Unicon - contrôles anti-dopage?!!


#1

Je viens de lire la dernière newsletter de l’unicon, et un des points abordés nécessite a mon avis un peu plus de discussion et de réflexion.
Apparemment, il est prévu d’effectuer des contrôles anti-dopage…

Pour les non-anglophones, ça dit en gros qu’il y aura des règles anti-dopage très strictes, que les personnes qui se dopent seront disqualifiées pour toutes les épreuves, que les lois anti-dopage italiennes sont très strictes et que les athlètes et entraîneurs peuvent être condamnés à des peines de prison et à des amandes, et qu’il y aura des contrôles inopinés de la part de l’organisation de l’unicon et du gouvernement italien.

[petite précision: en lien, il y a une longue liste de substances considérées comme dopantes, allez jeter un œil, ça peut vous concerner]

Pour ma part, je trouve ça pas franchement utile, et surtout très dommage de faire des contrôles. Si certains monocyclistes consomment effectivement des produits de la liste, ce n’est pas (à mon avis) pour améliorer leurs performances, mais soit pour le plaisir, soit pour des raisons de santé…

Bref, tout ça pour dire que je ne suis pas franchement d’accord avec cette décision, et que j’aimerais voir un peu ce que voue en pensez. Par contre, essayez de faire des réponses un minimum constructives, et pas de râler bêtement: ça mène à rien, à part a des malentendus, des engueulades et plus de boulot pour les modos.


#2

Il est évident que si tu peux montrer que tu prends quelque chose pour raison de santé (ordonnance), cela ne s’applique pas. C’est une nuance importante il me semble.


#3

Il y a plusieurs interprétations possibles je pense, mais la mienne est la suivante : la loi est très stricte en Italie et le gouvernement a annoncé que des contrôles “surprise” sont possibles. Les organisateurs sont plus ou moins obligés de “bannir” ceux qui se font choper pour ne pas être considérés comme en faute/complices/caution du dopage.
En gros ça suppose qu’il n’y a pas de volonté de contrôler de la part de l’orga mais qu’ils souhaitent être réglos vis a vis de la législation.

On peut aussi y voir qqch d’assez différent, du genre professionnalisation du sport et règles strictes de l’orga, mais je ne pense pas… Et j’espère pas pour le côté déconne de ce genre de rassemblements.


#4

est ce que tu pourrais poster la listes des produits stp ?
(j’ai peur qu’on soit beaucoup à se faire bannir)

(edit: j’avais pas vu le lien magique)


#5

si dans le texte anglais tu cliques sur “link”, t’arrives sur la liste de produits


#6

je suis pas fort en anglais pharmaceutique mais je suppose que l’alcool est un dopant


#7

apparemment, seulement pour certains sports, et au cours des compets.


#8

Moi ce que j’en retiens c’est qu’on va pouvoir mettre de la bière dans nos gourdes et autres sacoches à flotte :


#9

bon ben nous voilà sauvés
j’ai eu un instant peur de voir l’ensemble des français disqualifiés d’office


#10

Pour le Danemark ils nous avaient fait le même communiqué parano sans aucune suite.
Pas de quoi se paniquer. Un contrôle anti dopage coûte cher et pour un sport de clown tel que le notre officiellement homologué à peu près nul part, je ne crois pas que qui que ce soit une grande préoccupation pour les autorités…
Quand par ailleurs on voit ce qu’ils laissent passer aux footballeurs, il ya de quoi relativiser, je boirai mes bières tranquille et ne ferai pas la morale à ceux que je verrai éventuellement consommer autre chose…


#11

Je cautionne la démarche même si effectivement notre sport n’est pas le plus gangréné

Si vous voulez vous faire une vraie idée du dopage dans le cyclisme :
cyclisme-dopage.com/


#12

je me demandais justement si y’avait eu des communiqués semblables aux editions précédentes.


#13

On en a même parlé ici même…


#14

faut aussi prendre en compte que les contrôles anti-dopage, ça coute la peau du c** , donc ça m’étonnerait qu’ils s’amusent à faire ça!


#15

je suis over d’accord avec matayo et bob la mousse, trop cher, sport trop petit, et ils ont fait la meme pour les unicons danemark et NZ, et nothing happened !
donc bon, j’attend de les voir moi ces controles !!


#16

Il faudrait par ailleurs réserver une médaille au premier homme sur terre à être disqualifié d’une compétition de monocycle pour dopage.


#17

je trouve ces propos assez déplacés, imaginez-vous finir 2ème aux UNICONS et précédé par un mec chargé à la dope, est-ce que vous lui donneriez une médaille ? Cela a beau être du monocycle, c’est une compétition, avec un seul réglèment à respecter pour tous


#18

En même temps existe-t-il un mec assez con et assez friqué pour se doper dans une compet de mono ?
Par ailleurs le dopage ne te donne que qqs pour cents de puissance en plus. Joe hodges aussi speedé fut il n’a jamais gagné en trial. Il était régulièrement battu par des gars cleans qui savaient garder la tête froide.


#19

il suffit de se faire controler positif au THC pour être dopé ?!?
ce qui est abordable pour des gens même pauvres et intelligents


#20

Après il faut aussi que le gars ait le niveau pour un podium, ça fait beaucoup de si…