Combien pèse ton 36" ?

Je n’ai pas trouvé la catégorie « je me la pète avec mon beau matos ». D’ailleurs je crois que c’est la première fois que je crée un sujet avec la nouvelle mouture du forum. Les catégories semblent avoir moins d’importance avec cette nouvelle mouture. Enfin bref, revenons à nos moutons : Je suis l’heureux propriétaire d’un monocycle de 36" qui pèse moins de 6kg, c’est peut être d’ailleurs, pour le moment, le seul 36" sous les 6kg (pas pour longtemps). Et pourtant, il y a tout le confort dessus : selle, guidon, frein à disque…

Je n’ai pas de photos sous la main (ça va venir), en attendant voici son descriptif :

  • axe nimbus ISIS disc 32 trous (fabriqué en petite série, trouvé chez municycle)
  • 32 rayons de 367mm (d’ailleurs les rayons côté disque auraient pu être plus court de 2mm…)
  • jante 36" en carbone 32 trous (dispo chez UDC)
  • chambre à air de 29" michelin butyl airstop 35/47mm valve presta
  • fond de jante constitué de 2 tours de scotch d’électricien
  • pneu QU-AX king george ultimate
  • manivelles nimbus VCX triple (100/125/150mm)
  • pédales RAD nylon noir
  • cadre QU-AX RGB 36" rouge
  • collier de serrage QU-AX RGB noir
  • tige de selle QU-AX RGB rouge
  • selle-guidon mad4one grande taille (L)
  • frein magura MT4 avec disque de 203mm

La dernière pesée d’hier donnait 5,95kg et surtout les sensations sont assez bluffantes. Les virages sont sans à-coups, la rigidité est incroyable. Je n’ai pas encore beaucoup roulé avec, pour la ville les manivelles de 125mm semblent bien, pour les côtes 150mm semble idéal, et les 100mm, je ne sais pas si je vais beaucoup m’en servir. J’ai hâte de le tester en côte, et surtout de pouvoir installer cette jante (enfin l’autre) avec un axe schlumpf :wink:

Je suis curieux de remonter sur le 36" du club de Rennes et de le peser pour voir la différence ! En tout cas, pour être remonté sur mon V36S juste après, la rigidité et les virages laissaient à désirer…
Et votre 36", il va bien ?

1 J'aime

Il faut donc que je poste des photos de ton mono ?

Voilà :

2 J'aimes

le mien avec tout le confort aussi et même les accessoires de sécurité (pouet panda, bonchon de valve panda, extension de levier de frein, tube de selle orientable, collier serrage rapide, selle customisée, frein à disque, manivelles à 3 trous, bar ends avec mousse super confort, jante carbone, pneu King Georges ultimate)

2 J'aimes

Vos montages font envie ! Je pense que feu mon 36" pesait aux alentours des 8kg, ce que je trouvais déjà très léger et maniable.

@toutestbon : pour la montée, tu ne devrais pas mettre des pédales auto ? C’est encore mieux :innocent:
Et ça peut éviter de passer à du 150, ce que je n’aime pas sur un 36 sans vitesse.

1 J'aime

tu veux une jante carbone ?

Les 900g de différence sont sur la selle, guidon, etc.
Mon montage minimaliste me plait bien, je n’utilise même plus de starfighter sur la selle-guidon M4O, ça me gène :slight_smile: La roue doit tourner un peu pareil, c’est le principal :wink:

Maxence> Quand tu dis pour la montée, tu penses à une course de côte avec plus de 6% de pente ? Je vais faire des essais dans des pentes de 5 à 10% en 150mm pour voir si je reste en 150mm ou s’il vaut mieux que je passe à plus long ! :wink: Et bien sûr que j’ai une paire de pédale auto sous le coude, mais pour le quotidien, ce n’est pour le moment pas nécessaire.

Hs : Vous me faites bien flipper avec vos pédales auto :astonished::cold_sweat::scream:, déjà qu en vélo j ai jamais réussi à supporter ça, et c est pas manque d avoir essayé, sur un monocycle on est à deux doigts du suicide programmé,ou comment essayer de se peter quelque chose volontairement…!
Vous êtes des grands malades !:+1:

@bouin-bouin il pèse combien le tien ?

1 J'aime

Canapin> C’est sur la photo :wink: 6,87kg

Abimh> Il faut déjà être très à l’aise sur un monocycle et ne chuter que rarement pour passer aux pédales automatiques. Il y a un gain significatif d’efficacité et une probabilité de chuter qui diminue avec les pédales auto (on ne peut plus « perdre les pédales »), si la chute arrive quand même et que le pied reste accroché, on peut se faire plus mal, mais ça n’arrive presque jamais ou pas assez souvent pour nous en dissuader :wink:

Sinon je viens de faire 12km pour aller me chercher à manger, j’ai mis le même temps que la semaine dernière avec mon 29S (pneu WTB ranger 29x3, jante KH et manivelles de 150mm), soit environ 32min. Au retour il y avait un petit bruit de rayon ou de frein à disque mais c’était super plaisant !

1 J'aime

Dans tous les cas, j admire vos performances :+1:
Je suis réellement impressionné… avec vos pédales plates, les roues libres en mono, les roues énormes de 36, franchement les monocyclistes sont des guerriers ! Bien plus que ds le vélo ,qui est bien plus facile d accès - fin du hs (désolé :worried:)

1 J'aime

En tous cas j’ai hâte de tester ton 36 @toutestbon !
Moi qui n’ai jamais testé qu’un Quax tout lourd et tout mou il y a des années de ça…

1 J'aime

je n’ose même pas peser Mirza mon Coker historique (modèle 2003!) … et encore heureusement que Bouin-bouin m’ a changé ma jante acier pour une jante alu ! (merci bouin-bouin!) et que j’ai donné mon pneu Coker d’origine… Mais le coté « char d’assaut » donne une inertie rigolote (sauf quand il faut virer brusquement)

1 J'aime

@toutestbon > Plus long que 150 ? Mais tu es fou :fearful:
Je sais que je suis con à monter en 36/100, mais plus long que 150… J’aime vraiment pas l’idée. À moins que tu sois sur des pentes à 20%, je pense que ça te desservira plus qu’autre chose.

@Abimh > Je confirme ce qu’a dit @toutestbon. Je dirais même que, dans mon cas, rouler en pédales auto me sécurise. J’ai souvent tendance à décoller les pieds en pédales plates. J’en prends pour preuve toutes mes chutes en 36S en pédales plates et mon absence de chutes depuis que je suis passé à des pédales auto. Je ressens souvent des moments où mes pieds auraient dû décoller et où ils restent finalement en place grâce à ces pédales. Mais j’insiste également sur le fait que la maîtrise du mono doit être vraiment acquise avant de penser à rouler en pédales auto.

1 J'aime

J’ai des Nimbus VCX 165 toutes neuves si ça t’intéresse

Je lis régulièrement des messages sur facebook ou sur unicyclist.com comme quoi les « top rider » roulent avec des manivelles courtes et que les manivelles de plus de 140mm sont pour les débutants. C’est vrai pour certaines disciplines et en écartant les schlumpf…
Quand on met des manivelles plus courtes c’est pour tourner les jambes plus vites sur du plat ça se tient, mais sur le plan biomécanique la force est plus élevée avec des manivelles plus longues. A un moment, il faut trouver le juste équilibre entre entre vitesse de jambe et force (et à mon avis ça dépend pas mal du % de la pente et de la durée de l’effort).

Cela dit, après les 20 kilomètres que j’ai parcourus hier en ville, j’ai pu avaler toutes les côtes que j’ai croisées sans difficulté en 125mm, c’est assez troublant. Cela m’étonnerait que je parte sur plus long que 150mm, mais je ne me ferme pas de porte :wink:

Sinon je vais devoir racheter une paire de pédales plates légère et résistante, une de mes pédales RAD a ses roulements qui agonisent (sur un mono tout neuf, ça fait tâche…).

Il est beau ce mono light.
Alors cette selle amputée net du troisième tiers elle est comment niveau ressenti/confort?

la réduction de l’inertie de la roue aide à rouler avec des manivelles plus courtes car on a moins à accélérer la roue en coté à chaque demi-tour de roue en force, c’était déjà le cas en passant de la chambre à air d’origine de 600g à une de 29 ou 700CC de 180g qui me permettait de rouler en 125 presque comme avant en 150
Là je pense que je pourrais facilement descendre à 117mm ou même 110 sans trop forcer tellement la roue est facile à emmener avec la jante carbone et le pneu super light

J’avais lu sur le forum international que tu étais interloqué sur le fait qu’une selle si « minimaliste » puisse être confortable. Je pense que cette selle est loin d’être parfaite, que ce soit sur la répartition de la mousse, sur la courbure des tubes et l’inclinaison de la base de selle.
Cela dit j’apprécie particulièrement le fait que ce combo selle+guidon soit fait d’une seule pièce pour la simplicité et la rigidité que cela procure. Le design de la partie guidon permet de poser confortablement les 2 mains, d’y fixer facilement un frein car le diamètre du tube est standard. Ce type de selle est particulièrement adapté pour ceux qui roulent en mettant de la force sur le guidon, ce qui permet d’être plus stable et de facilement repositionner son assise (car oui je glisse un peu vers l’avant). La plupart du temps je mets les mains au bout du guidon. Si on veut tirer sur le guidon, il vaut mieux attraper le tube au plus près de la selle (tel que j’ai fait le montage je suis un peu gêné par la durite de frein, car j’utilise ma main droite préférentiellement pour tirer).
Sur la selle-guidon taille M, il n’y a pas besoin de changer la position de ses mains pour tirer ou pousser (de toute façon la majorité du temps je pousse).

Pour quelqu’un qui veut rouler sans tenir le guidon, je pense que cela ne présente aucun intérêt. Dès que je lâche le guidon, je ne suis pas à l’aise dessus. Je dirais que cette selle est intéressante pour quelqu’un qui tient le guidon plus de 90% du temps. Pour mon utilisation, je la préfère à un T-bar KH. J’utilise la version M et L sans cuissard au quotidien (j’ai la M presque depuis sa sortie).

bouin-bouin> Je suis d’accord que cette jante n’a que des avantages (sur le plat, en montée, dans les virages…), mais bon à un moment quand la route s’élève, rouler à 15km/h c’est déjà pas mal. Je ne pense pas que le fait d’avoir des manivelles courtes aide à rouler longtemps à 15km/h sur une route à 5-10% de pente.

2 J'aimes

Je n’ai pas cette jante mais j’ai le nightrider Lite + chambre a aire michelin a 170gm, et mes deux ou trois dernières sorties étaient avec des 110m (sur un schlumpf, mais je n’ai ps encore essayé de shifter avec ces manivelles.).
Je confirme que pour moi qui suis plutot habitué aux manivelles 150 sur un 36, la réduction de poids joue enormement sur la facilité re roulage et meme pour le static mount.
Si je pouvais, en claquant les doigts, transformer mon schlumpf en combo axe 32 trous + jante carbone+frein a disc (et peut etre cette nouvelle selle) je le ferai car que ce soit en 26, en 29 ou en 36 je ne me suis jamais senti en sécurité quand je roule en enclenché, du coup ca fai un poids mort pour rien.

Merci pour les précision sur cette selle/guidon.
Je suis plus interessé par la diminution de l’inconfort possible de ce genre de selle que par le guidon qui lui est attaché mais qui ne peut pas etre réglé…
Sur le forum international (ah putain mais qu’est ce qu’ils ont fait, il est tout moche maintenant), quelqu’un a mit une selle ADAMO sur la base de cette sell-guidon
http://www.unicyclist.com/forum/unicycling-discussion/general-unicycling-discussions/117882-handle-saddle/page7
ça me parrait interessant.

C’est en cours !!

1 J'aime