Rouler à Poitiers avec des exigences de ouf ?


#1

Yo!
J’habites à Poitiers pour quelques mois. J’en ai un peu marre de glander à l’appart, j’aimerais rouler un peu avec mon 29" mais en ville c’est pas trop la peine ; j’ai pas envie de mourir écrasé par un bus.
Paraît que y’a des monocyclistes pas loin de chez moi. Ma copine en a vu un pas loin du Lerclerc, un collègue a vu une (UNE !!!) monocycliste du côté du pont neuf, et j’ai vu ce que je crois être un 24" bleu (KH?) à côté de la gare.

Bref, si y’a des gens dans le coin qui aimeraient rouler des km plus (pas trop quand même) ou moins accidentés (j’aime la forêt), ça me tente…
Niveau mobilité j’en suis réduit à subir les caprices des bus (j’ai pas de voiture) ; En plus je suis dispo qu’à partir de 18h-18h30, histoire d’être bien relou. :mrgreen:

Des gens?


#2

Pourtant, le 29" pour circuler en ville, c’est génial ! Lance toi dès que tu considéreras que ton niveau est suffisant. Et n’hésite pas à te concocter des itinéraires un peu “protégés” si tu n’as pas confiance.


#3

Avec tous les parkings ou rues qui débouchent sur des portions de trottoirs, à moins de savoir m’arrêter/redémarrer sans mettre pied à terre ou faire du surplace, ça me semble mort. En plus pas mal de trottoirs sont étroits et/ou penchés, bref, non, je pense pas m’y risquer avant un bon bout de temps… :frowning: Faudrait raser quelques immeubles pour faire des pistes cyclables. :mrgreen:


#4

Pour le moment, quand je roule, très occasionnellement jusqu’à 100m, il me faut un terrain de type foot pour moi seul. Je choisis d’où je pars, ensuite, je pédale, et c’est le mono qui décide de la trajectoire comme de la destination. J’ai fini par passer du 20 au 26", beaucoup moins pénible (sauf quand il vole à 3 ou 4m devant moi, après un arrêt brutal). Je ne suis pas près de me mêler à la circulation :mrgreen: