Section de pneus

Bonjour,

Jusqu’à mardi dernier, je roulais depuis septembre avec un muni QU-AX 27.5x2.4 high roller 2, puis quelques mois plus tard un muni QU-AX 29 qui avait un kenda karma 29x2,2 usé que j’ai changé par un high roller 2 29 x2,3 (pas trouvé de 2.4 comme le 27,5) car j’avais bien accroché sur le 27,5.

Mardi dernier, j’ai donc reçu mon nouveau mono, un KH 29x3 WTB Ranger. (https://forum.monocycle.info/t/vendu-muni-29).

J’aurais voulu savoir ce que la section change dans une pratique mixte entre bitume et XC ?
Pourquoi KH met du section 3 à ses mono 27.5 / 29 et QU-AX met du section 3 sur son mono 29 alors qu’il met du 2.4 sur son 27,5.

Quels sont les points forts et faibles de grosses sections dans les différentes disciplines du mono ?

Bonne journée !

Salut !

Sur les derniers modèles de Qu-ax (RGB), les pneus sont passés en 3". Le 2"4 date un peu plus et je pense qu’il existait alors moins de pneus semi-fat (~3") pour du 27"5 - c’est un standard assez récent. D’autant plus que le cadre n’est pas forcément fait pour accueillir du 3". Ça passe, mais ça ne laisse pas beaucoup de place (j’ai justement pris des photos avant-hier avec un cadre Qx alu 27"5 et un pneu Kenda Havok 3", si tu veux).

Par ailleurs, si tu regardes les derniers KH 27"5 & 29", ils sont équipés d’un Duro Crux en 3"25.

La différence entre ces sections se situent principalement sur 3 points :

  • l’accroche au sol : plus le pneu est large, plus il a de contacts avec le sol, plus il va accrocher donc plus il va être dur à emmener (à nuancer avec les crampons : les Maxxis High Roller 2 ont d’énormes crampons donc ils peuvent plus accrocher qu’un WTB Ranger de section plus importante) ;
  • l’amorti : quand on saute un trottoir ou qu’on roule sur une racine ou un rocher, plus la section est grande, plus le volume est important, moins on sent l’obstacle (d’où l’intérêt des énormes pneus fat de 5") ;
  • la masse : pour faire simple, plus un pneu a une grande section, plus il sera lourd (c’est pas totalement vrai, ça dépend d’autres facteurs, mais ça joue). Donc avoir un pneu plus fin et plus léger peut se révéler intéressant dans certains cas. Typiquement, sur route, on préférera généralement un pneu fin qui sera plus léger (et qui accrochera moins par la même occasion).

Pour moi, la section idéale en cross, c’est du 3" avec un WTB Ranger. Ça passe facilement sur les obstacles, ça amortit très bien les sauts et avec des crampons pas trop gros ça roule plutôt bien.
En route, il vaut mieux tabler sur du 2" ou 2"25 sans trop de crampons. Ça permet d’avoir une stabilité assez importante sans toutefois avoir un pneu très lourd et qui accroche trop.

3 J'aime

Y a aussi à prendre en compte la largeur de la jante vs largeur du pneu pour le volume du pneu et aussi la sensibilité au dévers avec le compromis à faire sur la pression du pneu

1 J'aime

Le confort !

On peut les gonfler à des pressions basses, on sent moins les obstacles.

Il y a plus de pneus larges notamment parce qu’on utilise des matériaux plus légers pour fabriquer les pneus (le duro leopard 26x3 était un des premiers de cette taille et pesait 1,5 kg…). Au niveau du rendement ça n’est plus si problématique.

Un pneu fat (4" et plus) s’enfoncera moins dans le sable et la neige, enfin c’est surtout vrai sur un vélo puisque la surface d’appui est 2 fois plus grande. Mais, il ne faut pas trop compter sur ça sur un monocycle avec un pneu de 3".

Et sinon, même si la surface de contact avec le sol est plus grande sur un pneu plus, quand le terrain est très humide (boue), ce qui compte c’est d’avoir des crampons qui touchent le sol dur sous la boue, et qui soit suffisamment espacés pour la drainer.

En bonus (parce que j’ai révisé) : les crampons perpendiculaires au sens de la roue permettent d’avoir du grip, ce qui est utile pour les montées/accélération et pour freiner/ne pas déraper dans les descentes trop raides (ils sont présent sur les pneus arrières de vélo).

2 J'aime

Duro Léopard
24x3 : 1,5kg
26x3 : 1,7kg

1 J'aime