Monocycle électrique

Je suis tombé sur cet article intéressant sur france tv.
La popularisation de ces gadgets va sans doute faire évoluer la législation, notamment sur la circulation.

sauf que nos monocycles ne sont pas motorisés

Ça fait plaisir, cependant, de voir que les professionels du secteurs essayent de trouver un autre terme que “monocycle électrique”, ça permettrait de mettre fin à la confusion. Les termes “roue électrique” et “gyroroue” me semblent aussi bien l’un que l’autre.

Lol à la remarque de l’“expert” à la fin de l’article.

C’est bien pour ça que c’est dans la rubrique autours d’une roue boulay

je relance le sujet avec une perspective différente: perso j’aimerai bien avoir un mono à assistance électrique (comme pour les bivalves)…
Pourquoi?: et bien je ne suis plus de première jeunesse et j’ai deux difficultés: les cotes et la vitesse de croisière (je ne peux pas suivre ma chère et tendre en vélo).
Avec tous les progrès de la technique serait-il possible d’envisager de nouveau un mono avec un « boost » électrique.
Il y a certes quelques problèmes:

  • les moteur de V.A.E ont systématiquement une « roue libre »
  • il en existe pour la roue arrière ou pour le pédalier… sauf que pour nous c’est les deux!
  • où mettre la batterie?
    Donc des tas d’adaptations … perso je verrai bien une batterie autour du moteur…
    Peut-être Teebike (https://teebike.ooo) serait une option de départ? qui sait?
    (par ailleurs j’ai un autre problème: ne pas confondre « assistance » et « changement de vitesse » et comme je pédale lentement les deux seraient un must)
    Bricoleurs de génie à vos postes!

T’as pensé à contacter Justin ?

je connais bien justin. il a fait des essais mais peut-être faudrait-il reprendre ses essais avec du matériel de base nouveau.

1 J'aime

Le monocycle que Justin a fini juste avant l’unicon en Espagne présente des problèmes ? J’ai relu son histoire il y a quelques jours, et je me demande s’il l’utilise toujours. Il avait l’air en avance sur les VAE avec son système de recharge… D’ailleurs j’ai entendu dire que maintenant certains VAE haut de gamme ont un système pour recharger de batterie en roulant.

C’est pas un simple KERS/SREC qui récupère l’énergie au freinage ou en descente ? @bouin-bouin, toi qui connais bien la mécanique, tu en sais plus à ce sujet ?

pour recharger faut que le moteur tourne sans pédaler donc moteur dans la roue arrière ou bien roue libre au niveau du pédalier au lieu de dans le moyeu arrière

le mono de Justin a un train épicycloïdal comme un Schlumpf et avec des jauge de contraintes sur le porte satellites pour apporter l’assistance proportionnellement à l’effort de pédalage en l’amplifiant au lieu d’apporter une assistance constante et permanente,$

avant cela il avait réalisé d’autres prototypes : moyeu CVT variation continue Nu-Vici de vélo modifié pour supprimer la roue libre mais du coup le ration en marche avant et arrière était différent, moyeu à 3 vitesses de fixie installé en externe au moyeu du monocycle avec des chaines et des tendeurs (cassé avant que j"'aie eu l’occasion de rouler avec lors d’une balade du mardi soir où il étaient venus avec Anso), assistance électrique avec moteur roue de 8kg …

pour ma part je reste convaincu qu’une assistance faible (50 à 100W) serait la solution pour aider ponctuellement et le tout couplé à un moyeu à 3 vitesses, à condition que cela soit léger contrairement à tous les monos de Justin qui sont de vraies enclumes pas vraiment utilisables par tous

4 J'aimes