Des Américaines à La CFM 2019 : Interview

Voir l’article sur le site : https://monocycle.info/des-americaines-a-la-cfm-2019-interview/


image
Kirsten Glodstein

Au cas où vous les auriez manqué, Connie Cotter (Directrice UNICON et mandatée par l’IUF) et Kirsten Goldstein (Directrice UNICON) étaient présentes lors de la CFM 2019. Pour mieux comprendre leur présence à une Coupe de France de Monocycle, Kirsten a répondu à quelques questions.

Peux-tu te présenter ? Ta petite vie de monocycliste ?

Je m’appelle Kirsten. Je viens des États-Unis. Je vis à Utah, à 5 heures de Moab, une destination très populaire pour le Muni. (Partie répondue exclusivement en Français par sa propre personne après à peine 1 petit mois en France). J’ai commencé à faire du monocycle à l’âge de 10 ans. J’ai fait beaucoup de parades avec mon club quand j’étais jeune. J’ai commencé à faire du freestyle puis j’ai été présenté à muni. Ma principale discipline est maintenant la distance parce que j’aime voir la campagne des endroits où je vis en monocycle. Ma première course à distance a eu lieu en 2009 au NAUCC. Mon premier Unicon était le Danemark en 2008. Je les ai vis tous depuis, sauf en Espagne. Je conduis depuis 18 ans maintenant. Ce que je préfère dans le monocycle est de voyager dans de nombreux endroits et de rencontrer tant de gens sympas.

La Coupe de France de Monocycle 2019, était-elle ta première CFM ?

La CFM2019 était ma première CFM et mon premier événement de monocycle en France. Je suis venue en France, deux fois auparavant, mais jamais pour le monocycle.

Qu’as-tu fait lors de cette CFM2019 ?

En tant que compétiteur, j’ai participé à trois disciplines. J’ai couru dans le 10 km et le marathon. Dans les deux courses, j’ai emprunté un monocycle et les deux fois, j’ai fini plus vite que prévu. Je faisais également partie de l’équipe de hockey suisse. C’était la première fois depuis presque 10 ans que je jouais dans une équipe de hockey lors d’un événement de monocycle. Je me suis bien amusée ! En tant que non-compétiteur, j’ai regardé le cyclo-cross, le trial, l’athlétisme, le freestyle, le cross-country et j’ai même jugé le freestyle paires et groupe. C’était l’une des premières fois depuis de nombreuses années que j’ai aimé regarder ces disciplines.

Que penses-tu de l’organisation de la CFM comparé à celle de la NAUCC (North American Unicycle Competition & Convention) ?

J’ai organisé un des événement national aux États-Unis, le NAUCC, j’ai également été directrice pour 3 Unicon. (Elle participe encore une fois à l’organisation en tant que directrice pour l’édition 2020.) Ce n’est jamais une tâche facile d’organiser un événement de plus de 7 jours et que tout se passe bien. Je suis toujours impressionnée par la capacité des administrateurs à tirer le meilleur parti d’une mauvaise situation. Les directeurs de la CFM ont fait un excellent travail pour tirer le meilleur parti des mauvaises situations.

En général, retrouves-tu la même ambiance entre les monocyclistes français et les monocyclistes américains ?

Une des choses que j’aime le plus chez les monocyclistes dans le monde, c’est que nous sommes tous très semblables. Le premier jour, tout le monde est simplement excité de voir ses amis qu’ils ne peuvent voir que lors de manifestations en monocycle. J’aime tellement ces amitiés. C’est la raison principale pour laquelle je continue de faire du monocycle en vieillissant. J’ai également pu parler avec des monocyclistes français à propos des réactions des gens quand ils nous voient en monocycle. Elles sont exactement pareils. C’est bien de savoir que les monocyclistes sont uniques partout dans le monde !

Ton meilleur souvenir durant cette CFM2019 ?

Mon souvenir préféré de CFM est de rencontrer tant de nouvelles personnes ! J’ai particulièrement apprécié la gentillesse des gens sur le fait de m’accueillir. La gentillesse qui m’a été accordée est plus que je n’avais espéré.

Pour finir, un petit mot pour convaincre de venir à l’UNICON20 ?

Unicon est le plus grand rassemblement de monocyclistes, c’est l’occasion idéale pour rencontrer des gens du monde entier ici même en France ! Ce n’est pas tous les ans que Unicon est aussi près de chez nous et si facile de voyager. Cet Unicon sera l’un des meilleurs à ce jour ! Situé dans les Alpes françaises, avec promesses d’avoir des lieux incroyables. (Elle sait de quoi elle parle, les ayant visiter 1 semaine auparavant) Venez nous rejoindre à Grenoble!

 

 

 

6 J'aimes