[Monobasket] : Petite question sur les régles


#1

salut,
en parcourant les regles de l’IUF (2008, je ne sais pas s’il y a plus récent),il parle de 2 fautes flagrantes avant expulsion définitive !!

Quelqu’un a déjà joué avec cette régle ??

J’en profite aussi pour relancer l’idée d’une petite mise au point sur la façon d’arbitrer pendant une convention ou autre …

Pour info, je serai à BESSILLES le 10-11 oct.

Voili, voilou
@ Bientôt


#2

Arrête de raconter ta life, tieri :smiling_imp: :blush: :wink:
Plus sérieusement, une flagrant fault c’est assez rare, il n’y a que Toinou qui puisse avoir ce genre de comportements antisportif :unamused: .
…Vous viendrez à Ingré?


#3

Bien sûr qu’ils viendront à Ingré !
Y’a juste Ludo qui a une compèt’ de Poney aquatique mais il va voir s’il peut pas le décaler :smiley:
En tout cas, on attend enfin pour cette année une grosse équipe de monogygotes !


#4

@ Zzagg :
Donc si je comprend bien les règles c’est fautes illimitées du moment qu’elles sont pas vraiment intentionnelles, ça c’est une bonne nouvelle :slight_smile:
Je fais jamais exprés …

@ Frank :
Pour la grosse team ça m’étonnerai on a déjà des désistements dans le 5 majeur :cry:

@ vous deux : vous serai là à BESSILLES ???

@ +


#5

J’en suis !!!
On peut faire une team si vous voulez pour faire peur aux équipes sur place :smiling_imp:


#6

le nombre de faute est surtout à définir en fonction de la durée d’un match
je pense que “Two flagrant fouls” peut être interprété comme deux fautes antisportives
ces fautes sont déjà sanctionnés par 2 lancées plus la possession, c’est déjà pas mal comme conséquence je trouve

comme ça a déjà été dit, je trouve que ne pas définir de nombre de faute peut avoir un effet négatif surtout si on ne définit pas non plus un nombre de faute d’équipe avant de faire des lancés francs


#7

Au fait, pour les fautes illimitées, je trouve ça dommage mais je comprends que ce soit dure de mettre en place un nombre de fautes limitées !!!
Il faudrait pour ça que chaque équipe ait des maillots numérotés pour bien différencier les joueurs dans une équipe.
Je pense que ça ajouterait un peu plus de fluidité dans ce sport sachant que le monobasket est de plus en plus joué et que forcément le niveau monte d’année en année. Un jour où l’autre, il va falloir s’y mettre pour éviter des fautes un peu trop fait éxprès pour casser le rythme du matche !!! :confused:


#8

Même pendant les entraînements de galoupiots, donc entre potes, j’en arrive à penser qu’il nous faudrait un arbitre, tellement c’est difficile de juger les contacts… Je ne parle pas de notre mauvaise foi caractérisée, je pense aux trucs du style “je suis plus en mouvement”, “c’est lui qui me fait tomber avec sa pédale”…
C’est donc une excellente idée d’en discuter avant les “grosses échéances” histoire de pas se retrouver avec un arbitre “à la nantaise” un autre “à la va comme j’te pousse” … heu je voulais dire “à la bordelaise”…

Il s’agit bien là de préserver la convivialité de nos rencontres.
Au delà des rêgles, sans être moralisateur ou pédant, la condition “sine qua non” c’est le respect des décisions de l’arbitre, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. C’est ça qui nous manque en ce moment chez les galoupiots: une personne qui tranche avant qu’on en arrive à dire des bétises et que ça tourne au conflit personel.
Je noircis un peu le tableau, on a encore tué personne et on est de plus en plus nombreux (sans doutes 2 équipes pour les prochains tournois 8) )

Bon je ne fais pas beaucoup avancer le schmilblick, je vous rend l’antenne et vais me renseigner sur “BESSILLE”
:wink:


#9

dans un premier temps, comptabiliser le nombre de faute d’équipe et donner des lancés francs est pour moi simple à mettre en place et ça limiterait l’anti-jeu
je pense que c’est le principal but à atteindre, après il y pourra toujours y avoir des équipes qui provoqueront des fautes sachant qu’en face les autres n’aiment pas les lancés mais pour ma part je pense que ça serait négligeable.

pour ce qui est de l’arbitrage, on ,voit nous aussi de notre coté que c’est très difficile
on joue souvent en ce moment en tournant avec 3 équipes dont une fait l’arbitrage et régulièrement l’arbitre annonce des fautes alors que les joueurs (celui en faute et celui sur lequel la faute est annoncé) sont d’accord pour dire qu’il n’y a pas de raison de voir une faute et l’inverse est aussi fréquent

bref, on est nous non plus pas toujours d’accord, mais l’arbitre est là pour trancher, le tout est que tous les arbitres ai les mêmes “références”


#10

Pour le tournoi d’Ingré, on va essayer de s’approcher au maximum des règles du Basket au sujet des fautes d’équipe ainsi que des lancers-francs !!!
De notre côté, on s’entraine maintenant à fond aux lancer-francs !!! :smiley: Parce qu’on s’est rendu compte que 8 fautes d’équipe, ça va très vite :confused:
On pourra se mettre d’accord pour ceux et celles qui seront à Bessilles !!!
A bientôt


#11

En ce qui concerne les lancers francs, je suis plus que partagé… Certes cela permettrait de punir l’excès de fautes, mais combien d’équipes sont réellement compétitives aux lancers francs? De plus lors des matchs de poules, qui se jouent souvent en 2 fois 10 min sans interruption par exemple, instaurer les lancers francs risque de faire diminuer le temps de jeu effectif d’un match… Personnellement, je serais plus partisan d’instaurer les lancers francs à partir des phases finales, où l’on jouerait avec arrêt du temps à chaque arrêt de jeu, et se contenter de rendre la balle à chaque faute pour les matchs de poule, exception faite pour les fautes flagrantes bien sûr.

De toutes façons, je pense qu’il est nécessaire de se réunir avant un tournoi( pourquoi pas le vendredi soir à ingré) afin d’exposer clairement les règles ensemble. Pourquoi d’ailleurs ne pas préparer chacun de son côté une liste des règles qui semblent importantes ou litigieuses, afin de gagner du temps et de ne rien oublier?


#12

On pourrait en parler à Bessilles, puisque j’ai l’impression qu’il y aura du monobasketteurs de présent.
Pour ce qui est des lancers francs, je pensais bien-sûr aux phases finales parce que comme tu l’as bien éxpliqué, le temps y joue pour beaucoup par contre, à tout le monde maintenant de s’entrainer aux lancers francs. :wink:


#13

super !! on va pouvoir discuter passage en force! :wink:


#14

snif snif! Je crois qu’aucun galoupiot ( si ce n’est stoine) ne sera présent à bésilles…
En parlant passage en force, un débat s’est ouvert entre galoupiots. Je n’ai pas trouvé de réponse dans les règles iuf.Pour moi, le défenseur doit être IMMOBILE, c’est à dire en still stand pour parler djeun’, comme au basket traditionnel. D’autres pensent qu’un surplace est toléré. Mais en 24, la distance couverte par un surplace est considérable, et cela vérouille complètement les pénétrations dans une défense à 3 devant…
Le surplace dont il est question dans les règles iuf ne s’applique pour moi que pour le porteur de balle qui ne dribble pas…

je ne sais pas si j’ai été clair, mais j’aimerais savior ce que vous en pensez


#15

M’sieur dames,

je rentre dans le débat, histoire de le faire rebondir un peu…

BESSILLE, ça a donné quoi, alors ? quelqu’un pourrait-il faire un petit résumé de ce qui s’est dit ?

Pour ce qui est du passage en force, je crois que les règles sont explicites : le sur place (1/2 tour avant - 1/2 tour arrière) correspond au fait de pivoter, en basket à pieds. Un défenseur qui, en pivotant, rentre en contact avec porteur de balle, fait faute.
Après, on peut être dans un mouvement de sur place (de la même manière qu’on peut être en train de rouler) et s’immobiliser juste avant le contact. Dans ce cas, c’est le porteur de balle qui vient au contact, et il y a passage en force. A l’arbitre de juger.
Mais pour moi, le sur-place doit bien être vu comme un mouvement.

Voilà mon point de vue. A vous !

@ Loulou : depuis sa félonie d’Ingré, Stoine est-il toujours un galoupiot ?!..


#16

salut les gens,

mouais, cette histoire de sur place est un peu chiante,
le problème venant comme l’a dit bb de la distance pouvant alors être couverte par un défenseur qui serait jugé “immobile” :open_mouth:

on en a parlé entre galoupiots et on s’est dit que le problème était surtout posé si un défenseur utilise son sur place “de profil” pour bloquer un attaquant. Mais alors évidemment si l’arbitre doit évaluer si le défenseur était de profil ou face à l’attaquant ça peut devenir dur :confused:

remarque, le disant je me dis qu’en fait une chute avec un attaquant qui va tout droit et un défenseur qui n’était pas face à lui ça doit être repérable.

changement de sujet : pour ce qui est du nombre de fautes et patati,

je suis d’accord avec tof pour dire que des lancers francs ça prend trop de temps en poule, mais alors il faudrait réfléchir à des systèmes type water polo : tu fais une grosse faute (ou t’en fais trois) tu sors deux minutes (à côté du mec qui tient le chrono).

pour ce qui est de 2 fautes antisportives dehors, je suis pour (j’en fait toujours qu’une seule :wink: )

les seules fois où j’ai vu un joueur exclu pour 5 fautes c’était finale de copenhague pour un portoricain et coupe de france, éric (que j’avais chauffé à blanc et qui faisait n’importe quoi :smiling_imp: ).

au niveau des fautes d’équipe il faudrait peut-être aussi réfléchir à des sanctions autres que lancer-francs genre encore une fois : à partir de la é-nième faute le prochain fautif sort 2 minutes.

j’avoue que personnellement des petites règles spécifiques au basket mono et s’écartant des “vraies règles” basket ne me dérangent absolument pas ; c’est notre sport je trouve qu’on peut en faire ce qu’on veut pour qu’il soit le plus jouable et agréable possible.

à pluche, 8)


#17

absolument, ne soyons pas trop dogmatiques. Le principe des exclusions temporaires pour faute permet de conserver une fluidité au jeu. Après tout, si nous mettons ça en place, c’est parce que le temps de jeu de nos matchs ne suit DEJA pas le règlement officiel du basket !


#18

Je suis entièrement d’accord avec vous, mais ce serait bien qu’on se mette d’accord avant Ingré 2010 :smiley: svp !!!
Même si je pense que les lancers-francs restent important en phases finales et que comme tout, ça se bosse à l’entrainement !!!


#19

Hello

J’ai lu tout ce qui est écrit, et dois dire que je suis pas d’accord avec tout.

  • pour le sur place en défense: je pense qu’il faut le conserver: on a le droir de faire 1/ tour dans un sens, 1/2 dans l’autre, mais dans un axe seulement. Le contact intervient souvent quand le defenseur pivote brusquement pour bloquer l’attaquant qui le contourne. Si l’e defenseur touche l’attaquant au moment ou il pivote d’un quart de tour, il fait faute.

  • Pour l’histoire des fautes: je ne suis pas pour enlever le lancer franc même en poule. Meme si personne ne les marquer. Apres tout chacun a la possibilité de s’entrainer… On va pas supprimer parceque tout le monde envoie des briques. De plus la phase de rebond est interessante si ils sont pas marqués. Ce qu’il faudrait siffler d’avantage à mon avis, c’est le lancer franc supplémentaire en cas de faute sur un panier marqué.

Pour les fautes flagrantes, j’ose espérer que l’on ait pas a siffler ce genre de faute, on est quand même là pour rigoler, on va pas se battre. Si un joueur pete un cable, c’est a l’equipe de virer son joueur jusqu’a la fin du match ou jusqu’a ce qu’il soit calmé.

Le travail a fournir est plus sur l’uniformisation de l’arbitrage en le tirant vers le haut. il est important de TOUT siffler, meme si c’est un match sans enjeu, c’est la meilleure formation. Ce n’est pas parcequ’on est maladroit qu’on a le droit d’attrapper le bras sur un shoot ou de défendre les bras écartés.

On vous tiendra au courant de comment ca a évolué en nouvelle zélande…

Et vivement Ingré 2010, on viendra avec 2 equipes au moins je pense !


#20

En fait, le problème avec les lancers-francs pendant les poules, c’est qu’on ne peut pas arrêter le temps ( en tout cas à Ingré, puisque on joue sur 2 terrains avec le même affichage sur le mur !), donc difficile de l’arrêter. Et surtout le temps de mise en place pour un lancer-franc fait perdre pas mal de temps aux 2 équipes puisque la plupart des monobasketteurs ne connaissent pas l’emplacement des rebondeurs…autour de la raquette ! C’est ce qui fait perdre beaucoups de temps pendant cette phase de jeu.
Par contre, entièrement d’accord avec toi sur les fautes graves où l’un des joueurs pête les plombs, l’équipe devrait gérer son joueur plutôt que ce soit aux arbitres de décider si c’est une faute intentionnelle ou non.
Ca reste un jeu, donc j’espère que ca le restera, même si ça reste très rare ces fautes, malgré qu’on en ait vu une au tournoi d’Ingré ! :confused:
Bon, ca reste toujours bon enfant :wink: