Voyage à mono & porte-bagages

Hello ! Je prévois de faire un peu de voyage en vélo/mono cet été avec ma copine (elle en vélo, moi en 36S). On souhaite suivre la Via Rhôna sur environ 300 km - une petite semaine, selon les aléas.

Ce sera la première fois que je ferai du voyage à mono et je n’ai donc aucun accessoire qui me simplifierait la vie ! Je pense notamment aux fameuses sacoches permettant de répartir le poids ailleurs que sur mon dos. J’ai vu une référence de sac sur le site du CDK qui me paraît intéressant : https://www.cdk.fr/off-road-bag-m-18301.html
Vous avez des avis là-dessus ? Des retours d’expériences ? Vous utilisez quoi quand vous sortez pendant plusieurs jours avec votre sac de couchage ? Qu’est-ce que je ne dois surtout pas oublier en partant en mono-tourisme ?

Merci ! :smiley:

1 J'aime

Selon mon expérience (a vélo), on est très vite chargé.
Pour les sacoches, je n’ai pas de conseils particuliers, mais pour le matériel, il te faut du matériel de toilette, des fringues, une tente, un sac de couchage + matelas + oreiller, de la bouffe et de l’eau.

Pour l’oreiller, des fringues font l’affaire (tu les mets dans le « sac » de ton sac de couchage/matelas.

Pour le sac de couchage, prends quelque chose de pas trop chaud, et un sac de soie (sac de couchage très fin, qui ne prend pas de place, et qui tient assez chaud, idéal pour compléter ton sac de couchage s’il fait froid, ou pour le remplacer s’il fait chaud).

Pour le matelas, il y a plusieurs écoles, le vacancier du dimanche qui prend un gros matelas ultra confort, ultra lourd et encombrant. Il y a le voyageur averti qui prend un matelas léger, un peu moins confortable. Et il y a les « warriors » (comme mon frère @Leullaulle) qui n’en prennent pas (non recommandé en cas de dos fragile).

Ensuite, pour les fringues, privilégie les fringues légères qui sèchent rapidement (shorts synthétique, t-shirt en coton léger) et une (voire deux) vestes plus chaudes au cas où. Et pense que moins tu en prends, moins tu as de matériel a transporter (donc éviter de prendre deux tenues par jour), mais aussi que moins tu en as, plus tu seras sale (donc pas un t-shirt pour la semaine). De plus, je te conseille une tenue de jour et une tenue pour la soirée, afin de pouvoir te changer en sortant de la douche (d’ailleurs cette tenue de soirée peut être portée plusieurs fois, si tu ne transpirer pas de trop après t’être changé). Si tu en as la possibilité, prévois de nettoyer tes fringues au camping (un simple rinçage à l’eau peut te permettre de remettre un t-shirt).

Ensuite, pour la bouffe, prévois de la nourriture sèchée, sous vide ou en conserve pour les jours où tu ne peux pas faire de courses, et sinon fais des petites courses régulièrement (de préférence peu de temps avant ta pause). Pour les petites pauses, évite le chocolat (ça n’aime pas du tout la chaleur (et d’expérience, lécher la tablette de milka dans l’emballage c’est pas génial, après tu en as plein la gueule et tu en fous partout dans tes affaires).

Pour l’eau, prévois la quantité pour la journée. Si tu dors en camping, il y en a presque toujours, et l’eau des cimetières est potable (généralement).

Enfin, pour la tente prend quelque chose de compact et léger (pas de 2second).

N’oublie pas que ta femme peut porter une partie des affaires (notamment la tente et la bouffe, qui peuvent craindre les chutes).

Ah, et en cas de problème, ne pas hésiter à toquer à une maison d’éclusier, ils sont généralement sympas.

1 J'aime

Je compte également faire la Viarhona cet été avec ma copine qui sera à vélo également (moi en 36). Pour ce voyage, on pourra repartir les affaires, mais j’ai aussi d’autres voyages prévu où je serai certainement seul.

J’ai donc commencé à faire différents tests sur mon 36, par exemple j’ai mis un porte bagage de vélo (le modèle de chez décathlon à 25 Euros) ça tient plutôt bien !
Avec la tente dessus on est vite déséquilibré, donc j’ai mis le sac de couchage et le matelas à l’avant. Pour l’instant c’est juste accroché sur le guidon pour tester l’équilibre, mais par la suite je vais me procurer des sangles à clip réglables.

J’aurai quand même un sac avec mes affaires et peut-être un sac étanche pour la nourriture sous la tente ou à l’avant.

1 J'aime

Merci pour tous ces conseils !

@Aurélien : J’ai la chance de ne pas aimer le chocolat, donc pas de risque de m’en mettre plein la figure :smirk:

@nicodelcielo : Pour le porte-bagage, j’en trouve un seul qui s’accroche au tube de selle sur le site Decathlon : https://www.decathlon.fr/p/porte-bagages-500-tige-selle/_/R-p-170873
Malheureusement, il est indisponible :frowning:
C’est bien celui-là que tu as ?

Et vous comptez partir quand et dans quel sens ? Si ça se trouve, on va se croiser, ce serait cool :smiley:

1 J'aime

Plus ça va et moins je veux transporter de choses :slight_smile:
J’ai pesé mon 36S avec le porte-bagage, le bidon rempli, le sac sur le porte-bagage… et mon mono pèse à peine 15kg.

En 2015, j’avais une tente light ferrino une place (j’ai cassé 2 arceaux que je n’ai pas réparés… la dernière fois que j’ai dormi dedans elle s’effondrait sur moi). Du coup, cette année j’ai acheté un sursac D4 (que j’utilise avec un sac de couchage, drap en soie, oreiller gonflable et tapis de sol gonflable, je mets tout dans le sursac), je voulais aussi prendre un tarp D4, mais j’attends qu’ils soient réapprovisionnés.
Si vous partez à 2, pour votre confort elle portera la tente :wink:

Niveau vêtement : une polaire, un imperméable, un pantalon de rando, des vêtements en synthétique (t-shirt, sous vêtement, un autre cuissard), il faut que ça sèche vite.

Pour l’alimentation et l’hydratation : de l’argent (en 2015, j’avais pas un rond à dépenser, j’avais confectionné un réchaud à bois, j’avais la popote et de la semoule de blé à foison, mais j’avais négligé de manger des fruits et des légumes…) et 3L d’eau.

Oui c’est bien celui-ci ! J’ai eu de la chance visiblement parce que je l’ai acheté il y a 3 semaines.

Je l’ai légèrement modifié : Déjà je n’ai pas mis les deux supports qui normalement se fixent sur les haubans des vélos.
En suite, j’ai coupé la partie qui remonte légèrement à l’avant sur le porte bagage (sur la partie la plus proche du tube de selle) parce qu’elle m’empêchait de pousser la tente au maximum contre le tube de selle et ainsi éviter trop d’inertie quand on tourne.

Pour la Viarhôna, je ne sais pas vraiment pour le moment, mais soit la deuxième quinzaine d’août, soit en septembre.

1 J'aime

OK, merci pour les informations ! Je vais chercher ailleurs du coup (coucou Probikeshop).
Dommage pour le moment, on part du 8 au 15 août (environ)…

1 J'aime

Pour les sangles, les meilleures sont les sangles Voile https://www.telemark-pyrenees.com/fr/voile-strap-xl
C’est un investissement mais j’en ai 4 de chaque taille, ça sert partout, tout le temps et c’est durable.
Les sangles en tissus avec serrage métal sont à bannir. Avec serrage plastique c’est vraiment moyen, c’est jamais assez bien serré.

En matos de camping:

Matelas:

bannir les mousses et les "auto"gonflants. La base c’est le matelas trek de chez Forclaz
https://www.decathlon.fr/p/matelas-de-trekking-gonflable-trek-700-air-l-jaune/_/R-p-189392?mc=8493395&c=OCRE
Léger, compact, efficace. Si tu as des sous, tu peux investir dans un Sea to Summit ou un Thermarest si tu dors sur le côté.
Et un oreiller gonflable bien évidemment.

Duvet:

Le synthétique c’est végan mais c’est lourd et gros. Pour l’été le compact de D4 peut suffire, avec un drap de soie évidemment. Mais si tu montes un peu il faudra un plus chaud.
Je ne l’ai pas mais le duvet plumes de chez Forclaz semble très bien. Le prix est plus que contenu et le ration poids/encombrement est le même que le synthétique. Mais au moins tu auras chaud.
https://www.decathlon.fr/p/sac-de-couchage-de-trekking-trek-900-10-duvet-bleu-gris/_/R-p-307917?mc=8575969&c=GRIS
Pour monter en gamme, Wilsa et Cumulus font ça très bien.

Tente:

Décathlon encore.
Viser un poids inférieur à 2kg, 2 places et de l’autoportance (ça peut servir).
Pour ça il y a la nouvelle Forclaz Trek 900
https://www.decathlon.fr/p//tente-de-trekking-autoportante-3-saisons-trek-900-grise-2-personnes/_/R-p-301558?mc=8501684
Elle ressemble fortement à la MSR Hubba Hubba NX, qui reste LA référence mais qui est plus chère et moins lourde.
Attention chez D4 les modèles « ultralight » ne sont pas autoportants.

Fauteuil:

pliant Helinox Chair ZERO, les vrais savent.

Popotes:

Rien ne sert d’avoir trop de choses si vous comptez pas cuisiner de ouf.

Vètements:

Garder le coton pour le soir.
Je ne mets plus que des teeshirts en mérinos (ou composé). Ils ont le mérite de bien évacuer la transpi, de pas sentir et de garder le corps bien isolé.
En bas j’ai le short Forclaz avec les bas qui se dézippent.
https://www.decathlon.fr/p/pantalon-modulable-de-trek-montagne-trek-500-gris-fonce-homme/_/R-p-192275
Il est parfait pour faire du vélo, le tissus est très souple à l’entrejambe. Je l’utilise sans cuissard avec un boxer en plastique. Mais à mono la contrainte doit être différente et obliger le cuissard…

En porte bagages de tige de selle j’y connais pas grand chose, mais au cas où, y’a un magasin PBS à Lyon :wink:
Je suis pas bricoleur et je fais plus de mono mais je verrai bien un tube fixé sur la tige de selle sur lequel seraient vissés des « porte touts » qui supporteraient des sacs étanches sanglés.

5 J'aimes

J’ai ce matelas, je confirme, il est top ! On le voit sur la photo de mon mono équipé !

1 J'aime

Tout ceci est intéressant, cela répond à des questions que je commence à me poser.
Merci.

1 J'aime

Je voyage plutôt en vélo car je trouve dommage de le faire en mono, mais vu que tu pars avec ta copine, pourquoi ne pas juste la charger ? :slight_smile: (je parle sérieusement)
Moi je prends matelas mousse, pas de sac de couchage (plusieurs couches de vêtement si vent ou froid pendant la nuit - en montagne), une tente (difficilement acrochable sur le mono, mais vu que tu pars avec ta copine…), Les vêtements du haut au minimum : un tee-shirt pour rouler, et un autre dès que je m’arrête (donc je ne fais pas ce que dis aurélien, mais chacun son confort). Pour la bouffe, j’ai pas de règle, je fais de la récup et de l’achat, donc je peux garder dès fois de la bouffe pendant plusieurs jours (chacun son confort comme je redirai).
Si tu veux vraiment porter des choses, à ta place je bricolerait un truc au niveau de la tige de selle : voir les tube de vélos qui seraient tout juste plus grand et faire une plateforme avec cette dernière, ou si tu as un guidon, accrocher des choses au guidon. Mais faut pas se leurer, tu pourras pas prendre autant de choses que ta copine, le vélo est largement plus pratique, mais ça sera en ton avantage :slight_smile:

J’aurai pensé que les monocyclistes étaient plus minimaliste que ça en voyage - haha ! Moi je trouve que le seul problème du mono, c’est le transport de bouffe. Mais si tu bouffes tout ce que tu viens d’acheter, tu règles pas mal le problème. Sinon en dessous du porte bagage je pense ça bien. C’est la monté qui doit être … compliqué.

bannir les mousses et les "auto"gonflants. La base c’est le matelas trek de chez Forclaz

pas d’accord. Selon le sol et comment tu dors, rien est suffisant (dormir sur le dos pour ça). Moi je dors de côté, donc je prends mon matelas mousse que je mets en dessous des hanches. Léger, économe, nickel. L’oreiller c’est les vêtements ou comme je fais dernièrement, une chaussure avec deux-trois tissus de vêtements par dessus.

Duvet

On est en été, hormis se retrouver sur un gros vent glacial pendant la nuit qui descend à fond la température (comme j’ai eu du côté de l’ardèche y 'a pas longtemps - et encore), je trouve que le duvet se justifie pas trop en France (j’ai bien dis en été). Faut multiplier les couches de vêtements, ou avoir une petite couverture. Après chacun son confort, hein, mais donc un duvet d’été fera très bien l’affaire (mais c’est du poids).

Tente
Viser un poids inférieur à 2kg

Ne pas prendre de duvet et prendre la première tente dispo fera l’affaire (retirer le duvet fait gagner du poids). Le premier prix de tente te protège de la pluie et du vent dit « normal ». Le premier prix d4 fait 2.5kg me semble, c’est ce que j’ai (mais je suis à vélo), donc ton voyage de l’été, faut vraiment pas avoir de chance pour que la tente ne suffise pas. Sinon, déjà fais de voyage sans tente, ça se fait, mais la nuit sera plus facilement gelé car l’imperméable de la tente permet de garder une chaleur sous la tente. Sinon couverture de survie.

Si vous voulez avoir des conseils de voyage super léger, voici un super forum/site avec de supers conseils : https://www.randonner-leger.org/
J’ai appris beaucoup en lisant et en voyageant avec des amis adepte de la MUL

En terme de ratio encombrement/poids/confort, le matelas gonflable l’emporte haut la main sur la mousse, encore plus à monocycle.
En conseillant aux gens de dormir sans duvet parce que c’est l’été, tu pars de ton expérience de personne non frileuse. Moi sous tente, habillé, avec le duvet D4 de base j’ai froid en été en Auvergne.

L’idée c’est de conseiller du matos adapté il me semble, de viser un certain confort pour une rando tranquille à 2.
Je crois qu’il s’agit pas de dire « les gens de RUL ils roulent en crocs et ils dorment en couverture de survie au Tibet, ils y arrivent très bien »
S’équiper pour randonner léger c’est simple, investir dans du matos confortable pour de nombreuses années c’est autre chose.

Si je faisais un trip en mono, je n’apporterai pas les mêmes trucs que si j’avais un vélo. J’entends très bien ce que tu dis, mais si par la suite c’est de faire potentiellement ça seul, et en plus avec le mono, je trouve dommage de prendre trop de trucs.

En terme de ratio encombrement/poids/confort, le matelas gonflable l’emporte haut la main sur la mousse, encore plus à monocycle.

Pas d’accord, mais je sais qu’on est tousEs différent, donc c’est purement subjectif.

Après je trouve super contraignant de faire un voyage en mono (pas tenté non plus) - actuellement je suis plus sur une période de voyages en vélo cargo (tout l’inverse mais qui correspond bien mieux à mes envies et à ma manière de vivre et de voyager). C’est comme la MUL pour de gros périples de plusieurs semaines. Faut une certaines organisations ou des points de chutes, sinon, juste, tu te retrouves avec beaucoup trop de trucs, et après c’est pas la même expérience (la bouffe à acheter régulièrement que tu peux pas trimbaler, réchaud et l’alcool, etc…). Soit. Bonne route !

Salut

J’ ai fait pas mal de kilomètres en mono avec mon porte bagage fabriqué maison si ça peux te donner une idée . Il suffit juste de percer des trou et de savoir souder .

.

6 J'aimes

Sympa ce montage, Morgan ! Je n’aurai pas le temps de reproduire un système similaire, mais j’aime beaucoup l’idée du « Do it yourself ».

Pour donner un peu de mes nouvelles, j’ai opté pour un porte-bagages Topeak (https://www.probikeshop.fr/topeak-porte-bagages-beamrack-mtx-type-v/91951.html) avec une sacoche se clipsant dessus (https://www.probikeshop.fr/sacoche-de-porte-bagages-topeak-mts-trunk-bag-ex-2016/125424.html).
J’ai reçu ces deux éléments hier, j’espère pouvoir les tester samedi (j’ai un peu de bricolage à faire sur mon mono).
J’ai également pris un sac de couchage et un matelas légers et petits que j’accrocherai sur le guidon, devant (je vais sans doute enlever le prolongateur de ma 36S, je n’en aurai pas besoin pour le voyage et ça me libérera de la place).

Plus ça approche, et plus je suis pressé de partir !

2 J'aimes

Amuse toi bien !


Un article récent sur un site célèbre… !
2 J'aimes

Deux photos de mon paquetage :


J’ai testé le montage ce midi, et ça roule plutôt bien. Je ne suis quasiment pas déséquilibré par ce poids sur l’arrière (l’habitude de mettre les fesses en arrière et d’avoir ainsi déjà du poids à l’arrière ?).

J’ai tout de même deux petits problèmes :

  • monter sur le monocycle est difficile. J’ai l’habitude de courir et de sauter, mais c’est loin d’être simple avec ce chargement. J’arrive cependant à monter de manière statique (après quelques essais, et ça va de mieux en mieux). Je suis même arrivé à monter une fois en sautant (me connaissant, je vais vite ne plus faire que ça !).
  • j’ai retiré mes pédales automatiques et je n’arrive par conséquent plus à passer les vitesses. J’hésite à les remettre et à me balader avec deux paires de chaussures. Mais bonjour l’encombrement !

Sinon, ça fait plaisir d’avoir quelque chose qui semble tenir. Reste à voir sur la durée ce que ça va donner ! :slight_smile:

2 J'aimes

Finalement, qu’est ce que tu as pris ?
Et qu’est ce que tu laisses à ta femme ?