Newbie plein de questions !


#1

Bonjour à tous,

Je suis un ptibonhomme de 28 ans qui à commencé le monocycle hier ! Recommencé serait plus exact puisque j’en ai fait étant plus jeune. L’idée d’en refaire m’est venue parce que je cherchais à faire du sport et à me déplacer de façon originale pour suivre ma compagne qui s’est offert un vélo.
Me voici donc avec un qu-ax luxus en 24". J’ai écumé les sites techniques pour trouver quel monocycle correspondrait au débutant que je suis ainsi qu’à l’utilisation que je souhaitait en faire sans penser à venir demander conseil sur un forum.
Après avoir lu ce soir d’autres topics de débutants, je constate que vous conseillez unanimement de commencer en 20", du coup je suis un peu déception de mon erreur.

Je lis la monocyclopédie avec attention et ai fait ma première heure de “jeu” hier. Je me retrouve donc avec quelques questions, certaines ont très certainement été posées un milliers de fois, je m’excuse par avance de vous les reposer, mais il y en a une que je n’ai vu nul part. J’ai vraiment creusé parce que ça me dérange de la poser mais n’ayant pas trouvé de réponse autre part je me suis résigné. Est-il possible que l’on soit trop gros pour faire du monocycle ?
Musculairement je ne me fais pas trop de soucis, j’ai fait du sport à haut niveau pendant 20 ans donc ça devrait revenir. (J’ai tout arrêté du jour au lendemain suite à un grave accident de travail, d’où la prise de poids rapide)
Je suis actuellement à 95kg, je compte sur les balades à mono pour m’aider à continuer à perdre mais du coup je me demande si la roue va tenir. Quelle pression devrais-je mettre ? J’ai l’impression que le pneu souffre quand même, quelle tête ont vos pneus une fois que vous êtes sur vos fiers destriers ?

Sinon globalement, en deux heures je suis relativement content de moi, aidé d’un mur je me place bien sur le mono et j’arrive à avancer sans peine en faisant quelques “touches” au mur. En lâchant le mur par contre je dois faire max deux tours de roue avant de retomber sur mes pieds. Je suis étonné par le fait que j’arrive à faire facilement du sur-place sans même avoir à me tenir, l’avantage d’être plus lourd que la moyenne ? :laughing:
Cependant, étant donné que je suis stressé de ce que peut subir mon pneu, j’ai du mal à le lâcher du regard, probablement ce qui fait que je retombe sur mes pattes après deux tours de roue sans appuis.
Après avoir lu pas mal de vos conseils, je demanderais demain à ma compagne de me tenir la main pour voir ce que c’est que d’avancer loin de mon mur !


#2

Salut à toi, et bienvenu ici !

D’abord je te rassure, le 24" pour débuter, c’est très bien.

Pour ton pneu, gonfle au max vu ton poids ! Ton luxus marchera bien au début, mais si tu vas un peu plus loin, vu ton gabarit, il finira par craquer je pense (notamment si tu apprends à sauter).


#3

27 ans et j’ai commencé sur le même modèle que toi il y a quelques mois. Depuis, que du bonheur et de l’amélioration permanente ! J’ai appris sur un pneu moyennement gonflé pour avoir une surface au sol plus importante au début (mais pas trop quand même), et plus le temps passe plus j’apprécie une pression élevée et un pneu qui ne s’écrase pas. Il faut tout essayer.

Je n’arrive toujours pas à faire du sur place pour ma part…

Ne regarde pas ton pneu en roulant, regarde devant toi, c’est important pour l’équilibre.
(ma fille apprend le vélo en ce moment, dès qu’elle regarde ses pédales, paf la chute assurée, pour nous c’est pareil pendant l’apprentissage).


#4

Bonjour Isaac,

Moi aussi débutant, enfin quand je lis ton fil, je me sens un peu moins débutant maintenant… :smiley:

Je te conseille d’utiliser systématiquement les protèges poignets comme conseillé dans la Monocyclopédie


#5

Bonjour,
Personnellement j’ai commencé cette année et je fais le même poids que toi. Je roule pour le moment sur un profi en 24". Côté pression dans le pneu, je dois avoir 2,5 / 3 bar. La bande de roulement est écrasé, mais pas plus. Cela permet d’avoir un peu de confort sur les terrains rugueux.

Faire deux tours de pédale lors de la 1ère séance, je trouve ça super fort. Moi, c’était plutôt 1/2 tour…

Amuse toi bien…


#6

Bonsoir vous !
Je vous remercie de vos messages. @tamorg Je suis rassuré quand au fait de pouvoir faire du mono avec mon poids. D’ailleurs, ma compagne m’a dit aujourd’hui en me voyant sur mon mono que je me faisais des idées, mon pneu ne souffre pas et la pression a l’air bonne lorsque je suis dessus.
@Gingo Je compte vraiment perdre ce que l’arrêt brutal de sport m’a fait prendre, j’espère que lorsque j’en serais à vouloir faire du mono-kangourou j’aurais perdu suffisamment pour ne pas casser mon mono.
Donc il faut vraiment que j’essaye d’arrêter de regarder ma roue afin de progresser, ce qui est plus facile à dire qu’à faire !

Aujourd’hui, pas grand chose de neuf, la journée de boulot a été bien longue donc pas tellement de mono. Du coup on a prévu une sortie au parc pour ce week-end, comme un petit elle me tiendra la main ! J’espère que ça mettra un coup de boost à mon ré-apprentissage du mono.
Merci pour vos réponses et vos conseils ! :slight_smile:


#7

Salut Isaac !
Bienvenue dans la communauté de la roue unique !

Beau challenge qu’est le tiens.

… Et jolie signature ! J’aime beaucoup !


#8

Aïe … voilà un raccourci qui a le don de me chatouiller …
Pourquoi? parce que d’un coté je suis toujours agacé par les gens qui bloquent toute idée novatrice qui sort des clous
mais de l’autre rien ne m’a plus énervé dans mon boulot d’informaticien que des gens qui tiennent à une idée … mathématiquement hors des clous!

Comme quoi c’est pas facile de résumer l’innovation!


#9

Ce que l’on pourrait résumer par (mais c’est moins vendeur) : Ceux qui pensent que c’est possible sont priés de ne pas déranger ceux qui pensent que c’est impossible, ou alors juste un peu au début mais à force c’est gonflant.