Endurance

En me baladant sur rec.sport.unicycling je suis tombé sur un post qui, outre le fait de montrer un p’ti saut bien sympa, a dérivé sur une question intéressante. (le post est là)

On y débat de la possibilité de manoeuvrer aussi bien un 20" qu’un 24". Je ne parlerai pas exactement de cette question, mais plutot de la réponse de ChangingLINKS.com, qui aborde un point intéressant.

Je me suis efforcé de traduire une partie de son discours pour les anglophobes, pardonnez les passages maladroits, mais c’est l’idée qui compte non ? :wink:

C’est pas faux, et ça motive pour bosser la symétrie ! :wink:
Ca me rappelle aussi le cross à Dinan, ou j’étais tellement content de retrouver des passages de plat pour me poser complètement sur la selle et relacher les jambes et les bras ! Ou encore les conseils de maître Yoggi, à Buthiers : « Respire bien, prends ton temps, repose toi ! »

Bon j’arrête là, j’ai jamais fait de post aussi long, je risque le claquage :unamused:

ouais ok pour le 24 pouce quand tu fait du muni mais si tu fait juste du trial en ville je vois pas comment il peut nous etres plus utile

Merci pour ton post Ludo, très intéressant. Un argument de plus pour la symétrie, Julien Monney insistait déjà pas mal dessus pendant le stage à Lyon, et j’essaie de convaincre nos jeunes aussi de travailler ça.
Perso, j’essaie maintenant de glider avec mon pied faible, c’est pas gagné, mais quand j’y arriverai, je pourrai user mes chaussures des deux cotés, belles économies en perspective !! :wink:

Quand au 24" versus 20", à mon avis, c’est plus une question d’habitude qu’autre chose, il y a des personnes très fortes en trial urbain qui utilisent du 24" (Mathieu chez les HLM par exemple) et dans Universe, Kris Holm est très rarement en 20"…

salut :slight_smile:

j’peux apporter un peu d’eau au moulin du debat 20"/24", j’viens de m’offrir le K1 24", le mm que le devil en + gros :slight_smile:

1eres impressions : c’est super lourd !!! niveau poids, c’est a peu pres equivalent a mon ancien mono 20", un balabala classique, mais a rouler, ca part tout seul, c’est pas trop dur a lancer, mais pour le stopper c’est la misere !! la roue a enormement d’inertie, c’est bien pour rouler, mais ca risque d’etre + dur dans les montées … pas encore vraiment testé pour l’instant.
l’autre truc, c’est qu’il est beaucoup - maniable : quand il part a droite, il part ! et c’est chaud de le recuperer :confused: ca vient en partie du pneu, un maxxis hookstorm (ou kk chose kom ca …), pneu de street, slick sans crampons, et en 2"50 !! autant dire qu’il « colle » a la route :wink: sur un parvis en beton assez abrasif, c’est limite impossible de tourner serré :astonished: mais ca devrait s’ameliorer une fois qu’il sera un peu usé :wink:

pour les sauts, j’vois pas enormement de changement, j’me sens meme + a l’aise qu’avant !! mais bon, j’saute pas tres haut non plus ;o)

le seul reproche que je ferai, c’est sur le cadre : il est legerement en V, plus large en haut pour caser le frein (que j’ai pas), et ca vient tapper sur l’interieur des genoux :-/ c’est assez desagreable, mais a la longue, on le sent plus … on sent plus du tout ses genoux d’ailleurs :smiley:

Ti nicO, ce soir, roller !!

Essaye plutôt le water-polo !

pfff mesquin :imp:

ya meme des jours ou on voit le soleil au havre !!!

Ti nicO, 1ere rando roller de l’année, ca va decrasser :smiling_imp:

Rien de tel que de longues descentes en montagne pour se convaincre de l’intérêt d’être le plus possible symétrique dans ses gestes.
Ca répartit bien les efforts, on gère beaucoup mieux la fatigue.
Sans compter que je reste persuadé que la pente amène naturellement une lattéralisation du mouvement. Pour cela je vous renvoie à
http://mttsensations.free.fr/p25.html

20"/24" ? Personnellement je n’envisage pas de passer au 24" dans des terrains abrupts.

Pierre