Virages avec guidon


#1

Salut @ tous,

après une recherche sur le forum infructueuse et avoir trouvé une autre personne se posant la même question en 2006 (sans réponse :frowning: ), je lance un nouveau sujet ! :smiley:

J’ai monté un guidon sur mon 29 pouces et après une année, j’ai découvert le langage corporel propre au guidon en faisant de la route.
Cependant, il me reste un point d’indécision: les virages un peu serrés.

Ma question pour les as de la distance avec guidon: pour négocier un virage serré (qui ne se contentera pas d’un passage “à plat” ou bien nécessiterait une décélération pour passer quasi-à-plat) quelle est la technique la plus efficace ?

:arrow_right: Serrer fort le guidon et pencher comme en moto en gardant le rythme ?
:arrow_right: Lâcher une main et compenser avec le haut du corps pour passer (mon approche actuelle) ?
:arrow_right: Une autre technique ?

Merci d’avance pour vos retours d’expériences :slight_smile:


#2

Perso, je dirai pencher pas mal pour limiter la perte de vitesse, et je sortirai une main un instant pour redresser je pense.


#3

Je fais ce que dit Gingo !
Pour tourner avec plus d’aisance, lors d’un virage pas trop serré : deux mains au guidon et l’épaule opposée au virage qui pivote vers l’intérieur du virage. (virage à gauche, épaule droite vers l’avant et vers gauche)
Pour ce qui est des virage serrés : j’ai la main opposée au virage sur le guidon et la main intérieure qui le lâche pour permettre une meilleur rotation du corps. (virage à droite, main gauche au guidon et main droite un peu où tu veux :wink: )


#4

Tout idem que florent!


#5

Merci pour tout vos retours. Il semble bien que j’utilise la bonne approche mis a part le fait que c’est toujours la meme main qui lache le guidon quelque soit la direction du virage serre :smiley:


#6

Pour avoir plus “d’ouverture” à vitesse modérée, je pose ma main extérieur sur la poignée inférieure.