les passants


#2061

Excellent, tu pensais que c’était une blague ou pas au départ ? (en te lisant, moi oui ! ^^)


#2062

Non il était sérieux et voulait rendre service à un bicycle nofrafé.
Pas du tout cru à une blague :slight_smile:


#2063

Premier jour de reprise après qques années de pause, j’ai eu droit au “y vous manque une roue”, accompagné du bon sourire type “elle est bien bonne hein !”. :mrgreen:
Hourra.


#2064

Youhou ! Ce soir j’ai eu le droit à mon premier “hé il manque un bout du vélo !”.

On me regarde plus tomber en se marrant, ça veut dire que je progresse !!


#2065

Je suis tombé sur deux étudiantes étrangères qui faisaient de la slackline. Je me suis arrêté pour essayer, c’était pas glorieux. J’avais les jambes fatiguées à force de sortir le mono chaque jour, j’ai pas réussi à aligner deux pas.
Pas eu de remarque particulière sur mon monocycle par contre :mrgreen:

Sinon j’ai eu droit au gosse qui beugle (et c’est le mot) : “RAGADEZ LE MEUSSIEU !!! RAGADEZ !! RAGADEZ LE MEUSSIEU !!!” :unamused:


#2066

Hier soir à la rando parisienne du mardi:
On roulait sur le trottoir et en passant devant une bouche de métro j’entends un wesh dire avec un ton très insultant “regarde moi ces baltringues”
Je me retourne et découvre que ça venait d’un petit groupe de contrôleurs de la ratp!
2 secondes plus tard le même lance “ehh elle est où l’autre roue?”
Pas pu m’empecher de répondre bien haut et fort “dans ton cul”
Lui de répéter la même question
Moi de répéter la même réponse encore plus fort.
Il l’aura pas volé ce dtc
:imp:


#2067

Sinon, quand tu fais fasse à ce genre de comportement, généralement, si j’ai un peu de temps, je m’arrête et je propose gentiment d’essayer. Après un moment de gêne, une eprsonne se lance,e te ça finit au bout de 5 minutes d’essais divers en “Respect m’sieur”.


#2068

Ouai enfin face à une sous merde comme ça qui a l’air de faire son maximum pour accentuer encore plus le désamour que la grande majorité a pour son métier, difficile de rester diplomate…


#2069

Pour le coup ça vaut le coup de s’arrêter leur demander leur nom (noter) et inviter l’énervé de service au commissariat du quartier, avec les autres pour témoins…
Et un lettre a la direction de la ratp histoire de faire bonne mesure…


#2070

C’est vrai que c’est les remarques ne sont pas toujours agréables, surtout au début où on te prend pour un clown… (déjà que le monocycle c’est pas toujours facile…), pour moi ça a été un moteur (en plus) pour m’améliorer et maintenant ce sont plus des gestes, des onomatopées ou des regards.

Les plus désagréables se sont les automobilistes qui se croient tout permis… celui qui font leur demi-tour au milieu de la rue et qui s’étonne de ton air exaspéré (ouvre la fenêtre à 20m pour t’insulter alors que j’ai poursuivi ma route…) … celui qui se décale sur ta voie pour éviter un obstacle de son côté, qui ouvre la fenêtre pour dire : “Qu’est-ce tu dis ?! j’ai fait un signe pour m’excuser !” et moi de répondre : “bah, il n’y a pas la place pour passer, c’est toi qui me parle…”.

A part ces accrochages avec les automobilistes, les remarques des passants sont très largement sympathiques ! :smiley:


#2071

Ben je préfère ma méthode ! Prévention avant répression, espèce d’anar du dimanche ! :mrgreen:


#2072

Perso je place ma précédente proposition dans la case “prévention”, la version répression se termine aussi au commissariat mais après l’avoir fait redescendre de son ego/perchoir a coup de pompes dans le cul…


#2073

Mon dieu, mais quelle agressivité dans ce milieu du monocycle !!! :smiley:


#2074

;thumbs up; ces gen-tes le méritent bien :wink:


#2075

Ce soir en train de continuer mon apprentissage sur un parking, un gars est venu me trouver pour me dire :
-t’es trop vieux pour monter la dessus, tu vas te casser quelque chose

Je lui ai répondu :
-peut être mais vu la faible vitesse c’est sans doute moins dangereux qu’un vélo qui va vite.

Le gars a rigolé, j’ai bien vu qu’il me prenait pour un malade, j’ai rigolé aussi et j’ai continué mes longueurs tranquillement.


#2076

Excellent, c’était la meilleure réponse à faire !


#2077

bon c’est un peu vrai: je ne me suis rien cassé en sport (ski, roller, etc…) … jusqu’à ce que je fasse du mono …
mais quand on aime on ne compte pas …ça vaut mieux que de se casser , on qu’on me casse XXXXX :mrgreen:


#2078

Une petite anecdote sympa :

Ce soir, je reprends mes exercices quand une personne vient me trouver :

-Bonjour monsieur, je vous ai regardé monter le parking, ça fait combien de temps que vous en faites ?
-Bonjour monsieur en lui serrant la main qu’il me tend, environ 1 mois que je suis monté dessus pour la 1ère fois.
-Et c’est quelqu’un qui vous a appris ?
-Non, enfin si, des personnes qui me conseillent sur internet + des vidéos que je regarde
-Mais je parlais d’une personne par ici.
-Non je ne connais personne qui sait faire du monocycle.
-Mes 2 petites filles savent très bien en faire, elles ont plusieurs modèles dont une girafe sur laquelle elles montent depuis un fût de 200L
et la je reste carrément sans voix
-Si vous voulez, elles peuvent vous aider pour apprendre ce que vous ne savez pas faire, les démarrages sans appui et plein d’autres trucs…il faut voir comment elles sont adroites la dessus…

Je passe sur la suite de la conversation, en résumé échange des N°de tél et des noms ce qui permet de nous rendre compte que nous étions voisins il y a 35 ans
et rendez vous à prendre avec mes profs à partir de Juillet quand les épreuves du Bac seront terminées.


#2079

Excellent cette histoire, comme quoi le mono ça rapproche !


#2080

Moi j’en ai une bonne bonne !

Il y a une semaine, je me déplace dans le centre de Rennes avec mon 26", je descends un trottoir en roulant devant 2 gars de 25-30 ans.

Impressionné, l’un deux m’interpelle en demandant si ça faisait mal au zizi ?!

Bien entendu, j’ai répondu par la négative…

Pas banal !