Mettre son mono sur le dos en randonnée ?

Salut. :wave:t6:

Y en a ici qui ont emporté des monos pour grimper disons une montagne, pour la descendre ensuite en mono ?

J’ai un 27.5" et pas de sac conçu pour. Une idée de comment fixer correctement le truc sans que ça me gêne pour la marche ? J’ai pas grand chose pour attacher à part un certain nombre de vieilles ceintures de judo… C’est du solide :smirk:

J’aurai un petit sac à dos avec un peu de matériel (outils & pompe, bouteille d’eau, barre de céréales, peut-être des chaussures de rechange…).

Hello! J’ai déjà vu des gens partir en alpinisme avec du mono (c’est pas Markus Büchel qui fait ça d’ailleurs ?). Ils avaient des sacs dont les sangles permettaient d’attacher directement.
Pour ma part, je n’ai pas fait de rando avec un mono sur le dos. Cependant, je fais souvent du mono avec un autre sur le dos. Pour ce faire, j’utilise simplement deux sangles : une qui passe sur les rayons sous l’axe et en bas du petit sac, une seconde qui vient faire un noeud autour du cadre et qui passe en haut du sac. Ça fonctionne plutôt bien avec un 20 ou un 24", je n’ai jamais testé avec un 27"5. Si ton sac est trop petit, ça risque d’être compliqué à faire tenir correctement…

J’ai aussi un sac de rando, plus gros, mais bien plus encombrant et plus lourd, donc je sais pas encore ce que je prendrai… J’ai pas besoin d’emporter toute ma vie dedans donc ça m’embête de le prendre ça fait un peu overkill :sweat_smile:
Cela dit il a une « grille » dans le dos (ça doit porter un nom) qui évite que la toile du sac à dos soit directement plaquée sur le dos (pour des raisons de confort et d’évacuation de transpiration je suppose), peut-être que ça permettrait d’ « amortir » agréablement le mono…

Sinon tu as l’option de pousser le mono dans la montée. Je l’ai fait plusieurs fois dans les Pyrénées pour faire des petits sommets.

2 J'aimes

Effectivement, ça se fait également. J’avais pas lu correctement le message d’origine :shushing_face:

Tu peux tout à fait pousser ton mono en montée, on le fait très régulièrement en muni, que ce soit en loisir (sortie entre potes), en convention (Moustache Muni) ou en compétition (RIP le Muni du Millénaire). Cependant, tu ne passeras pas à des endroits escarpés en faisant cela (s’il y a une phase d’escalade pour monter sur un versant, tu vas galérer). L’idéal est donc de trouver un chemin roulant pour monter, puis de prendre le chemin que tu souhaites en descente (le plus escarpé possible en général :smirk:).
Si t’es vraiment motivé, tu peux également monter en pédalant. Comme ça, t’es directement chaud en arrivant en haut ! (@Zippedy_Doo_Da, on pense à toi pour Forcalquier <3 )

2 J'aimes