Vieux débutant


#21

Il y a 2 jours c’était 3-4 mètres, aujourd’hui 5-6 mètres ! Tu tiens le bon bout, ce week-end tu nous annonces la ligne droite de 50 mètres !! Continue, ça paye !


#22

Tôt le matin: je me lève alors 20 minutes avant mon heure habituelle et

  • ça me réveille
  • ça ne mord pas sur le reste du planning de la journée
  • après la douche du matin c’est du bonheur
  • j’aime pas faire du sport le soir (ça m’empêche de dormir)
  • psychologiquement c’est plus motivant (et pourtant il fallait que je m’arrache du lit!)
    j’ai réussi pour le mono mais pas pour le jonglage!

#23

Pour ma part regarder au loin en mono ne m’a jamais aidé.
En revanche les points suivants m’ont rendu service :

  • Se relâcher, notamment les épaules
  • Être bien assis de tout son poids sur la selle
  • Avancer le bassin, dos droit (lu sur le défunt wiki : prendre la posture d’un très gros personnage)
  • Ne pas arrêter de pédaler

M.O.U., y a une vilaine fôte dans ta signature…


#24

Bonsoir,

M.O.U : Oui moi aussi le sport le soir ça peut m’exciter et m’empêcher de dormir mais comme je travaille, je n’ai que cette plage en semaine.
Mais le mono me fatigue pas mal quand même pour l’instant dans cette phase d’apprentissage ou je force trop pour rien mais je pense que c’est un passage obligé.

Ce soir grosse pluie et vent soutenu donc pas de mono sur le parking mais retour dans mon garage :frowning:
(histoire de pas rester un jour sans monter sur le mono)

Démarrage depuis le mur mais sans me rééquilibrer avec, beaucoup de faux départs mais aussi plus de départs mieux construits avec traversée correcte sur 5/6 mètres perché sur ma roue mais j’arrête car j’ai une pente assez raide en sortie du garage.
Quand les mouvements sont maîtrisés la sensation est très agréable, je sens que je suis en train de choper le virus malgré les difficultés.
Un bon coup de pédale dans la cheville qui m’a fait saigner, il faut que je trouve des protections de jambe, que me conseillez vous comme type de protections ?

Voila une petite phrase rigolote qui m’a donné un bon truc que je viens d’essayer avec succès.


#25

Bonjour !

Alors, ça donne quoi la progression ?
Les dizaines de mètres s’enchaînent ?
En espérant que tu persévères!


#26

Quand j’ai débuté j’ai testé avec succès deux bouts de carton enfilés dans chaque chaussette. Protège tibia + protège mollet (avec un pantalon pour bien maintenir le tout). Ça fait largement l’affaire. par contre la protégeait pas ma cheville. :mrgreen:


#27

Bonjour,

Progression très lente mais progression quand même.
Équilibre latéral toujours précaire + trajectoire incontrôlée : il me reste encore du travail simplement pour faire la chose la plus facile il parait : rouler.
Pour les dizaines de mètres sans me tenir il faudra encore attendre… combien de temps ? je ne sais pas, je suis à 15 heures et j’attends le déclic.
Oui merci je persévère avec une séance tous les jours. Comme j’arrive pas à rouler bien longtemps et pas à tous les coups, je commence de tenter de monter sur le mono sans me tenir, j’y parviens quelquefois mais je n’arrive encore pas à m’asseoir droit et à donner le fameux coup de pédale du démarrage, évidemment.

J’ai toujours des doutes sur ma hauteur de selle : trop basse, trop haute ? j’ai réglé le creux de la selle à la hauteur de mon nombril comme il est conseillé par certains mais il y en a qui donnent d’autres hauteurs…

Merci pour le bon truc.
De mon coté j’ai acheté des protèges tibias + malléoles à 8€ chez Décat mais je ne peux pas les mettre car ça comprime ma plaie et ça me fait mal pour l’instant. La peau de vieux ça cicatrise pas vite.


#28

Perso, pour un réglage “route” ou même “débutant”, le principe est identique au vélo: assis sur la selle avec la jambe au point le plus bas, la jambe est en extension complète.
Pour aller plus vite, je desserre le tube de selle, met une des manivelles vers le bas et fais un test rapide avec une jambe tendue sur la pédale et en tirant la selle entre les jambes (voir croquis paint hideux).

C’est pas aussi bien que de monter dessus et de tester en vrai position assise mais ça fonctionne suffisamment pour être presque bon et au pire, il suffit de réajuster de quelques millimètres dans un sens ou l’autre.

Il ne faut pas te focaliser sur la précision ou le style. Pour le moment, l’essentiel est d’accomplir (le reste viendra naturellement a force de pratiquer).


#29

La selle j’ai un peu tout essayé avant que ca vienne naturellement par la suite. En apprenant je l’ai mis basse pour monter sans me faire mal au tout début et des que j’ai pu m’asseoir et faire quelques tours je l’ai monté très haute pour me forcer à m’asseoir. Ensuite j’ai cherché mon réglage de confort et j’ai mis pas mal de temps.

(Je suis débutant comme toi, désormais je peux monter sans appui sauf dans les montées, rouler et tourner, j’en suis à maîtriser la tenue de la selle avec la main et faire du renforcement musculaire car je ne tiens pas les longues distances)


#30

Merci pour vos contributions qui me permettent de progresser un peu plus chaque jour, j’apprécie beaucoup votre aide à distance.

:smiley: “croquis paint hideux” je te trouve très beau car tu m’as fait remonter ma selle encore de 4cm et j’ai pas mal gagné en progrès de roulage à ma séance de ce soir :smiley:
C’est l’inverse de ce que je m’étais imaginé avant de commencer le mono, plus je suis haut, plus je me sens stable et mieux je roule.

Pourtant on voit pas mal de vidéos avec des gens qui ont la selle bien basse : je suppose que quand on maîtrise l’engin on peut se le permettre ensuite ?

Tu décris ce que je suis en train de faire : exactement la même chose que toi, finalement on doit tous passer à peu près par les mêmes étapes :smiley:


#31

Bonsoir,

Le compteur est à 20 heures.

Hier je n’arrivais plus à rien sur le mono.
Aujourd’hui je suis arrivé à enchaîner pas mal de longueurs de 8/10m sans me tenir et avec un contrôle qui pointe le bout de son nez :smiley:
Il y a une semaine j’étais bien incapable de réaliser cela.

Rassurez moi : j’espère que le mono quand on sait bien en faire, c’est comme le vélo ça se perd pas ?

a+


#32

Pas exactement…
Il faut passer un certain point de maitrise pour ne pas perdre quand on ne pratique pas… Mais au moins ça revient vite !


#33

courage, courage ! ça va viendre!
après ce ne sera que du bonheur!
(je suis drogué: je suis en manque avec mon genou cassé … mais il faut que je roule d’ici 3 semaines!)


#34

Une bonne nouvelle si ça revient vite, par contre mon point de maîtrise est plutôt incertain pour l’instant :mrgreen:
Mais je ne me plains pas car je progresse plus vite que j’aurais pensé.

Moi aussi drogué même si je sais pas bien en faire je peux pas m’empêcher d’en faire.
Ton genou cassé… en mono ?


#35

Bonjour,

Je reviens chercher votre avis car j’ai 1 problème récurrent qui me freine pas mal dans la progression de ma pratique.
J’aurais besoin de savoir si mon cas est normal ou si il y a quelque chose à faire.

Pour info, je n’ai plus l’appréhension du penché en avant du démarrage ni des chutes que je maîtrise en retombant sur les 2 pieds comme conseillé.

Je parviens à rouler 10/15 mètres 3 à 4 fois sans me tenir en contrôlant à peu près la trajectoire mais cela se produit toujours en début de session, je dirais dans les 5 premières minutes, ensuite je n’arrive plus à enchaîner ces longueurs :frowning: car je n’arrive plus à démarrer droit mais en décrivant un arc de cercle incontrôlé.

Est ce que c’est normal pour le débutant ? est ce que ça vous a fait pareil ?


#36

tu ne dois pas mettre tout ton poids sur la selle (problème classique du débutant)
Essaye de remonter ta selle pour avoir la jambe presque tendue quand le pied est en bas et dis nous si c’est mieux


#37

la fatigue ptet simplement ? Ensuite la crispation et paf on y arrive plus. Ca m’arrive parfois.

Mais à propos des virages, quelle est la méthode pour faire des virages serrés sans les faire avec un plat du pneu ? On tourne les genoux ? Les hanches ? On se penche ? J’y arrive toujours pas, je sais soit faire un virage trèèès large, soit donner un grand coup pour faire “déraper” le pneu…


#38

Sinon tu baisses la selle, tu vas voir ce que tu auras envie de t’assoir ! A condition de se forcer à continuer à rouler, plutôt que de mettre le pied à terre, malgré la douleur/fatigue dans les jambes…

En tout cas varie la hauteur de selle. (perso la selle haute ne m’a pas aidé, j’ai eu le déclic avec une selle réglée plus basse que haute).


#39

Bonsoir,

Message reçu, ce problème de poids sur la selle pourtant je le travaille, mais pas assez c’est sûr maintenant…
Je viens de fabriquer une 2ème rallonge car j’étais au maxi possible dans le pincement avec ma 1ère.

Les 1ers essais me surprennent vraiment en mieux avec juste 2cm de plus, je sens beaucoup plus mon poids sur la selle puisque ça commence à bien me taler le fion, je démarre bien plus droit et je suis bien plus stable même pas vite :smiley: mais je repousse à demain les vrais essais car ce soir il pleut et mes pédales sont hyper glissantes une fois mouillées.

J’ai essayé aussi le conseil de toutestbon de baisser mais la je n’arrive plus à faire 2m.

Quand je pense que j’ai acheté ce mono à une personne plus grande que moi, je comprends mieux maintenant pourquoi elle n’a pas voulu me faire de démonstration.



#40

Sinon ils vendent ça :


Plus besoin de rallonge :smiley:

Content de savoir que le virus te tient bien!
L’autonomie n’est plus pour très longtemps !