Stand monocycle fait maison

J’ai cherché, j’ai cherché, mais j’ai pas trouvé de sujet alors je me lance.

Madame en a marre que mes mono traînent contre un mur et ne veut pas que je les suspende. De mon côté je refuse de les mettre dans le local vélo avec les bi-valves, je sais pas trop pourquoi (j’ai peur qu’ils tournent mal). Donc l’idée serait de les mettre sur un stand mais je ne trouve rien en tout prêt sur le net pour un 29 et un 24.

Est-ce que quelqu’un s’est déjà fabriqué quelque chose ?
Je suis tombé là-dessus et c’est pas mal mais je suis preneur d’autres idées brillantes : https://www.youtube.com/watch?v=ive2dqRxGGM

Merci à tous !

Krokko

Tu as un plafond auquel les accrocher par la poignée ? J’utilise des crochets de chez UDC UK mais on doit pouvoir trouver identique en rayon bricolage ou chez IKEA

Moi j’ai fixé mon mono sur un support mural de guitare. Pour 6 euros, c’est sans doute pas loin d’imbattable et ca fait propre (mais c’est suspendu).

Mais du coup, j’ai une guitare qui traine et ca énerve aussi madame… :slight_smile:

Un truc comme ca :
https://www.bax-shop.fr/support-mural-guitare/innox-igs-21-support-mural-pour-guitare

1 J'aime

Pourquoi ne pas les suspendre, c’est l’idéal il me semble :slight_smile: ?

Un présentoir 8 monos dispo au CDK sinon :smirk:

Alors je te montrerais le mien quand il sera réalisé. Je vais partir sur une sorte de penderie à monocycle en U (bon faut le voir dans l’autre sens le U :wink: ) avec des pieds et la partie supérieure serait télescopique pour pouvoir adapter la hauteur aux tailles de mono futures.

La partie supérieur sera en faite composée de deux tubes pour venir entourer la tige de sel et retenir la selle.

Le tout pour accueillir mon 20 mon 26 mais aussi mon futur 29 :slight_smile:

1 J'aime

Et le futur 36, tu y as pensé ? :grin:

1 J'aime

Ahah il faut que je garde aussi un peu de place pour vivre dans mon appart’ :joy:

Bon aller un 24 roue libre et un 36 pour faire plaisir à Maxence.

Non vrai de vrai je préfère poser des jalons. Alors acquisition d’un 29 vers fin d’année et découverte des 36 pendant l’UNICON !

1 J'aime

" à l’époque" j’avais suspendu mes monos au mur en posant « simplement » des crochets ikea
Ils étaient suspendus par les pédales, à l’envers. C’était fiable, accessible, peu salissant et surtout je gagnais un maximum de place.

2 J'aime

Il y a six roues en trop dans cette photo, Hombre ! (*)

(*) avec un fond musical d’harmonica

Bonjour à tous et merci pour votre participation !

Honnêtement je préférerais les suspendre mais je me suis pris une opposition forte de la part de mon amoureuse… Il faut que je joue un peu son jeu sinon les monos vont finir dans le local vélo !

Donc pour le moment je reste au sol. J’avais pensé une fois à un support de guitare dans ce genre-là : https://www.bax-shop.fr/support-guitare/innox-igs-03-stand-guitare-repliable

La roue serait posée sur les deux bras et le cadre accroché via le bras télescopique. Mais on m’a dit que c’était pas forcément hyper stable. Quelqu’un a testé ?

Sinon pour vos supports muraux, vous arrivez à ne pas crader/érafler vos murs avec les pédales ?

Bon, ben voilà le résultat sur le stand que j’ai…

Ben c’est étonnamment stable, sauf que les bras du bas peuvent tourner et que la roue a tendance à partir. En bloquant les bras du bas, ça doit le faire… Là, C’est la pédale derrière qui se bloque sur le mat télescopique qui empêche que ça tombe…

Sinon, pour les éraflures sur le mur, tant que le mono reste au mur, on ne les voit pas ! :smile:

2 J'aime

Sinon, y a aussi la solution où tu renommes le local « local mono » et comme ça, l’honneur est sauf ! (et ton couple aussi)

3 J'aime

Sinon y’a l’option où tu changes de meuf.

Ok, je sors.

2 J'aime

@Pierrox : Puisque tu lances le sujet j’ose poursuivre !

Il te suffit de les accrocher bien haut pour que tu sois obligé de te mettre sur la pointe des pieds et vu sa taille comparée à la tienne, elle ne devrait pas pouvoir t’embêter

1 J'aime

Bon, je ne peux pas laisser passer une occasion pareille de raconter des conneries débattre d’un sujet important pour la communauté.
Donc une autre solution consisterait à échanger l’accrochage de monocycle contre un truc relou qui te motive très peu.
Par exemple : « Si tu acceptes que j’accroche mes monocycles au mur, je veux bien regarder Ghost (*) avec toi ».

(*) marche aussi avec Dirty Dancing si madame a la quarantaine, mais tout gros nanard romantique toute comédie romantique fait en général l’affaire. Quoiqu’il en soit, on ne laisse pas Bébé dans un coin (** et ***)

(**) oui, je connais cette réplique par coeur. J’ai beaucoup experimenté cette stratégie du film perrave contre autre chose.

(***) note que cette même phrase peut être ré-utilisée telle quelle si elle te demande de ranger ton monocycle dans le local vélo. Nobody puts baby in the corner.

2 J'aime

Oupsie daisy, j’ai déjà utilisé toutes ces cartouches, Ghost et Dirty Dancing sont déjà dans mon palmarès… Quoique je peux tenter la chose avec Dirty Dancing 2 vu qu’elle me bassine avec.

Je vais tenter de revenir à la charge pour suspendre au mur, sinon il me reste aussi l’option d’acheter un deuxième appart pour y entreproser mes monos, un peu comme à l’époque où les gentlemen entretenaient des maîtresses. Je pourrais aller les voir en douce, passer un ou deux weekends avec eux en prétextant aller à des conférences, les emmener au restaurant … Ouais je pense que je vais faire ça !

6 J'aime

Ou tu emmènes ta copine au restaurant et en échange tu les accroches.
Ou alors tu mets des tableaux à double fond.
Quoique ça risque d’être un peu gros.

Plus sérieusement, tu as pensé à lui apprendre le mono? Si non, tu lui en monte un particulièrement joli qu’elle voudra accrocher car elle en sera fière. Et à ce moment là tu pourra accrocher les tiens.

2 J'aime