Vos sports favoris en dehors du monocycle ?


#1

Salut !
Puisque nous autres, monocyclistes, somme des êtres d’exception aux corps sculpturaux, sans doute que nombre d’entre nous n’ont pas jeté leur dévolu que sur le monocycle. :smirk:

Alors dites-nous tout. Qu’est-ce qui vous fait suer, votre peau luisante renvoyant les mille reflets du soleil et aveuglant vos envieux semblables ?

Pour ma part, j’ai découvert les joies du bloc il y a deux ans et je suis devenu accro.
Pour ceux qui se demandent en quoi aller à l’hôpital est un sport, il s’agit en fait d’une pratique d’escalade qui a le vent en poupe : sur des voies très courtes (parfois 5 ou 6 prises seulement), de faible hauteur (4m de haut) et sans équipement. Enfin, sans cordes et baudriers, on garde quand même les chaussons. :smiley:

Ça se pratique également en extérieur, mais les lieux manquants près de chez moi, je me contente du club et de son intérieur (ça n’est pas celui de la photo).

J’adore vraiment ce sport. Il y a un côté régressif à grimper partout, et il y a une spontanéité que je ne retrouve pas dans l’escalade “traditionnelle”. Là, tu vois des prises, tu grimpes, pas besoin de s’embêter avec de l’équipement et un camarade. Tu sautes sur le tapis quand tu veux. Les efforts sont plus courts et plus intenses, et il faut souvent se creuser la tête pour savoir comment résoudre un bloc… Certains demandent de faire une réelle sacrée gymnastique mentale. Et en plus, ça muscle à peu près tout le corps et ça c’est bonnard. :muscle:

À part ça, je m’étais également mis à la muscu à domicile en suivant ce programme :
https://www.reddit.com/r/bodyweightfitness/wiki/kb/recommended_routine

Mais j’ai du arrêter car j’ai une tendinite au poignet depuis janvier. Je reprendrais quand ça ira mieux (si ça va mieux un jour :sob:)

Et vous ? Quels sont donc vos sports favoris ?


#2

L’escalade c’est pas mal (peut-être un jour tu rencontreras sur une voie ma petite fille -pas si petite que ça- qui est une costaude dans ce sport).
Pour moi le sport c’est le Taï-Jitsu … kéxéxa? Petite histoire: j’ai fait du karaté (wado-ryu, yoseikan budo) et de l’Aïkido … en fait j’ai commencé il y a plus de 50 ans … mais avec une pratique occasionnelle. Etant à la retraite je voulais reprendre sérieusement … pour le karaté ça devenait limite (je me faisais trop accrocher par les petits jeunes quand je pratiquais à l’université dans mes dernières années d’activité) et pour l’Aïkido j’avais le problème de ma basse tension qui faisait que j’avais la tête qui tournait à force de faire des chutes.
Le Taï-Jitsu sport de self-défense hybride (karaté, aïkido, jiu-jitsu + 5% de judo) a été idéal pour moi. Le prof à Clamart est vraiment excellent …donc je me défoule bien en tapant avec entrain sur mes prochains :grinning: et les autres me ménagent (défense de casser le papichou du club!).
Je recommande vivement ce sport (plutôt logique et efficace sans que tu reviennes avec des bleus partout)


#3

Ah, ainsi donc tu n’es pas seulement un monoycliste joueur de bugle, tu es également un combattant d’arts martiaux ! :ninja:
J’ai fait deux ans d’Aïkido Au collège… Je m’y suis pas mal fait chier !

Plus récemment un copain me poussait à me mettre à la boxe thai, mais… On va essayer de rester en bonne santé le plus longtemps possible !


#4

L’aïkido c’est comme le pot au feu: tout dépend du cuisinier!
j’ai débuté avec un prof génial (et néanmoins japonais :wink: ) qui te menait à réfléchir sur les caractéristiques de ton physique (et comme on faisait aussi du karaté , du bâton et autres instruments de discussion, tu avais intérêt à être efficace et rapide en défense)
il y a 3 ans j’ai voulu en faire dans un club et là la cata: prof dogmatique avec des recettes pseudo-zen illogiques … je me suis enfui au plus vite.


#5

De mon côté, je ne fais plus de sport, en dehors du monocycle que j’ai débuté il y a un peu plus d’un mois.
Cela fait une dizaine d’année que je ne faisais plus rien ou presque. (j’ai fait du vélo elliptique pendant un an avant la naissance de mon fils pour me maintenir un peu en forme en 2013/2014)
J’aime bien faire un peu de randonnée, mais je ne prends pas assez le temps pour ça. (du coup le monocycle est plutôt le bienvenue dans ma vie :slight_smile: )

Sinon avant je pratiquais pas mal le football avec des copains. (à raison de plusieurs heures chaque week-end)
Plus jeune j’ai fait trois ans de gymnastique suivi de quatre ans de tennis. (en club)
J’ai toujours pratiqué le sport plutôt pour me défouler et m’amuser, donc principalement avec les copains (vélo et foot) et en club c’était plutôt une activité détente.(donc je n’ai jamais eu un bon niveau en tennis ni en gym)
J’ai quand même la chance d’avoir toujours été en bonne forme physique en dehors d’un genou gauche un peu abimé depuis une vieille entorse.

Après si courir/chahuter avec les enfants (4 ans et 16 mois), les porter, trimballer leurs affaires etc est considérer comme du sport; alors j’en fais tous les jours. :smiley:


#6

Salut !

Pour ma part, je me suis mis également mis au bloc il y a quelques mois. J’ai toujours aimé grimper, et arriver dans une ville (Lyon) où il est possible d’escalader sans avoir tout le matos (baudrier, cordes, dégaines, …) m’a motivé à m’y remettre ! D’autant plus que j’ai plusieurs amis qui apprécient tout autant cela ! :wink:
D’après mes sources, on est tout de même un bon nombre de monocyclistes à grimper régulièrement !
J’avais d’ailleurs dû faire une bonne pause ces derniers mois à cause de diverses blessures, mais me revoilà dans le jeu ! Et ça fait plaisir :smiley:


#7

Je me suis fait une tendinite au poignet (pour une autre raison que le bloc) en janvier, j’ai continué à grimper (parce que ça ne me faisait pas mal), sans doute une erreur. Ma tendinite est toujours là après 6 mois… Du coup je suis en pause longue durée pour voir si ça évolue en bien. :confused:
Moi qui comptais préparer une compèt’ qui a lieu début octobre, c’est mal barré.


#8

Le karting pour moi que je pratique depuis 29 ans dont 10 en compétition, c’est LE sport qui m’a apporté les plus belles sensations mais c’est un sport exigeant en temps avec des week ends loin pour les compétitions et pas très compatible avec une vie familiale d’où ma pratique en loisir depuis la naissance de mes enfants


#9

Moi aussi je fais de la mécanique. C’est proche du yoga quand on voit les contorsions nécessaires pour se glisser sous le moteur, si si !

Ok, je sors…