Dépannage Gonflage 36" (+ voyager léger)

Salut à tous,

je viens faire appel à la communauté de la grande roue pour obtenir des indications sur le depannage gonflage de votre 36" lors de vos sorties.

Après des recherches dans le forum, rien de trouvé à ce sujet !!!

J’explique:
J’ai chez moi une grosse pompe à pied avec manomètre que j’utilise pour gonfler ma roue avant les sorties.
J’ai aussi une vieille pompe à main en plastique que j’utilise quand je sors avec mon 20 ou 24".
Je n’ai encore jamais de soucis de gonflage ou de crevaison en route avec ma 36" mais à Paques je comptes partir rouler 3 jours avec ma 36 et mon sac à dos.(et cet été je compte rouler en baroudeur pas mal pendant mes congés).
La probabilité d’avoir un souci de gonflage va alors augmenter et je me dis qu’avec ma vieille pompe à main je risque de mettre une journée complète pour regonfler mon pneu en cas de dégonflage ou de crevaison.

Vous l’aurais sans doute imaginer, mais en partant en rando mono le problème du portage m’oblige à voyager léger (très léger même).

JE me suis renseigner, il existe bien des mini-pompe (en carbone carément) mais au vu de leur taille alors là j’imagine qu’il me faudra 2 jours pour remplir ma 36".
Je me renseigne alors sur la solution des cartouches (un peu lourd mais bon) …je ne sais que choisir dans tous ça … qu’elle solution est la meilleur … n’ayant jamais eu à regonfler ma roue au beau milieu d’un champ !!!

Quelqu’un à t’il des expériences à me faire partager ?
Quel matériel utilisez vous ?

Bref un peu (beaucoup) d’aide serait la bienvenu !!!

Dans le cas de cartouche de CO2, combien en faut t’il pour remplir une 36" ? (ça m’embéterais d’acheter du matériel juste pour tester)

Accesoirement, quelle pression m’était vous dans votre 36" ? (je pèse 60kg mais comptais 10kg de sac de rando volontairement en plus)

Merci d’avance à tous …

Pour la pression, je gonfle au maximum que peu supporter mon pneu
2.5 bar pour le cocker
4.5 pour le nightrider, si je ne m’abuse, peut-être 4.
Sur mon cocker, ça me fait chier de pas pouvoir gonfler plus, mais je l’ai déjà gonflé à 4 bar, pendant 2semaine => 8 crevaisons au total !
Depuis, une seule, et ça fait plus d’un an et demi que je roule en 36".
Sinon, je sais pas, je te recommande les cartouches de CO2, mais j’ai jamais testé, et quand je partirais en périple, je prierais le bon dieu ! :stuck_out_tongue:

perso, je n’ai pas de pompe a ied, j’ai juste une pompe a main !
c’est pas si long que ça à regonfler. 2 à 3 minutes pour mon 36’’.
avantage d’une pompe à main, c’est que tu peu la casé facilement verticalmement a l’interieur ou a l’exterieur du sac. ou même DANS la jante, au niveau de l’axes, avec des bracelet plastiques. (prevoir des bracelets de rechange pour refixer la pompe après utilisations)
(elle n’ai pas fixé sur la photo)
tu met tes bracelets au croismement des rayons.

tu fait ca ou exactement,shin,
pour moi,je n ai jamais creuver en deux,j ai une chambre a air toute neuve,pour la pompe ,j ai une petite comme sur la photo
pr la sortie de la pentecote
poid du sac avec tente et sac de couchage est 2kilo500 +matelas en mousse,sans compter les affaires et autre
pour la pompe ,demande au personne que tu rencontreras sur ton parcours,et prend des photo et video
michael

Unirider … Je vais vérifier ma pression en redégonflant ce week-end et regonflant à bloc … voir à combien j’arrive !!! Je vous dirais ça !!! (sur Qu’ax)
Mais j’aime pas gonfler à bloc parce que j’aime bien passer quelques bordures par ci par là … possible en 48 rayons … et puis les routes du Nord sont pas toujours très belle avec le froid récurrent !!! (même si du coup j’ai un peu plus de surface de contact au sol et donc que je dois déployer plus de force pour aller à la même vitesse que gonflé à bloc).
Mais bientôt je ferais une sortie gonfler à bloc histoire de voir la différence de roulement au moins une fois !!!

Flo … Pas con l’idée de la pompe dans les rayons mais bon refixer et défixer chaque fois que tu changes de mono (avec des colsons je suppose ce que tu appelle bracelets) … un peu chiant à mon gout … à tester aussi !!!

J’ai la même pompe que sur la photo (en assez vieille dans ma cave …) je vais réessayer de regonfler à la main aussi ce week histoire de voir ce que ça donne) !!!

Théo … je pige pas tout ton message (vive la ponctuation et les phrases complète) mais je pars en Bretagne rejoindre un ami … jamais crever non plus perso … et j’attends ma chambre à air de rechange par la Poste d’ici quelques jours !!!
Pour le poids de ton sac … tu as l’air d’avoir du matos hypra léger …

Je n’ai jamais vérifié le temps nécessaire pour gonfler un pneu de 36" mais à mon avis le vrai problème n’est pas là. Il est plutôt ici :
http://monocycle.info/forums/viewtopic.php?t=8334 Je te garantis que si j’arrive à régler ce problème je suis prêt à gonfler le 36" à la bouche :wink: Certaines des pompes compact sont très efficaces même si, je te l’accorde, c’est un peu fastidieux. Je pense qu’il faut réserver les cartouches à la compétition. Leur seul vrai intérêt est la rapidité de gonflage. En rando, même au long cours, on s’en fout.

Ca c’est original et intéressant. A essayer

J’ai une autre logique … Je gonfle le moins possible avec la condition que le pneu ne s’écrase pas outre mesure. Un pneu doit toujours conserver sa capacité d’amortissement autrement autant rouler avec des pneus en bois. ( Chouette :arrow_right: écolo-recyclable) :wink:
Pour 70 kg je mets 3 dans le pneu. Mais les mano des pompes disent souvent ce qu’ils veulent … :frowning:

Pareil j’aime bien garder un peu d’élasticité sur le pneu histoire d’amortir un peu l’ensemble du mono !!! (et ça t’envoie moins de choc dans la colonne vertébrale j’imagine) !!!

J’ai remarqué que quand je sous-gonflais mon pneu j’avais mal au dos à la longue alors qu’avec un pneu bien dur tu tournes facilement ta roue sans avoir à te tordre les reins.

Je roule avec une petite pompe avec laquelle je regonfle ce que je peux quand je crève puis je m’arrête demander à la prochaine maison une pompe à pied ; les gens adorent rendre service !

Pareil !!! :wink: Je préfère rouler bien gonflé.
C’est Kristof (le galoupiot) qui m’a fait découvrir la différence, depuis je roule gonflé à bloc !!!

Pareil aussi, on trouve toujours une âme charitable qui en profite pour discuter avec l’uluberlu en vélo à une roue :laughing:
[/quote]

Pour la pompe c’est clair … je vais surement pas m’emcombrer de toute façon avec une énorme pompe … surtout que je compte « randonnée léger » !!!

Pour le pneu bien gonflé … oui je suppose que ça droit être agréable et beaucoup plus roulant … mais je penses que je maitrise pas encore suffisamment la grande roue pour réussir à rattraper les chocs et secousses très rapide du au bon gonflage à bloc … alors qu’un peu moins gonflé je perds de la vitesse mais le pneu rattrape déjà un peu … lorsque je suis dans les chemins de traverse !!!

En tous cas merci à tous car j’ai mon idée sur la question de la pompe à emmener maintenant … reste plus qu’à trouver mon gonflage idéal au fils des kilomètres !!!

Moi aussi je roule très gonflé mais j’ai remarqué que le devers latéral des routes (qui sont bombées) se ressent beaucoup plus que quand on est moins gonflé => j’ai parfois des douleurs/contractures dües à une position asymétrique pour rouler.

Oui ça c’est chiant, c’est le même principe qu’en 24" sur les trottoirs en pente (j’y roule quand il n’y a personnes) … t’es obligé de rouler de manière « bencale » … et le corps n’aime pas trop !!!

Ah tiens, j’avais l’impression du contraire avec mon hookworm sur mon 24" :open_mouth: . Ptet ça dépend du pneu. Dans une sertaine mesure et quand c’est pas sur trop long, on peut compenser les positions due aux dévers en forçant un peu plus sur le pied amont (méthode © Roue perdue).

@Zip : ben voila, toi tu es a 3 bar aussi, moi avec 2.5 jai deja trop delasticité ! 4 bar cest ptet beaucoup, mais jaimerais beaucoup pouvoir etre a 3/3.5 bar. :frowning:
Pour les devers, je les sens peu, avec mon gonflage a bloc pour mon pneu, maisntotalement insuffisant.
Pour la véracité des manometres, j’espère que je n’ai pas a en douter étant donné que je vais regonfler mon cocker dans les stations services ! :X
Bon roulage ¡

Pour alleger ton barda … tu peut allez sur http://www.randonner-leger.org leur forums est un mine d’information .

Euh, pour moi aussi, depuis que mon pneu est gonflé à bloc, j’ai moins cette tendance à me pencher sur un côté lorsque la route est bombée.
:unamused:

Mince alors ! Pourriez-vous me donner vos modèles de pneus, car mon 36" est gonflé quasiment au maximum de la tolérance, 32psi soit 2.4bars si je ne m’aMuse; je trouve ça trop mou personnellement, aimerais mettre plus mais j’ai peur de faire éclater la chambre, sachant que ce genre de matos ne se trouve pas à tous les coins de rues, que ce n’est pas donné et surtout que c’est mon moyen d’embaucher !?
Alors puis-je augmenter la pression sur mon pneu d’origine de Qu-Ax sans incident? D’ailleurs existe t-il plusieurs modèles de pneu ou avons-nous tous le même, celui avec des rainures continues longitudinales (!) ?
Merci de vos précisions,

 'Plus !

Je t’arrête tout de suite.
Si je change totalement de 36", c’est en très grande partie à cause du pneu.
Quand je l’ai eu, j’ai voulu faire comme toi. NE LE FAIS PAS !
8 crevaison en une semaine et demi. J’ai failli en pleurer et rendre le monocycle. :laughing:
4h pour changer la chambre à air la première fois, 3 à 4 les fois suivantes.
Matos utilisé :
Gros tournevis (en plusieurs exemplaires),
Décapeur termique,
5 démonte pneu,
Dégrippant,
Marteau,
X boites de rustines,
Et j’sais plus quoi d’autre …

En bref au final j’ai aussi niqué mon cadre. (enfin, fais deux petites bosses à cause du tournevis), donc si tu veux gonfler plus, attends toi au pire.

J’ai même séché des cours pour réparer mon mono.

Ah et on a pas tous le même pneu, il y a deux pneus sur le marché :
Le Cocker, le tiens, et le Nightrider, un pneu que l’on peut gonfler à 4bar, et qui a des petits crampons.

Le pneu Cocker n’est pas celui là, il y a des petits crampons ronds (et devient difficile à trouver). Il y a donc 3 pneus différents en 36 pouces.

:open_mouth: merci de l’info.