Conseils pour achat futur (tout terrain)

Quand as-tu utilisé pour la première fois un frein ? Étais-tu déjà à l’aise sur un mono ? Si oui, ça explique pourquoi tu n’as pas eu besoin de t’entraîner. Que ce soit sur le plat ou dans une pente, il nécessite de se pencher en arrière pour ne pas tomber en avant. Il « capte » également une main, ce qui empêche de s’équilibrer avec celle-ci. Dernier point, il faut être régulier sur le frein pour ne pas avoir de secousse violente. Ces trois éléments nécessitent donc d’être assez serein sur son mono pour gérer correctement un frein. Et tout ça, ça demande de l’entraînement si tu ne l’avais pas déjà !

Attention, je ne veux pas parler en son nom non plus, je ne sais pas s’il s’agissait exactement du même modèle de selle que le tien. Je pense que son message peut être retrouvé … Je ne sais plus où il en a parlé, je regarderais à l’occasion

1 « J'aime »

Te complique pas la vie pour ça ! Je te rappelle que je suis immobilisé encore un bon moment et il n’y a donc aucune urgence… On sera toujours à même de voir ça quand ça sera vraiment dans les tuyaux.
Pour l’heure, c’est surtout la question du pneu qui me préoccupe (mon vieux GROS DURO 3" à section carrée et à flancs hyper rigide me manque)…

Et puis sincèrement, pour avoir testé avec et sans frein en 29 pouces, je partage assez l’avis de chouch, et même si ça m’a démangé un temps d’avoir un frein, je préfère commencer sans rien (ni guidon, ni frein) pour savoir ralentir en descente avec les cuisses ; quand je maîtriserai bien le freinage en tout terrain avec les cuisses, je me payerai le luxe du frein hydraulique… et puis c’est fragile ces petites bêtes ; jusqu’à présent, j’ai du gros matos bien rustique donc je ne me prends pas trop la tête et j’avoue que ça me va bien comme ça… :wink:

Tu vas dans mon sens là :wink: Commencer par bien maîtriser son mono avant d’y installer des artifices utiles et agréables :yum:

3 « J'aime »

Pas exactement. Je dis simplement qu’installer un frein dès le début nécessite de l’entraînement, entraînement que tu aurais fait même sans frein. L’avantage, c’est que tu peux t’entraîner à la fois à gagner de l’équilibre et à utiliser le frein. À mon avis, c’est plus agréable et motivant puisque tu sais ce vers quoi tu vas. Et potentiellement un peu plus rapide que de travailler les deux séparément.
Mais ça ne reste que mon avis, j’ai eu la chance d’avoir un bon niveau avant d’avoir mon premier frein donc j’étais à l’aise rapidement.

1 « J'aime »

Non ! En fait je fayote, mais c’est pour mieux retourner ma veste après ! :joy: :rofl:

Je vais dans le sens de Chouch, mais je pense que Maxence a également raison,
et je suis sérieux (ça n’est pas pour faire de la lèche) ;)…

Je pense que leurs deux expériences sont différentes ; qu’il y a plusieurs entrées selon les individus et les circonstances ; qu’aucune expérience ne vaut l’autre (ni en mieux, ni en moins bien) ; c’est ce qui est génial dans le monocycle et également dans ce forum, en réalité, tout le monde a raison (de son propre point de vue et tenant compte de ses propres limites), et tout le monde a en fait quelque chose à gagner à la fin …

Mais c’est l’école des fans !!! :smiley::joy::rofl:

Dans le monocycle, c’est comme dans le cochon …

Résumé

@toutestbon

3 « J'aime »

Bon, du coup, je vais sans doute :

  • mettre un frein que j’utiliserais maintenant ou plus tard
  • m’assurer que je pourrais monter un T bar quand je voudrais.
  • vous remercier pour vos tuyaux.

De toute façon, je ne commanderais pas ca avant un mois (pas 1km, pas de nouveau mono)

3 « J'aime »

Tu as déjà une idée du mono que tu vas prendre ?

1 « J'aime »

Ah oui, soit un RGB chez Romain, soit un truc chez @bouin-bouin
Dans les 2 cas, je leur ferais confiance pour les petites modifs prévues

2 « J'aime »

Effectivement, aucun problème si tu commandes chez l’un des deux ! Le RGB est compatible avec le t-bar KH (puisque la selle a été conçue par KH lui-même) et Bouin-Bouin a du bon matos :smiley:
Tiens-nous au courant en tout cas :slight_smile:

2 « J'aime »

85 € au CDK (ça fait cher le bout de tube)

Y a-t-il moyen d’en trouver d’occasion sur le forum et à quel prix ?

@bouin-bouin, vends-tu des T-bar et combien ?

Selon tes compétences en bidouille et les pièces dispo ou dénichée, il est possible de se bricoler un guidon maison.
Le forum international a un sujet sur les guidons fait-maison avec suffisamment de photos pour être utile même quand l’anglais est une barrière: https://unicyclist.com/t/post-your-homemade-handlebars-here/

3 « J'aime »

Ca donne plein d’idées, merci ! Avec mes compétences en bidouille, ça devrait le faire (bien qu’il y aie un bazar astronomique dans mes outils) ; par contre, pour les pièces dispo. ou dénichées, j’ai pas de filon :disappointed_relieved:

Il y en a sur les 36 que je vends

1 « J'aime »

On croirait une réponse de politicien. :laughing:

3 « J'aime »

Pour apporter mon petit grain de sel à la conversation sur frein guidon, tout ça, tout ça. Pour ma pratique je trouve ça super et indispensable (dans le sens de ce que dit @Maxence). Cependant, il ne faut pas oublier que l’apprentissage et la progression (de mon point de vue c’est la même chose) du monocycle demande beaucoup de temps et les progrès viennent petit à petit. Certes c’est un sport mécanique, mais je pense qu’il faut adapter son matériel quand on trouve les limites du matériel existant (c’est pas exactement ce que disait @chouch , mais je suis d’accord avec lui :sweat_smile:)

Le guidon, c’est top pour quelqu’un qui a toujours 1 ou 2 mains sur sa poignée de selle, mais qui trouve qu’il n’y a pas suffisamment de place pour les mains, ou qui a mal aux fesses (avec un guidon on peut soulager le postérieur plus facilement). Pour quelqu’un qui ne roule pas suffisamment longtemps pour ressentir une douleur, ou qui n’est pas capable de rouler longtemps avec les 2 mains sur la poignée de selle trouvera peu d’intérêt à avoir un guidon. Le guidon ce n’est pas juste pour poser les mains, il faut pouvoir s’appuyer solidement dessus et parfois tirer dessus.

Le frein, c’est top pour plein de choses. A partir d’une certaine taille de roue en ville, cela permet de s’arrêter rapidement. Dans les descentes en tout-terrain, c’est une aide précieuse pour contrôler le monocycle. Je pense qu’il faut consacrer du temps à son apprentissage, et en amont il vaut mieux déjà bien maitriser des aspects plus basiques du monocycle (pas évident à définir, mais après il y a en beaucoup qui sont contents d’utiliser un frein, tous niveaux confondus).

On a tous une vision différente des choses. Perso, je prends beaucoup de plaisir dans la progression et j’essaye toujours de trouver la chose la plus « facile » à apprendre à partir de ce que je sais déjà faire, ce qui va me motiver encore plus pour réussir. Chaque réussite va à la fois permettre de consolider les bases (l’équilibre global sur le mono), et d’augmenter la confiance en soi. Ce qui permet de s’attaquer à des choses de plus en plus difficile sans s’en rendre compte.

7 « J'aime »

:heart:

Je rêve où tu as trouvé un stratagème pour compenser quand tu n’as plus de cœurs :rofl: quel génie ! En plus tu boost ton nombre de réponses, le crack !

2 « J'aime »

:heart: " stratagème ", " booster ", je ne sais pas ; " compenser ", se débrouiller, contourner les obstacles et manifester librement mon approbation et mon enthousiasme me semble plus approprié, :wink: mais on s’éloigne encore plus du sujet !.. :thinking: :rofl:

3 « J'aime »