Christian, nouveau, sur plage et en montagne

Bonjour Hibou,
Rouler sur la plage, c’est très très très fun. On a l’impression de flotter comme sur un tapis volant.
Attention toutefois aux inconvénients.
1/ il faudra rincer à l’eau claire le mono de retour de balade (j’ai en des soucis de corrosion avec mon mono tout neuf) ;
2/ en 20 pouces, ce ne sera pas très facile sur le sable : démarrage trop sec et surface d’appui faible ;
3/ le sable trop mouillé (ou trop sec) ne permet pas de rouler sur la plage ;
4/ il y a certains moments propices où la plage peut devenir un terrain de jeu pour le mono : vers la fin de la marrée basse ;
Je développe le dernier point. Vers la fin de la marée basse, il y a une grande partie de la plage qui a eu le temps de sécher mais qui est assez ferme pour le mono.
C’est assez visuel : à ce moment-là, la plage est très « belle » car le sable est humide/sec. Je ne sais pas si c’est clair ?
bon mono-plage

4 « J'aime »

De retour en Loire atlantique, avec un petit terrain de sport pas loin pour aller rouler.

Sans doute pas assez gonflé, car c’est toujours aussi compliqué de tourner serré

4 « J'aime »

Effectivement ton pneu paraît légèrement sous gonflé

Un autre problème (à ma connaissance) des pneus sous-gonflés, c’est qu’ils peuvent avoir tendance à faire des légers plis (comme des petites vagues de torsion) sur les flancs au contact du sol. Dans mon cas ça endommagé plusieurs chambres à air par abrasion avant que je comprenne qu’un monocycle se gonflait + que ce dont j’avais l’habitude.

(les abrasions sont dans les deux sens car j’avais retourné ma chambre à air dans l’intervalle)
87665ebb-35b9-44d8-aca5-9d6df6bb3caa

2 « J'aime »

+1 pour la pression du pneu et pour les virages serrées, ça demande de l’entraînement.
Perso, je fais des beaux 8 propres et je resserre les virages au fur et à mesure

1 « J'aime »

C’est sans doute l’habitude du VTT, que j’utilise peu gonflé en tubeless pour avoir de l’amorti dans les caillasses.
J’ai gonflé plus fort le monocycle et ça marche mieux.
Virage à gauche plus facile que l’autre, mais j’ai encore besoin d’espace pour faire mon demi tour.

Mon petit terrain de basket est pas mal du tout pour s’entraîner quand il y a personne dessus.

1 « J'aime »

Pour info, sur un terrain dur, on gonfle généralement entre 2 et 3 bars (selon le pneu, tu dois avoir la pression max écrite dessus).

1 « J'aime »

Ce serait quand même plus pratique un ballon si tu veux marquer des points non ?

(je sais plus si je te l’avais dit, mais pas besoin d’utiliser un hébergeur externe si tu postes tes images ici, tu peux directement les mettre sur le forum avec l’icône : image ou faire un glisser-déposer ou copier l’image dans le presse papier et la coller directement)

1 « J'aime »

J’ai pas de ballon, je suis goal de basket :upside_down_face: :clown_face: :monkey: :basketball:

Ce soir, premier roulage sur sol mouillé…c’est assez différent, moins stable et ça tourne mieux.

2 « J'aime »

moi c’est à cause des fois ou c’etait mouillé que j’ai pris des pedales à picots. Du coup, j’aurais tendance a dire que quand c’est mouillé, c’est assez différent, ca fait plus mal au tibia !

3 « J'aime »