mes courses à moins d’un kilomètre de chez moi je mets un casque !

1 J'aime

D’ailleurs je me faisais la réflexion que si j’utilisais plus souvent mon 36" que mon super 36S de la mort. C’est parce que sur le 1er, le plus souvent je circule sans protection alors que que sur le second je porte toujours : casque, gants KH, coudières, genouillères, chaussures auto, prolongat… heu… équipé de la tête aux pieds ! A un moment j’utilisais même un maillot avec de légères protections au niveau des épaules et du torse, et un sur-short avec des mousses pour le bassin. Je les réserve pour les rares occasions où je vais faire de la descente en montagne.

2 J'aime

Citation toujours : casque, gants KH, coudières, genouillères, chaussures auto, prolongat
en effet t’est toujours bien équiper pas comme moi qui me que le casque

1 J'aime