Monocycles volés : post officiel


#122

Sur Wikipedia, ils disent :

Actuellement, sur les 85 000 vélos gravés en France, seuls 3 % sont volés chaque année.

Mais on ne sait pas quel pourcentage de vélos non gravés sont volés. De plus, il y a des biais : ceux qui ont fait graver leur vélo sont sans doute plus sensibilisés et vigilants et utilisent de bons antivols…

Et :

Selon la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB), qui a mis en place ce service, le marquage antivol à grande échelle a permis, dans d’autres pays européens, de réduire les vols de 30 %

Tel que c’est écrit, ça veut dire que le marquage est disuasif… Même si les chiffres peuvent sans doute se discuter.

Il y a quelques aussi quelques chiffres plus ou moins intéressants sur la brochure de Bicycode.

Je ne saurais guère répondre à ta question M.O.U.
Mais je suppose que des voleurs peuvent être intrigués par l’autocollant du vélo et, dans le doute, ne pas le voler (ou aller en faucher un autre à la place :smiley: ).


#123

Je croyais que c’était Thomas Tiercy qui s’était fait voler son 36S ?

L’axe schlumpf étant numéroté, ça devrait suffire pour l’identifier…


#124

Il semble qu’il a été retrouvé sur Facebook (mis en vente pour 90 CHF…).


#125

Une affaire ; tu l’as acheté ? :arrow_right:

Sans dékonner ça s’est fini comment ? Thomas a-t-il pu le récupérer ?


#126

Wait and see pour l’instant