Présentation Jolitorax

Bonjour à toutes et tous,

Une petite présentation s’impose, j’ai 57 ans, j’habite en Bretagne, je suis plutôt sportif, natation 3 fois par semaine et du kayak en mer et en rivière.

Depuis mi mars, j’ai énormément de travail mais j’arrive à trouver un peu de temps pour travailler mon physique notamment pour améliorer mon équilibre.

Un peu par hasard, je viens de découvrir un monocycle abandonné par mon fils dans le sous sol de mon habitation. Après 3 heures de pratique, je commence à me déplacer avec l’aide de 2 tiges de bambou.

Je vais continuer à progresser avec ce monocycle avant d’en trouver un plus sympa.

Bon week-end,

6 J'aimes

Bienvenue !

Plein d’experts ici sauront te guider si tu as des questions ou quand tu voudras passer à la vitesse supérieur avec un prochain mono :slight_smile:

Tu as des objectifs en tête après l’inévitable « arriver à rouler » ?

Bienvenue Jolitorax,
Tu fais monter fortement les proportions de monocyclistes kayakistes !

1 J'aime

Bienvenue Jolitorax, bon courage pour l’apprentissage ! :smiley:

Et le nombre de monocyclistes bretons, d’où es-tu exactement ? Bientôt nous pourrons nous faire une rencontre kayak-mono.

Bienvenue en tout cas.

Tu peux lire l’article du dernier Girafon page 28 pour avoir des conseils et regarder cette vidéo et celle-ci.

Et aussi : très bon ton pseudo :sweat_smile:

1 J'aime

La bienvenue par ici ! Et bravo.
Il avait quel age ton fils quand il roulait ? La selle est pas trop basse ?
Par expérience perso, mon conseil ce serait d’oublier les cannes en bambou sinon tu risques de rendre ton cerveau dépendant de ces béquilles. J’ai fait ça avec des batons de ski, et ensuite il m’a fallu recommencer à apprendre presque comme si je n’avais jamais roulé.

1 J'aime

Merci pour vos messages :wink:

Mon objectif pour l’instant, c’est juste de faire le tour du petit plan d’eau près de mon domicile après c’est une autre histoire.

Je réside plus précisément près de St Brieuc.

Mon fils avait 20 ans mais la selle était sans doute un peu trop basse, je viens de la régler au niveau de la taille.

4 J'aimes

Attention car on commence par un petit objectif et puis … car on en veut toujours plus et cette passion est sans limites

J’adore ton pseudo :).

Bonjour Jolitorax,
Bienvenue, j’ai débuté l’an passé (à 57 ans), je suis moins sportif que toi mais je pratique chaque jour et les progrès, s’ils sont lents pour moi, sont constants. Le plaisir suit et le plus fascinant est à mes yeux la finesse des perceptions qui augmentent peu à peu quant à l’équilibre ainsi que la liberté ressentie par exemple ce matin au lever du jour à traverser la place municipal à l’heure où le village dort!
En Alsace on en a pris plein la tête et mes deux monos (20’ et 24’, bas de gamme mais suffisants à ce jour) m’ont permis de vivre beaucoup mieux le confinement!
Je te souhaite d’en retirer autant de plaisir que moi!
PS: moi, j’ai appris en tenant une grille, les premiers 30 cm en me lâchant furent un évènement que j’ai noté dans mon agenda!

6 J'aimes

Bonsoir,

J’ai déjà besoin d’un petit conseil, je viens de m’apercevoir que le roulement droit de mon monocycle était en fin de vie.

Pour vous quelle est la meilleure solution ? changer le roulement défectueux, changer l’ensemble de la roue ou acheter un autre monocycle sur le bon coin.

https://www.leboncoin.fr/velos/1766041024.htm/

https://www.leboncoin.fr/velos/1769970234.htm/

Faut voir d’où vient le problème

Déjà, avant toute chose : quel est le problème et est-ce un problème ? il tourne pas très bien à la main ? il a du jeu ? … ?

2 J'aimes

Comme Bouin, faudrait voir le souci.
Les monos que tu as repérés sont vraiment de l’entrée de gamme. Si tu accroches vraiment à ce sport, j’aurais tendance à dire vise un peu plus haut en gamme - même en occasion - la différence est flagrante.

1 J'aime

Bonsoir,

Je sentais un trou lors du pédalage, j’ai pensé en premier à la pédale mais en fait c’était le roulement qui ne tournait pas correctement ; J’ai trouvé un réparateur très sympa près de mon domicile qui va me changer les 2 roulements.

J’accroche à ce sport, je ne pouvait pas rester une semaine sans pratiquer, j’ai craqué pour un autre monocycle (25€) ; Je préfère pour l’instant être ridicule sur un mono d’entrée de gamme plutôt que sur un modèle plus performant.

Merci pour votre aide.

2 J'aimes

Bonjour
bienvenue par ici!
Le dernier message dit tout…
En effet, pas besoin d’un mono haut de gamme au début, il faut un peu de technique avant d’avoir des sensations plus précises, celles-là même qui nous feront choisir tel ou tel matériel.
En fonction des progrès, du type de terrain environnant et des envies, le choix d’un meilleur monocycle se fera presque tout seul, de toute façon, tout le monde sait ici qu’un mono-cycliste avec une seule machine, ça n’existe pas :grin:

Ah mince c’est un secret qu’on ne découvre qu’une fois passé le niveau 1 de maitrise du mono… Fallait pas lui dire si tôt !

Quelques nouvelles de mes débuts, j’ai suivi le conseil de Pierrox, j’ai abandonné les cannes en bambou.

Je pratique 1 heure par jour, je commence à avoir de bonnes sensations et surtout je ne chute plus aussi violemment qu’au début ; Ça c’est cool.

J’ai récupéré le 1er monocycle avec maintenant des roulements neufs et j’ai été obligé d’acheter pour le 2ème, un tube de selle, l’ancien était trop court ; Bon j’en ai profité pour acheter 2 ou 3 trucs.

Vous le saviez sans doute déjà mais le site CDK est très performant ; J’ai commandé le mardi matin, départ du colis l’après midi et réception à mon domicile le vendredi.

J’alterne les séances entre les 2 monocycles, pneus gonflés à 4 bars pour l’un et 3 bars pour l’autre.

4 J'aimes

Ha oui, le CDK… Effectivement, parler de ce commerce, c’est un peu enfoncer une porte ouverte sur le forum. :rofl:
on ne peut pas imaginer meilleur endroit pour se fournir et côté conseil, Romain, qui n’est plus à présenter, en connaît un rayon, sans jeu de mot :grin:

Bon, si tu pratiques une heure par jour, ça va vite évoluer, pas de doute. C’était à peu près mon taf au début.
Je suis par contre surpris de la pression que tu mets dans les pneus :flushed:, 3 bars c’est déjà bien gonflé pour un monocycle. Tu te faciliterais le travail en limitant à 2 bars, ça avance moins bien, certes, mais du coup, le pneu amortit mieux les chocs, c’est vrai qu’avec un 20 pouces, on ne tombe pas de très haut, mais quand-même… j’émets l’idée :wink:
4 bars, c’est le genre de pression qu’on met pour faire de l’athlétisme, le 10 km ou le marathon en compétition :face_with_raised_eyebrow:
à l’inverse, l’avantage est que ça force à rester concentré davantage, c’est donc un facteur de progrès, mais question confort :woozy_face:
comme d’habitude, mes propos sont tout à fait subjectifs, il n’y a pas qu’un chemin pour apprendre :grin:

c’est bien tout ça !
oui, baisse un peu tes pressions, 3 bars c’est déjà beaucoup

Bonjour,

C’est bon, j’ai baissé la pression sur mon monocycle blanc.

Je souhaitais avoir des monocycles avec des comportements différents, je ne suis pas déçu, je suis beaucoup plus à l’aise sur le mono chromé, plus vif, plus franc, plus rapide ; En cas d’erreur de trajectoire, j’arrive à rectifier la direction. J’étais d’ailleurs persuadé qu’il était plus léger, en fait ils sont exactement au même poids : 5,3kg :astonished:

Je m’entraîne principalement dans mon garage (11m x 3m) sur un sol bétonné, j’effectue les lignes sans assistance mais je m’aide encore pour changer de sens ; Auriez vous un conseil à me donner pour effectuer ce demi tour (le virage sur une largeur de 3m me semble impossible, par contre faire du surplace et changer de sens, ça me semble jouable)

Les configurations des 2 mono :

Le chromé

Pneu 20x1,75 avec une pression de 4 bars

Manivelles 130mm

Le blanc

Pneu 20x1,95 avec une pression de 2,8 bars

Manivelles 115mm

Merci encore pour votre aide précieuse

1 J'aime