Newsletter de la FFM


#1

Bonjour à tous,

Dans le but de vous tenir au courant des changements qui arrivent et du travail accompli par les membres de la Commission Monocycle, vous trouverez dans les lignes à venir le détail du compte rendu de la réunion du 24/01/2010.
Si vous avez des interrogations, je vous invite vivement à me contacter ainsi je pourrais être plus précis en fonction des différents cas de chacun.

D’ici là bonne lecture et roulez bien !!

Franck CHOVELON
franckchovelon@gmail.com

Etaient présents,

AUBE Nicolas, président de la FFM,
CHOVELON Franck, vice-président de la FFM,
CAIRE Muriel, membre de l’association Cycl’hop (06),
DELECROIX Valérie, présidente de l’association Unistyle (34).

Membres excusés et ayant donnés pouvoir à Franck CHOVELON :

DUVOIS Gérard, président de l’association L.A.S.C’ART de la vallée noble (68),
POTIER Vincent, président de l’association Cirqu’en Retz.

La réunion a eu lieu à DECINES près de LYON dans les locaux du club Léo Lagrange de 11h00 à 18h00.

Déroulement

Cette réunion avait pour but de nous permettre de préparer la prochaine réunion de la Commission Nationale Monocycle qui aura lieu avec l’ensemble des représentants de l’UNSLL. Nous avons suivi l’ordre du jour que vous trouverez numéroté au fil de ce document :

1- Nommer dans la Commission Nationale Monocycle (CNM)

Au sein de la CNM, 3 postes sont à pourvoir, un président, un trésorier et un chargé de communication avec les clubs. Après discussions, ont été nommés :

  • Vincent POTIER : Trésorier
  • Valérie DELECROIX : Chargé de communication avec les clubs
  • Franck CHOVELON : Président

2 - Définir le montant de la cotisation des clubs à la CNM

La cotisation de base pour permettre à un club de s’affilier à l’UNSLL est de 55 euros. La question était donc de savoir si, oui ou non, la CNM ajoutait à cela une somme qui lui permettra d’avoir un budget plus conséquent. Après discussion, nous avons choisit la formule suivante :

  • La somme de 10 euros sera ajoutée pour les clubs de 20 adhérents ou moins, soit un total de 65 euros.

  • La somme de 20 euros sera ajoutée pour les clubs de plus de 20 adhérents, soit un total de 75 euros.

Ensuite le club devra reverser 6,50 euros par adhérents à l’UNSLL. Cela permet de licencier et d’assurer les personnes à titre individuel. A termes, cette adhésion leur permettra également de participer aux compétitions.

3 - Se répartir l’ensemble des clubs recensés pour lancer la procédure d’affiliation à la Fédération Léo Lagrange

Au-delà de la répartition des clubs à contacter, nous avons listé les points incontournables à préciser aux clubs lorsque nous les joindrons.

  • Les avantages en termes d’assurances.
    Le montant de l’adhésion permet d’assurer le club. Ensuite, avec les 6,50 euros chaque adhérent est systématiquement assurer.

  • L’adhésion à la Commission Nationale Monocycle Léo Lagrange sera une condition nécessaire en vue d’une participation à la prochaine Coupe de France de Monocycle.

  • La CNM tiendra l’ensemble de ses adhérents au courant des nouvelles règles IUF, spécialement celles concernant l’inscription aux épreuves de l’UNICON 16 à Brixen/Bressanone en Italie.

Remarque : Chaque association contactée devra renvoyer son dossier d’adhésion à la personne qui l’a contacté.

4 - Signature de la convention entre la FFM et l’UNSLL

La convention entre la Fédération France Monocycliste et l’Union Nationale Sportive Léo Lagrange a été signé en trois exemplaires par le président de la Fédération France Monocycliste, Monsieur Nicolas AUBE. Ce document était accompagné du procès verbal de l’assemblée générale extraordinaire du 10 octobre 2009 à Montagnac précisant la mise en sommeil de la FFM pendant la durée de la convention avec l’UNSLL.

5 - Fournir les budgets FFM

La question des budgets de la FFM a été repoussée. Nous attendons les documents de synthèse qui doivent être fournis par le trésorier. En ce qui concerne le budget prévisionnel de la CNM, Franck devra en fournir un lors de la prochaine réunion de la CNM.

6 - Etat d’avancement du travail sur la « fiche métier » concernant le diplôme d’initiateur monocycle

Franck a transmit à Carine VARLEZ la proposition de contenu de diplôme qu’avait créé et mis en ligne sur le forum de la FFM Monsieur Loïc GUIFFAN, conseillé technique monocycle au sein de la CNM. Carine VARLEZ étudie actuellement le dossier.

Par ailleurs, Valérie nous a fait part de la proposition de Monsieur Jacques BELLET concernant la mise en place d’une sorte d’attestation permettant plus rapidement au jeune de pouvoir initier à la pratique du monocycle. La décision a été prise de réfléchir à un contenu pour un Certificat. Néanmoins, cette idée sera véritablement discutée au cours de la prochaine réunion de la commission car des questions restent en suspend :

  • Quels sont les critères d’obtention de ce certificat ?
  • Que valide –t-il ? un savoir faire ou un savoir faire-faire ?

7 - Elire un représentant à l’International Unicycling Federation (IUF)

Etant élu en tant que directeur au sein de l’IUF et nouvellement président de la CNM, Franck a été élu représentant de la France pour la CNM au sein de l’IUF.

Note : Entre temps j’ai discuté avec le nouveau président de l’IUF, Monsieur Ryan WOESSNER. Il souhaite que le représentant et le directeur soit deux personnes distinctes. Je lui ai expliqué le nouveau fonctionnement en France, à savoir qu’aucune décision ne serait prise sans que l’ensemble de la commission ne soit consulté et soit en accord avec la réponse donnée. Néanmoins je lui ai transmit le mail de Valérie DELECROIX pour qu’elle soit identifiée comme représentante. Attendu que Valérie accompagne régulièrement son fils sur les compétitions internationale et qu’elle est connue du bureau exécutif de l’IUF, dans l’urgence elle m’est apparue comme la personne la mieux placée. Par ailleurs, je le répète aucune décision ne sera prise sans que l’ensemble de la commission ne soit mise en courant. Enfin, je précise également que nous travaillerons ensemble sur la traduction des messages et des documents.

8 - La Coupe de France de Monocycle (CFM) 2010

Nous avons retenu le projet suivant :

Date : du vendredi 29 octobre 2010 (18h00) au lundi 1er novembre 2010 (15h00)
Ville : Yssingeaux (entre St Etienne et le Puy-en-Velay)
Organisme partenaire : SPORTS VACANCES FORMATION
Sébastien ARNAUD - Gérant - BP 43 - 43201 YSSINGEAUX CEDEX
TEL: 04 71 56 10 21 / MOBILE : 06 68 49 67 74 / FAX : 01 34 29 49 40
E-MAIL : www.sports-vacances-formation.com

Conditions de participation à la compétition :
Pour participer à la prochaine CFM, il sera nécessaire d’être affilié à Léo Lagrange et de surcroît via un club.

Coût forfaitaire de l’inscription à la coupe de France :

Le détail du coût de l’inscription pour les compétiteurs est le suivant :
84 € pour 3 jours d’hébergement en dur dans un centre de vacances et 9 repas.
16 € d’inscription à la compétition.

  • Total pour les compétiteurs : 100 €

Le détail du coût de l’inscription pour les non-compétiteurs est le suivant :
84 € pour 3 jours d’hébergement en dur dans un centre de vacances et 9 repas.
6 € de participation aux frais généraux.

  • Total pour les non-compétiteurs : 90 €

Ces forfaits n’ai qu’une première proposition (la plus simple pour les organisateurs) d’autres formules devrait voir le jour après notre entretien samedi 13 février 2010 sur le site avec l’organisme partenaire. Nous vous tiendrons au courant.

Si les modalités ne sont pas encore établies, nous sommes d’accord sur le fait que le coût de l’inscription comme pour les UNICON augmentera au fur et à mesure que nous nous rapprocherons de la date de la compétition.

Pour faciliter le travail des organisateurs, les inscriptions seront définitivement clauses 2 semaines avant la date de la coupe de France.

Des bracelets en tissus seront utilisés pour identifier les compétiteurs et non-compétiteurs ainsi que les personnes majeurs et mineurs.

Le programme ainsi que le détail des épreuves restent à construire puisque la mise en places certaines disciplines dépendra des infrastructures sportives mises à disposition. Une visite est prévue le samedi 13 février 2010 de 9h00 à 12h00.

L’idée de mettre en place une tombola ou un loto a été émise.

L’organisation suivante va être mise en œuvre :

Les membres de la CNM se chargent de l’organisation générale en relation avec le partenaire local. Les clubs affiliés à l’UNSLL et participant à l’organisation de la manifestation seront pour leur part charger de préparer un type d’épreuve. Par exemple un club se charge du tournoi de basket tandis qu’un autre s’occupe de l’athlétisme, etc.

L’objectif de ce type organisation est d’ainsi minimiser la charge de travail des clubs pour qu’ils puissent en parallèle organiser leur propre convention ou compétition.

9 - Fixer la date de la prochaine réunion de la Commission Nationale Monocycle

Le dimanche 28 février 2010.

Perspective

L’urgence est donc dans un premier temps de contacter les clubs et de transmettre à ceux que cela intéresse le dossier d’affiliation. Ensuite de terminer l’état des lieux des comptes pour pouvoir enfin se concentrer sur la Coupe de France de Monocycle ainsi que sur le diplôme.

Bonne Fin de WE à tous !!


#2

Pour la CFM, ca sera combien pour aller aux toilettes?


#3

merci d’essayer de réserver ce fil pour des questions utiles


#4

Je pense que derrière sa formulation agressive et son ironie, il y a une question que pas mal de monocyclistes vont se poser : fini les CFM à 15 euros ? Ce choix (car c’est un choix) devrait il me semble être justifié ici.


#5

l’inscription à la compétition est à 16€, c’est 1€ de plus que l’an dernier …
après l’hébergement en dur induit forcement un coût, en plus de celui des repas qui étaient en plus aussi l’an dernier (il y a les 9 repas inclus avec l’hébergement)

ça ne me parait pas hors de prix même si c’est effectivement une somme conséquente

j’avais bien compris l’ironie de la question, mais le fait d’avoir un hébergement me sembler justifier le “sur-coût”


#6

Je pense qu’il sera difficile pour une ( grande ) partie d’entre nous de venir, avec un tel cout… A moins qu’il soit possible de planter des toiles…


#7

Planter sa tente, pouvoir faire sa bouffe soi-même…Effectivement, ça permettrait de toucher plus de monde, je pense.
Pour notre club, 15euros par adhérents, c’était jouable, mais 100 euros, notre club peut prendre en charge une partie, mais pas mal de jeunes de chez nous ne pourront pas prendre en charge le reste.
Je sais pas si un conpromis peut être trouvé, mais il faudrait je pense essayer :confused:


#8

Je le répète :

“Ces forfaits ne sont qu’une première proposition (la plus simple pour les organisateurs) d’autres formules devrait voir le jour après notre entretien samedi 13 février 2010 sur le site avec l’organisme partenaire. Nous vous tiendrons au courant.”

Lorsque je vais rencontrer notre partenaire nous allons discuter à propos des modalités d’utilisation du camping municipal. Après il faut savoir qu’à la période de la Toussaint à YSSINGEAUX c’est quitte ou double… Nous pouvons avoir beau temps comme 15 cm de neige.

Dans tout les cas d’autres infos et formules vont arriver. L’idée de la newsletter était surtout de vous tenir au courant de ce qui est mis en chantier actuellement.

Enfin pour répondre à la question du choix politique, effectivement s’en est un, il a principalement été dicté par des problèmes de responsabilité.

Notre intérêt n’est pas d’augmenter les prix (je rappelle que sur le tarif annoncé seul 16 euros iront à la commission). Seulement en tant qu’organisateur d’un tel évènement nous devons nous assurer que tout ce que nous proposons est conforme à la législation en vigueur. Et le logement des participants est un point particulièrement compliqué à gérer.

D’autre par, le partenaire avec qui nous allons travailler nous permet d’accéder à des infrastructures sportives auxquelles nous n’aurions pas eu accès autrement.

Je le répète avant de vous quitter, le dossier est loin d’être ficeler, nous n’en sommes qu’au début. Nous avons bien conscience que tout le monde préfère la solution la moins cher mais en tant qu’organisateur nous ne souhaitons pas faire n’importe quoi.

Voila j’espère que cela répond à quelques questions sinon n’hésitez pas, questionnez et questionnez, encore et encore… Car j’ai bien conscience que cela fait de nombreux changements donc je suis là !


#9

c’est vrai que le problème du logement est conséquent

mais en tout cas ça bouge et ça s’organise et ça c’est bien top francky!
une petite cfm au poil serait vraiment la bienvenue


#10

Serieusement, un flateux n’a besoin que d’un sol plat pour rouler! C’a fait chèr le sol plat! Après j’entends bien que ce n’est pas “définitif”, mais si ç’a venait à passer, ca serait vraiment dommage de priver beaucoup de riders qui auront l’envie mais pas les moyens de faire la convention!

Ps:Rien de tel qu’un bon terrain vague pour planter sa tente!


#11

Je crois que le problème du “bon terrain vague”, c’est la loi, et la responsabilité. On est passé à côté de ptet pas mal de soucis au point de vue des responsabilités dans les dernières CFM, mais il est relativement probable que nous n’ayons pas respecté la législation dans pas mal de domaines. La nouvelle direction veut changer ça, c’est tout à son honneur, même si les conséquences de tarifs sont grande. 100 euros, c’est pas pour ton sol plat, c’est pour ton sol plat, ton lit, ta bouffe, ton assurance et Frank qui vient te border tous les soirs (je m’avance ptet un peu sur le dernier point) !


#12

j’ai l’impression d’insister mais encore une fois, l’an dernier c’était 15€ certes, mais les repas étaient aussi à 5€ il me semble
au final on s’en tire pour une trentaine d’euros en plus. si c’est pour dormir au chaud/calme, avoir des douches … je suis preneur

après je comprend parfaitement les fans du mode terrain vague pour pas un rond mais on a rien sans rien et niveau législation c’est juste pas acceptable

ps : vivement le TT dans la neige !


#13

Si j’ai bien compris, ce qui fait grimper le prix, c’est qu’il faille s’adapter à la legislation.On peut pas trop s’opposer à ça, mais c’est vrai que 100€, pour un week end, c’est pas rien.(bon, le fait que ça se passe en novembre doit jouer aussi sur le fait que c’est pas trop possible de planter sa tente)
Puis ce que j’ai du mal à saisir, c’est qu’il y a quand même des tas de festivals ou conventions qui se débrouillent en camping et pour pas trop cher, et ça serait quand même bizarre que toutes ces conv ne respectent pas la legislation. Si quelqu’un pouvait m’eclairer sur ce point…

Y’a pas que le flat, beaucoup de disciplines demandent un minimum plus d’infrasrtuctures

Sauf erreur de ma part, l’an dernier on payait pas les p’tits dejs, donc on était a 6 repas (vendredi soir, samedi midi, samedi soir, dimanche midi, dimanche soir, lundi midi), pas 9.
On est donc plus proche de doubler le prix que d’ajouter trente euros. :confused:

perso pour l’instant j’sais pas trop quoi penser de tout ça, d’un côté, si on peut avoir des vrais gymnases, dormir à l’interieur et avoir des vraies douches,ça parait justifié, d’un autre côté, je trouve que 100, ça fait beaucoup.


#14

il faut aussi savoir que aparament en plus du cou qui est anoncé la il faut etre afillié a leo lagrange se qui veut dire que toute persone ne fesan pas parti d’un club ou asso ne peut pa fair de CFM???


#15

Un hébergement et des repas fournis doivent être facultatifs et donc séparés de l’inscription à la compétition. Dejà, c’est sympa de proposer quelque chose de financièrement abordable pour ceux qui veulent.

Je pense qu’il faut arrèter de vouloir des trucs bien organisés gratuits ou presque. On ne peut pas reprocher à une Fédé d’essayer de faire des trucs bien organisés.
Au moins les dirigeants de clubs pourront proposer quelque chose de correct aux jeunes et à leurs parents.

Sinon il reste les bonnes vieilles conventions…


#16

En règle générale, c’est un contrat que tu fais avec la mairie sur place.
La plupart des mairies n’acceptent plus qu’on dorme dans les gymnases pour des questions d’assurances, sécurité et autres…C’est a négocier avec la mairie qui accueille l’évènement d’où la nécessité de trouver des logements en règle générale assez cher, pas trop loin de la conv’ …
Pour Ingré, on dort dans des salles du gymnase grâce à notre mairie qui est assez souple pour accepter qu’on puisse dormir dans des locaux gracieusement :wink: Tout dépend du contact qu’on a avec les locaux…


#17

D’accord avec Loïc : il faut plusieurs forfaits en fonction des envies et surtout des bourses de chacun.
-> Tout compris 100€
-> Rien du tout, mais possibilité de camping et de faire sa bouffe sur son réchaud en mode camping : 30€ (au pif)
-> Juste les repas : 55€ (encore au pif total)
Pourquoi pas logement sans bouffe aussi, mais ça complique, et je pense que le réchaud dans le gymnase, c’est pas ce qu’on fait de mieux niveau sécu…

L’autre petit souci, c’est l’adhésion à Léo Lagrange. Non pas que je trouve anormal de devoir être membre, puisque ça génère des sous pour l’orga (un peu) et surtout ça fait que les gens sont assurés pendant la compétition. D’ailleurs, c’était comme ça les autres années…
Par contre, là où ça me poserait un souci si je devais venir, c’est au niveau de l’adhésion à un club obligatoire. Et comment on fait si y’a pas de club par chez nous ? Pourquoi ne pas proposer une adhésion (quitte à la faire un peu moins chère) directe à la fédé ?

Ce ne sont que des pistes de réflexion, à prendre en tant que telles…


#18

Pour que les gens se bougent et crééent des clubs !

Pour ce qui est de ton cas, sache que l’association Roule Ta bille, qui est en région parisienne (donc près de chez toi ? :wink: ) sera très fière de te compter parmi ses membres si tu as envie de venir . :stuck_out_tongue:


#19

Pour que les gens se bougent, ok, moi je veux bien, mais on a pas tous le temps ni les soutiens pour monter une asso, la plus proche de chez moi est a 100 bornes , dans une ville ou je vais une fois par an (lyon), alors vous comprendrez bien que bon…
Je serais pourant bien partant pour une cfm, d’accord pour m’affillier directement a la fédé pour pouvoir participer, mais le club c’est trop…
Et en parlant des formules, sachant qu’elles ne sont pas définitives, je crois quand même qu’il faut proposer :
-juste compet’
-repas
-hébergement
le tout modulable a volonté, par exemple on peut prendre les repas et l’hébergement sans être compétiteur, ou faire des compètes sans payer ni bouffe ni habitat en dur (je pense notamment a ceux qui ont des camions ou des caravanes, ou si il ya un camping…)
Parce que 100€, ça risque de dégouter beaucoup de monde !! (dont moi)


#20

La pour chouch tu site une asso mais si y’an a pas a proximité? tu fait quoi tu atend 3ans que quelqu’un en monte un pour pouvoir fair une compet?

Perso je pensse que y’a pas de chose qui peuvent etre arangé parsque la si on resume sa fait, pour un participant: Le prix d’inscription au club + les 100e de participation + le prix tu train (exemple). Franchement abordable? pas pour tout le monde meme pour trés peut je pensse.