Cuissard or not cuissard ?

Alors ce coup-ci je vais avoir besoin de vos avis éclairés non pas sur le monocycle, mais plutôt sur la tenue la plus adéquate pour faire de la distance et être confortable.
Ce matin j’ai en effet battu de nouveau mon record de distance sans mettre le pied à terre avec 5,4 km parcourus. :slight_smile:

Le problème c’est que je pense avoir atteint ma limite point de vue douleur à l’entrejambe. (oui on est d’accord que rouler en jean ce n’est pas la meilleure idée qui soit :smiley: )
Au cinquième tour ça chauffait déjà bien et mes deux derniers tours (8 et 9) se sont fait au mental.
Point positif, mes cuisses tiennent le coup et je pense pouvoir compter sur elles pour doubler la distance. (surement que je mets plus de poids sur ma selle)

C’est assez marrant de faire du 20" dans la foulée, car on perd toute l’inertie de la grande roue et on a l’impression de faire du sur-place. (même si je ne vais pas encore bien vite avec le 29": 40 minutes pour faire un peu plus de 5 km c’est vraiment lent)

3 Likes

Bravo :champagne:
Cuissard de vélo et j’ajoute de la crème ASSOS là où ça chauffe et sur les coutures du cuissard qui sont en vis à vis

1 Like

Pour la distance, j’utilise simplement un short Btwin. Pas de cuissard particulier.
Selon moi, c’est surtout la selle qui joue. Laquelle possèdes-tu ? Pour ma part, je roule en KH Fusion Freeride (ou Street, j’ai un doute. Les deux se ressemblent :thinking:).

1 Like

La selle est une KH Fusion Freeride.

Dans ce cas, tu es peut-être mal assis ? Les centaines de kilomètres que j’ai fait (pas en une fois, mais il m’est arrivé à plusieurs reprises de dépasser les 40) ne m’ont pas fait mal. Cependant, mettre un cuissard comme le suggère Bouin-Bouin peut toujours être une bonne idée.

L’habitude et l’équilibre compte beaucoup pour ce type de douleur (sans parler des différences morphologiques…).
Avec l’habitude, tu vas devenir capable de lever un peu les fesses, de te repositionner, et de bien te positionner dès le départ. Un peu comme les pieds sur les pédales, je me souviens qu’au début je n’arrivais pas à repositionner mon pied sur la pédale… logique puisque au début, on met justement trop de poids sur les pédales et pas assez sur la selle… et puis un jour on commence à sentir qu’il y a moins de pression et qu’on peut enfin le bouger :slight_smile:. Il y a également la poignée ou le guidon, qui par la suite devient un moyen de répartir son poids sur un plus grand nombre d’appuis (il faut déjà ne plus avoir besoin de ses bras pour trouver l’équilibre :slight_smile:, d’ailleurs c’est un bon entrainement de se forcer à rouler avec les 2 mains sur la poignée de selle).

Sinon j’ai longtemps utilisé des selles KH fusion freeride, je porte des cuissards de vélo (sans sous vêtement !) et j’ai essayé le crème ASSOS (il m’en a fallu pour finir mon premier marathon à Brumath en 2014, je me souviens avoir souffert, c’était ma plus longue distance parcourue à l’époque…). Aujourd’hui, j’en mets toujours pour des distances supérieures ou égales à 42km, au cas où… et je préfère les selles moins incurvées type handle saddle mad4one, ou une KH freeride avec une base aplatie, j’ai un très mauvais souvenir de la KH zero et je n’ai jamais testé la KH one.

3 Likes

Ils ont tout dit !
Mais c’est vrai que le jean c’est le pire parce qu’il y a la grosse couture en dessous (où il y a au moins 4 épaisseurs de tissus cousues entre elles) qui appuie bien où il faut…

Je suis en train d’abandonner progressivement le cuissard, qui n’est de toute façon pas du tout conçu pour nos selles de monos larges et courbées.

J’ai pris un boxer sans couture et sans peau et testé ce weekend en monobasket avec un peu de crème anti frottements (comme je fais toujours si je sais que je vais passer la journée à pédaler sur une roue). Et bien c’est plus agréable que le cuissard, moins épais, moins de frottements.
Le tout avec une selle Nimbus old school en forme banane.

A noter qu’à vélo je roule toujours sans cuissard sur selle cuir, même sur des journées de plusieurs heures et 100 à 150 km.

2 Likes

Tu peux aussi essayer de monter ta selle, la position la plus agréable est souvent plus haute qu’on ne le pense.

1 Like

C’est pas mal ce truc, tu l’as pris sur le site que tu cites ? Ca donne quoi côté taille, ça taille petit ou grand ?

Oui, pris chez PlanetX, par contre ils sont en Angleterre et les frais de port piquent un peu pour un truc à 4 €…
J’avais d’autres trucs à acheter, la question ne se posait pas trop de la même façon.

Ca taille à peu près normalement, mais il vaut mieux prendre trop petit que trop grand. Donc taille S/M plutôt que L/XL si je me plante pas trop dans ton volume !

Propose une commande groupée, avec une crème chamois, tu feras un carton :wink:

1 Like

Clair ça pique les fdp!
Et donc c’est bien. Et ca donne quoi pour le maintien en place des équipements masculins ? L’intérêt d’un cycliste, voire d’un bib (celui avec les bretelles) c’est que tout le monde est maintenu en place et évite que ça coince entre la selle et le pilote, si vous voyez ce que je veux dire… :blush:

1 Like

Quand on est, comme moi, bâti avec un grand buste (et le pot d’échappement au raz du gazon) les trucs à bretelles c’est un écraseCoucougnettes.

1 Like

J’ai plutôt l’effet inverse… les miens se sont vite détendus, et ne tiennent rapidement plus que par l’action du saint esprit.

1 Like

Sinon, entre le cuissard de vélo et le boxer sans peau, il y a un compromis qui assure un look sportif, c’est la trifonction. J’ai ce modèle de chez D4 que j’ai un peu testé à monocycle, sur quelques entrainements 1h-1h30, je n’ai pas eu de mauvaises sensations… Par rapport à un cuissard de vélo, les trifonctions ont une peau moins épaisse afin de ne pas couler pendant la natation :stuck_out_tongue:

2 Likes

Je me suis permis de couper le sujet en deux (j’espère que tu m’en veux pas Bud !) car elle commence à être fournie cette discussion slip / caleçon / cuissard :slight_smile:

C’est pas mal, mais comme c’est moins rigide qu’un cuissard avec peau ça tient pas tout à fait aussi bien je trouve. Après ça dépend aussi de ton équipement et de tes techniques d’évitement des problèmes :wink:
Je roule beaucoup sans sous-vêtement moulant (en basket, balade, tout terrain) et j’imagine que j’ai du développer des techniques pour m’assoir sans problèmes !

Même en tout terrain ? C’est là que j’apprécie le cuissard car on se lève et se rassied souvent, et c’est vite fait de s’asseoir pas exactement sur une partie prévue pour ! :grimacing:

Dans un autre genre que la combinaison complète, il y a les boxers Aussibum. J’ai trouvé la référence sur le forum international. C’est un wonderbra pour mec, avec une poche kangourou pour mettre les bijoux en avant. Ca fait croire que tu as un gros paquet. Mais sur le mono, l’avantage c’est que les bijoux sont hors de portée !

1 Like

Haha énorme le Aussibum :star_struck:

Sinon, oui, je suis habité à porter du caleçon “large” en permanence. Je fais des randos à vélo jusqu’à 150 km jour là dedans et ça se passe bien (mais j’arrête cette année, promis, le boxer sans couture c’est quand même plus confort).
Après il faut voir que je n’ai pas une pratique ultra engagée en TT (même si je saute et tout hein, je ne suis pas complet débutant quand même…), ça aide un peu.
Et j’ai probablement adopté inconsciemment une technique pour me rassoir à moindre risque :sweat_smile:

1 Like

Perso, je roule toujours en jeans depuis des années. Lors des CFM ou bien des UNICON pour éviter les brulures, il m’arrive de mettre de l’antitranspirant entre les jambes et de la vaseline. Ainsi, je limite la création de cristaux de sel issus de la transpiration et je limite aussi les échauffements grace à la vaseline.
Une selle qui te convient est quand même la base. Le réglage de la selle et ta position d’assise ont aussi une influence.

4 Likes