Théorie - calculer la longueur de son tube

Bonjour,

J’aimerais calculer le théorique de la longueur du tube de selle idéale sur mon 20 pouces (aujourd’hui je suis trop bas et j’ai un tube de 700 mm en commande).

Ma distance nombril talon fait 120 cm…

Le tube de selle peut s’enficher de 18 cm dans la fourche.

Entre le collier de serrage et la pédale (position au plus bas) il y a une distance de 59 cm.

Pour être assis au plus haut jambe tendue j’imagine donc qu’il faudrait que le tube soit compris entre 70 et 80 cm .

Quelle doit être la longueur de mon tube pour un usage classique, et pour le freestyle de base?

Comment et dois-je tenir compte de la longueur des manivelles?

Et pourquoi on ne trouve pas plus long que 400 mm de tube dans 99% des cas? :slight_smile:

Je ne sais pas si certains aiment les mathématiques x) !

Désolé si un poste similaire existe je suis un peu perdu. Peut-être que je me prends la tête aussi ahah :slight_smile: j’aime bien faire les choses correctement.

Merci à tous de votre aide

Salut,

Excellentes questions que voilà… Et auxquelles je ne pourrai pas complètement répondre :smiley:
En fait, comme beaucoup de choses dans le mono, ça dépend des goûts personnels du monocycliste. Il y a sans doute une taille optimale pour un débutant, mais dès que l’on s’améliore un peu, on va avoir tendance à se stabiliser sur une taille selon notre pratique. En général, en freestyle, on va avoir tendance à monter la selle au maximum (pour ne pas paraître recroquevillé lors des figures, ça donne un peu plus de grâce). Au contraire, en trial/street/flat, la selle sera beaucoup plus basse pour avoir une meilleure détente. En Muni, on trouve un peu des deux, selon les préférences de chacun et le terrain (pour ma part, je roule haut, vieille habitude de freestyle. Du coup, je vais vite mais j’ai du mal à encaisser les sauts).

Je pense que cette question est la plus simple : il faut en tenir compte, en calculant tout simplement la différence de longueur entre tes manivelles précédentes et tes nouvelles manivelles. Par exemple, si tu es dans une position agréable avec des manivelles de 125 mm et que tu souhaites passer à des manivelles de 100 mm, tu dois remonter ta selle d’environ 25 mm.

Parce que, à mon avis, très peu de personnes ont besoin d’un tube de selle de plus de 400 mm. Donc la production s’adapte. En pratique, je pense que c’est utile seulement pour des 20" avec des petits cadres. Or, les cadres haut de gamme sont souvent aussi proposés en « longneck », ce qui permet de ne pas avoir à utiliser un long tube de selle.

1 J'aime

Merci beaucoup de ta réponse donc si je comprends bien c’est là que la notion sur les magasins de taille de jambe minimale entre en jeu … plus la taille de jambe minimale est grande et moins le tube de selle sera grand car l’ensemble sera plus haut de base… alors que comme je suis grand sur quelque chose qui peut très bien aller sur des plus petits on a un différentiel important qui se répercute au niveau du tube de selle.

1 J'aime

Il y en a plein qui aiment les mathématiques ici, moi y compris, mais pour l’équation je passe mon tour.

En pratique, les tiges de selle (la tige de selle s’insère dans le tube le selle chez nos amis cyclistes) ne sont pas fabriquées sur mesure, tu pourras acheter une grande tige de selle (souvent vendue sous l’appellation « tube de selle »), et si elle est trop longue, tu pourras la couper à l’aide d’un coupe-tube (et non coupe-tige) ou d’une scie à métaux.

1 J'aime

@toutestbon merci de ta réponse, on a une disqueuse de compét qui n’attends que la tige de selle :slight_smile:

Grâce au message de @Maxence je comprends mieux pourquoi la tige de 700 mm est plutôt rare et je suis moins déçu qu’elle mette un certains temps à venir du fournisseur.

Je devrais pouvoir me contenter d’un 400 mm lorsque je roulerais en 26 27,5 ou 29 voire 36 un de ces jours x)

En général, ce jour arrive plus vite que prévu :smirk:

À ce sujet, il faut aussi prendre en compte que les producteurs de pièces de vélo et de mono ont beaucoup de mal à suivre les commandes en ce moment. La crise du Covid les a fortement impactés et les capacités de production ne suivent plus les commandes (je ne sais pas si ces capacités ont baissé, si la demande a augmenté ou si c’est un mélange des deux, mais dans tous les cas c’est le bazar). Un axe à roue libre que l’on attend avec impatience ne sera ainsi pas disponible au printemps comme on l’espérait, mais peut-être en fin d’année… Voire dans le courant de l’année prochaine seulement :frowning:

1 J'aime

Quand j’ai commencé le mono, j’ai moi aussi rapidement commandé un tube de selle de 700 pour être plus à l’aise sur mon 20".
Ça permet vraiment d’avoir les jambes plus tendues et ça m’a bien aidé pour progresser.
J’étais trop bas avec le tube de 350 d’origine.
Après dès que tu passes à une taille supérieure, un tube de 400 ou 350 suffit largement.
Dommage que ta commande mette du temps à venir, mais tu ne regretteras pas pour t’améliorer avant de passer à une plus grande taille de roue. :slightly_smiling_face:

1 J'aime

@Maxence désolé pour ton axe à roue libre … Je pense qu’il y a bien eu un mélange des deux et c’est impressionnant de voir comment la crise du COVID a affecté ses marchés ! Point positifs, beaucoup de personnes ont procédés aux réparations avec en plus des aides de l’état.

il y aussi le phénomène évolution des consommations qui doit aussi entrer en jeu avec l’augmentation de la proportion des VAE sur le marché des cycles. La modification de la diversité de l’offre doit certainement également avoir un lien plus ou moins direct sur les volumes.

Par curiosité, tu attends un axe en particulier suite évolution technologique ou un axe plus ancien mais en difficultés d’approvisionnement?

J’attends un axe en particulier. La marque Qu-ax a annoncé il y a quelques mois travailler sur une technologie de roue libre différente de celles qui existent déjà sur le marché. Outre une solidité plus importante, l’engagement sera direct : lors de l’appui sur les pédales, au lieu d’attendre que des crochets entraînent la roue, ce sera immédiat (donc pas de sensation de flottement comme on peut en avoir actuellement). C’est assez révolutionnaire pour mériter mon intérêt :stuck_out_tongue:

1 J'aime

A mon avis tu mets trop d’espoir dans ce moyeu… il y aura peut être un peu moins de jeu, mais perso le jeu de mon moyeu nimbus ne m’a jamais gêné. Ça reste un moyeu à roue libre.

Pour que l’engagement soit instantané, il faut quand même tourner les jambes plus vite que la roue libre, sinon ce n’est pas une roue libre… En roue libre à plus de 20km/h, tu crois qu’il sera possible de reprendre le pédalage sans freiner ? Concrètement tu penses que ça va vraiment changer quelque chose ? :thinking:

Ça, c’est parce que tu ne pratiques pas en muni. On ne va pas à plus de 20 km/h quand on est sur des passages techniques. Je pense que le contrôle sera bien plus important avec cet engagement instantané, donc ce sera beaucoup plus agréable pour ces fameux passages techniques. Et puis, juste le fait que l’on puisse faire de la montée avec… Ce sera génial, ça évitera de grimper à pied comme je suis actuellement obligé de le faire :smiley:
Donc pour moi (et semble-t-il pour une partie de la communauté « roue libre » sur le forum international), ce sera un grand changement !

Ah, et autre point intéressant, j’aurai beaucoup moins peur de faire des sauts avec ! J’ai peur de casser l’axe Nimbus si je me mets à descendre des marches de 70 cm…

Je pense que pour ton équation la distance (entre jambe - sol) est plus importante que la distance (nombril - talon)!

1 J'aime

Manifestement, Guillaume a l’estomac dans les talons :slight_smile: