Premiers pas sur le forum

Bonjour à tous.
Je suis parisien, quadra qui voit le quinqua arriver à grands pas, et heureux possesseur d’un Qu-ax Luxus 20" depuis maintenant dix mois – cadeau de mon épouse qui savait que l’envie me trottait derrière la tête depuis pas mal de temps. J’ai passé trois mois à m’entraîner dans le parking souterrain de mon immeuble, j’ai fait mes premiers tours de roue en extérieur le 1er janvier dernier, et depuis le 1er juillet, je viens au bureau en monocycle. A la fois ravi d’y arriver (et, à certains moments, de me sentir vraiment à l’aise), et frustré de ce que la progression soit si difficile (et de buter sur quelques tricks que certains décrivent comme totalement évidents). Mais je m’accroche.
Au plaisir de vous croiser, ici ou sur le pavé.

3 J'aimes

Génial et bienvenue ici Xavier
Il y a des Quadra (et plus) dans la région
La balade du mardi soir est une sortie parfaite pour toi, rencontrer d’autres monocyclistes et progresser plus vite; quant aux tricks, ce n’est pas une obligation, démarrer tout seul et rouler suffit largement pour se faire plaisir

2 J'aimes

Bonjour, bienvenue dans le forum et dans le club des 40/50 :full_moon_with_face:
Le second est officieux mais bien implanté, je fais partie de ces infiltrés :laughing:
Effectivement, le monocycle est un savant mélange de plaisir et de frustration, C’est ce qui fait progresser et nous gouverne tous ici, ce sport est tellement polymorphe que la maîtrise ultime demande beaucoup de temps.
Je ne suis donc pas le seul à aller au travail en mono :grin:
Je pressens que l’idée 'd’une roue plus grande a déjà germé…
à + pour des partages riches d’expériences et de vécus monocycliques

Merci à vous deux. Pour la balade du mardi soir, il faut que je voie comment cela peut s’accorder avec mon emploi du temps de père de famille (plus ou moins) responsable. Je le note néanmoins comme possibilité.
Pour le trajet jusqu’au boulot, je reste prudent, mettant le pied à terre pour les passages que je ne sens pas (en gros, les passages piéton pour traverser les grosses artères). Et effectivement, je me dis qu’un 26" (pour rester raisonnable) devrait être utile à terme. J’ai croisé deux fois sur le Cours de Vincennes un monocycliste en 36" (je pense), mais pas sûr que j’aie vraiment besoin de voir si grand.

Salut à toi !
En plus de la balade du mardi (où il ne pleut jamais ; c’est bon à savoir) il y a également de l’entraînement en extérieur le dimanche :

Mais c’est plus orienté tricks.

Si jamais tu veux tâter du gentil tout-terrain un jour, il y a aussi des sorties organisées aux alentours de Paris :

Pour la taille de ton prochain mono, tu pourras venir demander des conseils ici. Pour une utilisation urbaine chacun a sa préférence entre 26, 27.5 et 29…

Et n’hésite pas à poster sur le sujet des passants si jamais tu fais face à des situations rigolotes (ou pas rigolotes, d’ailleurs) !

Bienvenue par ici. Comme dit plus haut, le club des 40+ est présent en masse sur le forum. Bravo d’aller bosser à mono, perso j’ai du mal car pas de douche à l’arrivée !

Ben c’est qui ça ? J’y passe souvent mais plutôt en 32"… :wink:
Faut en déduire que tu habites par là ?

petit détail important: le 26 pouces a tendance a disparaître, le nouveau standard est 27,5.
Je dis ça parce que j’ai monté un mono en 26" (un nimbus oracle) pour faire de la route (pédales courtes et T-bar, très pratique!); à ce jour, rares sont ceux qui produisent encore pour le 26", du coup les accessoires sont difficiles à trouver, je pense tout simplement aux pneus :frowning:
C’est de moins en moins facile.
Il faudrait donc plutôt réfléchir à un 24", 27,5" ou 29".
Dans tous les cas, bonne chance, parce que la différence de dimension change le centre d’inertie et l’équilibre bien qu’il soit acquis est à réapprendre un peu :tired_face:
petit temps d’adaptation à prévoir :rage:

1 J'aime

Pierrox, en effet, j’habite dans le 12e et je bosse du côté de la Porte de Vincennes.
Je ne suis pas certain de la taille de la roue de la personne que j’ai croisée (c’était grand, avec un guidon pour les mains et un frein), c’était au niveau du terminus des trams, sur le passage piéton qui traverse le Cours de Vincennes en allant du Nord vers le Sud, vers 18h30.

1 J'aime

Merci de l’info, Ketdugraal, je me demandais en effet s’il y avait une phase d’adaptation en changeant de taille de roue. Pour l’instant, je reste avec mon 20", je ne me sens pas encore suffisamment à l’aise pour ambitionner d’aller plus vite. Et de toute façon, les 20 minutes que je fais matin et soir sont un très bon exercice physique, alors pourquoi vouloir écourter tout ça, hein? :wink:

Le 26 est remplacé par 27,5 en VTT mais pour un monocycle de ville/route, 26 c’est très bien et cette taille n’est pas prêt de disparaître, je ne connais d’ailleurs pas de mono de ville/route en 27,5

Ah oui des chances que ce soit moi ! Fais signe à l’occasion.
Et si tu veux essayer une plus grande roue, on peut en parler. En ville le 20" c’est pas la panacée quand même, au moins un 29" absorbe bien mieux les aspérités et irrégularités de la chaussée ou trottoir.

2 J'aimes

Bienvenue parmi nous !
Tu auras en effet l’occasion de tester différentes tailles de roue, que tu viennes à la balade du mardi soir, ou à la session d’initiation du dimanche.
le cadre y est idéal pour tester les monos des uns et des autres, s’entraîner, demander des conseils, s’entraîner à passer les obstacles urbains (pour ne pas dire le mot trial, je veux pas faire peur :wink: )
Hier Nicolas a roulé à Vincennes, ça peut aussi être lui donc.

1 J'aime

Bienvenue par ici !
Comme d’habitude, tout se passe à Paris ou presque. :wink:
Profite bien de ta situation géographique pour rencontrer plein de monde. :slight_smile:

Demain 15h, on compte sur toi ! :smiley:

Alors demain, sans doute pas puisque je suis loin de Paris, mais la semaine prochaine, il y a des chances.

Je sais qu’on est déjà mercredi, mais je voulais faire un petit suivi et signaler que dimanche dernier, j’ai pu aller rejoindre les quelques parisiens du côté d’Olympiades. Ca m’a fait tout bizarre de rouler avec des gens, vu que depuis que j’ai commencé à m’aventurer hors de mon parking souterrain, je n’ai jamais croisé d’autre monocycliste (à part les types sur wheelers, mais ça, c’est de la triche, ça ne compte pas).
J’ai eu aussi l’occasion d’essayer un 24", et d’être rassuré sur le fait que la transition depuis mon 20" est plutôt facile. Je me suis aussi assis sur un 29", et là, ça a été tout autre chose. :slight_smile: Sinon, c’était aussi rassurant de se retrouver au milieu de personnes de niveaux variés, permettant de constater tant le chemin parcouru (avec ceux qui galèrent encore) que celui qui m’attend (avec ceux qui assurent grave).

4 J'aimes

Première jolie gamelle ce soir en rentrant du boulot (et pile-poil pour le début des vacances): j’ai voulu éviter des enfants sur un large trottoir, et je me suis retrouvé à butter dans une sorte de « bulle de macadam » qui m’a stoppé net. Je me suis retrouvé à quatre pattes, avec un genou (le gauche) tapant sur le sol. J’ai fait la fin du chemin à pied, sachant que la douleur au niveau de la rotule a disparu rapidement. Ne reste qu’une douleur sur le côté extérieur, qui me fait maintenant boiter bas puisque les muscles ont refroidi. A priori, rien de cassé, mais probablement un beau bleu demain…
Ca m’apprendra à ne pas regarder où je vais.

1 J'aime

investissement utile: les genouillères et les gants :slightly_smiling_face:
j’ai compris cela le premier jour où je suis monté sur un mono :grimacing:
trois ans après, je porte toujours ces accessoires qui ont bien servi et rendent encore parfois de fiers services :stuck_out_tongue_winking_eye:

2 J'aimes

Pareil ici.

Pour moi :
Casque toujours
Genouillères avec grande roue sur route et éventuellement avec petite roue en cross