Mono or not mono

Après le coin des passants et le monostrot des bavards, voilà le coin philo, une pépinière où exprimer et semer librement toutes nos pensées, même les plus folles, nos observations, nos réflexions et nos convictions, les partager et les approfondir, témoigner de notre propre parcours, de ce que représente pour nous le monocycle, de comment il est entré dans notre vie et comment il l’a transformée… un coin pour apprendre à mieux se connaître, se comprendre et s’apprécier. Qui se lance ? :slight_smile:

Ne me tente pas!: je suis un incorrigible bavard (et , pire, bavard à l’écrit).
Mais j’ai un travers: mes dissertations philosophiques je ne les exprime pas en tant que telles… je passe par des histoires, des fictions que j’espère amusantes et dans lesquelles mes réflexions sont cachées entre les lignes. Donc même si je suis un fana de monocycle.info je ne vais pas utiliser ce medium pour étaler mes élucubrations (je n’ose pas dire « conviction » car le terme serait très inexact en ce qui me concerne: j’ai trop conscience de la relativité des choses).
vade retro satanas!

2 « J'aime »

Je ​comprends et je suis d’accord avec toi, peut-être n’est-ce pas une bonne idée, peut-être n’est-ce pas le lieu, même si c’est tentant, dommage :confused: Remets-toi bien de ta chute dans l’escalier et prends soin de toi. Le bonjour de Zéphirin (je l’aime toujours autant) Merci Bernard !

1 « J'aime »