Qui qui fixe?


#1

un fil pour savoir qui roule en fixe sur ce fofo, pour s’organiser des rides monos fixes ou discuter de bivalve entre monocyclistes convaincus
chouch, tu me suis?


#2

Héhé pourquoi pas :wink:


#3

Moi je fixe pas, on m’a dit : “l’heroine ça ne vaut pas le coup”
OK je :arrow_right:

PS sans deconner vous ditent fixer entre vous??


#4

Moi ça fait un bout de temps que j’y songe. Mais en fait en ce moment je me dit que j’ai bien mieux à faire que de dépenser une centaine d’euros pour ça …


#5

Boarf, moi je dis rien. Faire du vélo, à la limite :slight_smile:

En fait, je ne suis vraiment pas du tout dans les délires “PF”, avec les jantes à profil de 10cm de haut, les guidons plats pour “trickser”, les accessoires multicolores et le look qui va avec.
Mon vélo, c’est mon moyen de transport pour aller en cours et vadrouiller dans Paris… et comme c’est un pignon fixe, c’est marrant et ça remplace avantageusement le mono (pour la vitesse surtout, car je regrette le temps où je roulais sur le trottoirs de l’avenue d’Italie en slalomant entre les piétons à 8h du matin en 29 pouces).

C’est presque dommage que ce mouvement soit " à la mode " d’ailleurs, car t’es vite assimilé au truc “je suis jeune, cool, bobo, fashion…” même si tu t’en fiches totalement. Mais c’est le jeu !


#6

je ne peux que compatir, c’est un vrai plaisir ce trottoir, en descente en 29"

Pour ce qui est du fixie, j’en connais pas grand chose, a part qu’on en a croisé un mardi pendant la rando (et avant la leur).
En gros, c’est un mono a deux roues, quoi


#7

Au fait, je roule comme en mono, en fixe : avec un frein (à l’avant)… et vous ?

(et puis le skid, c’est plutôt au garage qu’au feu rouge !)


#8

Toi t’as déjà pas beaucoup de temps pour le mono, alors va pas t’acheter un Fixie !

Ton coach.


#9

Si je transforme mon vieux vélo en fixe, c’est pour conserver le même usage, me déplacer un peu dès les beaux jours, et pas faire des figures et tout ça. Donc pas en remplacement du monocycle. (après un surplace au feu-rouge, une marche arrière de temps en temps, pourquoi pas ! :laughing: )
Mais bon de toute manière c’est pas à l’ordre du jours.


#10

j’en ai désormais deux
un grand bien a ma taille, bien pourri pour pouvoir aller partout avec, qui va bien vite, typé plutot “piste” et avec un frein avant
et un plutot petit, tout neuf de ce matin, le koxx/intersection, qui déchire vraiment pas mal. je vais lui coller un petit rapport et brakeless (il passe le barspin^^)

je fais 25 bornes par jour pour aller bosser, en ville, et je met 20 min de moins qu’en metram, alors voila
pi ça m’empeche pas de faire des bonnes petites sessions avec les poulains :slight_smile:


#11

Je n’en vois pas l’interêt pour les déplacements, il est quand même bien plus agréable d’avoir une roue libre, quand on a deux roues … ? :unamused: (j’ai déjà testé, peu, certes, mais ça ma pas donner envie de rouler bcp …)
Et là, j’ai presque envie de dire que mon GT dirt que je me suis volé y’a deux ans me manque. ^^


#12

j’ai toujour envie de m’en monter un pour a peu prés la même utilisation que chouch (le skid en plus) mais pas le temp ni les moyens donc pour l’instant c’est en stand by.


#13

unirider: en ville tu es beaucoup plus fluide, tu as plus de relance, et tu vas…plus vite, sans compter que tu peux ne pas poser un seul pied par terre du trajet, et que tu fais du ski pendant les descentes


#14

Je me suis laissé dire que la vraie raison c’est que les coursiers New Yorkais roulent tous en fixie (ils font des courses de malade en plein traffic) et qu’un tas de bobos se sont dit qu’il devait y avoir une raison technique.
Raisonnement de bobo:
Je veux rouler en ville => je vais prendre du matos de professionel du roulage en ville => fixie
Alors que la raison majeure c’est que les coursiers New Yorkais sont tous à la dèche (car très mal payés) et que le fixie offre le meilleur rapport solidité/coût d’entretien (pas de dérailleurs, mécanique on ne peut plus simpliste).
Voila, ce n’est qu’une opinion qui ne repose sur rien d’autre que ce que j’ai lu ici où là ET de vieux relents de lutte des classes. :wink:


#15

Boarf, pour les bobos (mais c’est pas les bobos-bio, plutôt les bobos-tatouage-fashion), je crois que c’est plus le fait que ça fasse underground (alors qu’en fait, pas du tout), un peu rebelle, mais à la mode qui fait que…

Sinon, c’est vraiment sympa comme truc, tu peux tracer, forcer comme un fou pour avancer les deux premiers mètres, faire des glissades. Bref, le vélo en plus ludique quoi.

Et puis, aux monocyclistes qui ne “comprennent pas”, j’ai envie de dire : “mais pourquoi une seule roue ?” :wink:
Gros inconvénient néanmoins : mes potes me trouvent presque normal maintenant que je viens en cours sur deux roues !


#16

Pas besoin d’un fixe pour faire du sur-place. J’ai un Vtc pour aller bosser, pratique avec ses sacoches, ses garde-boues et son pare-chaine et je ne pose jamais le pied par terre. Au feu je bloque la roue avant avec le frein et je reste en équilibre. Et si ça monte je peux faire une marche arrière. Éventuellement je mets le pied arrière en l’air pour m’équilibrer.
Quand j’ai la flemme je pose une pédale sur le trottoir et je redémarre en tournant le guidon pour m’écarter du trottoir et ne pas tomber.


#17

Je fait pareil de temps en temps mais je pense que c’est nettement moins galère avec un pignon fixe ! Et tu peut le faire sans les mains aussi ! :laughing:
M’enfin, j’ai jamais roulé de distance importante en PF, mais je pense que c’est super agréable parce que tu fait vraiment corps avec le vélo, le pédalage est super fluide (pas de bruit et de perte de l’énergie du au dérailleur, etc.)


#18

HHeeeeuuuu les gars, vous voulez vraiment rentrer dans un débat entre PF et vélo de ville avec freins et vitesse ? Usage différent, vélos différents…
On compare la kango (VTC-vélo de ville) et la petite voiture de ville (PF) ?


#19

zzzzag, tu as encore raison, tu es vraiment trop fort
mais c’est dommage de cantonner le fixe a un truc de bobo qui se la pètent, c’est comme monocycle/clown

enfin moi c’est le meilleur compromis que j’ai trouvé pour rouler en ville
et tu verras, je suis loin d’être un bobo


#20

Hey Zzagg, j’aime bien ta théorie moi aussi, mais faut que t’y greffes aussi le côté tatouages-undeground-et Cie des coursiers de NY qui fait que le bobo ne copie pas simplement un vélo (sinon ils utiliseraient peut-être aussi de super cadres en carbone à 5000€ avec les dérailleurs et tout et tout, comme sur le tour de France), mais un esprit.

Et puis le vrai souci, après tout ça, c’est que le bobo qui fait du fixe pour suivre la tendance, déjà il ne roule pas forcément, mais en plus il se croit super original et va tailler sur des mecs qui selon lui sont “mainstream” (lol j’ai adoré la première fois qu’on m’a sorti ça) parce que ses t-shirts viennent de LaFraise au lieu des US et que ses pompes ne sont pas sur sneakers.fr