Vidéo sur les montées

on pourrai regrouper les vidéos sur les techniques de montée par ici…

je ne la connaissais pas celle là…

Ça ne me paraît pas pratique du tout, tu es très penché pour démarrer, et c’est un coup à se prendre un doigt entre le cadre et la roue

2 J'aime

c’est celle que j’utilise en 36 (avec une nuance j’attrape le pneu après m’être lancé pour l’empêcher de partir en arrière. Il faut juste que le guidon ne gêne pas quand on plonge vers l’avant)

1 J'aime

Oui elle est utilisée par certains sur grandes roues ; pas hyper convaincu mais pourquoi pas.

1 J'aime

C’est la méthode « écrase tes bijoux et salis tes mains » ? :rofl:

4 J'aime

La vidéo qui m’a permis de comprendre le principe de la montée statique standard…

Et celle de la technique de l’œuf (j’ai essayé avec un couvercle de chocolat benco, ça marche bien aussi)

2 J'aime

(première vidéo)oui moi aussi avec celle d’uniqouest. Elle est bien expliqué.:+1:
La deuxième est rigolote et ça aide un peu?

Honnêtement, je trouve que oui. Essaye, tu me diras…

1 J'aime

Excellent ! J’ai fait pareille pour apprendre la « montée suicide » mais avec des buches (un plus hautes que les parpaings) et en plus, entre, j’avais planté un tube qui recevais la selle (pour bien centrer le saut et éliminer l’appréhension) :rofl:

L’assiette par contre, je n’y avais pas pensé, et c’est super : doser l’effort dès l’impulsion pour ne pas être projeté en arrière ! SUPER ! Merci Vincent @dabix !

Qu’est ce que tu appelles la montée suicide?

1 J'aime

sautée :slight_smile: « suicide » sans doute parce qu’au début, tu ne penses qu’à tes bijoux (pour ceux qui en ont) :slight_smile: et ceux qui te regarde également : « Aïe, ouille ! » ; alors qu’en fait, ce sont les pieds qui atterrissent en premier et les bijoux ne risquent pas grand chose…

2 J'aime

Ah oui ok.
C’est la variante en tenant la selle ou sans la tenir?
Et l’astuce (je ne sais pas si tu la connais, mais ça peut servir) c’est de rester debout. En gros, tu vises les pédales avec les pieds, et tu ne te poses pas sur la selle.
Au passage, j’ai une astuce qui a arrêté le syndrome des bijoux plats pour plusieurs personnes : au moment de s’installer, il faut mettre le bout de la selle derrière, puis l’avancer de façon à « poser ses bijoux devant soi ». Comme ça ils ne sont pas écrasés.

2 J'aime

oui ; les 2… sans la tenir, c’est quand même plus chaud :slight_smile:

Bien-sûr, c’est le principe : sauter et viser les pédales (pas la selle :slight_smile: ) !

J’aurais plutôt tendance à la mettre devant, puis à caler les bijoux en la reculant (et en me relevant sur les pédales)…

Mais du coup tu te retrouves assis dessus non? Alors qu’en avançant, les frottements avancent le paquet, qui va ensuite trouver une place en glissant.

1 J'aime

Depuis que je roule avec la selle plus haute, théoriquement oui, mais lorsque j’avais plus de marge, en serrant les cuisses autour de la selle, je prenains le temps de caler « le paquet » AV/ AR ; ce que je continues sans doute de faire, machinalement :wink:

Après, sauter au-delà de la selle et se retrouver un bras entre les jambes ou en chute avant (sans pouvoir se rattraper à la selle) pour le cas où tu rates une pédale, ça me tente moyen ; j’ai les bras courts ! :stuck_out_tongue_winking_eye: