CFM 2019 : Une édition de tous les records !

Voir l’article sur le site : https://monocycle.info/cfm-2019-une-edition-de-tous-les-records/

Que la compétition commence !

Début en feu d’artifice avec une discipline inédite en Coupe de France : le cyclocross. Dominé par Martin Charrier (RouleTaBille) et Zoé Hebinger (Exa Team), respectivement suivis à une distance honorable par Pierre Caignan (Cycl’One) et Jeromine Grandjean (Troubadours).

Martin Charrier vole sur le cyclo !

Le Speed Trial prenait la suite ou Gauthier Leurent (Exa Team) battait Adrien Maillet (MonoRail) en finale.

En action, Marin Michau VS Paul Sergent.

Le Street clôturait cette première journée et voyait Eddie Ducol prendre le meilleur sur le champion de France en titre Clément Pujol (Cycl’One).

Adrien Maillet pose son grab !

 

Second jour de compétition : place au parcours IUF sur un sol pas évident à négocier. Les temps s’en sont ressentis en étant en moyenne 3 secondes plus lents. A ce jeu-là, ce sont les alsaciens d’Exa Team qui ont été les plus fluides et doux pour pouvoir sortir un bon temps. Gauthier et Zoé triomphèrent en expert.

En parallèle et dans la même salle, le Trial avait pris place. Ce fut l’heure de la confirmation pour le jeune Tiago Marant qui réussit à devancer Eddie, le multiple champion de France. Chez les filles, Zoé confirma sa polyvalence en s’adjugeant le titre.

 

Le jour suivant vit une flopée de records de France tomber en athlétisme :

WheelWalk Romain Marrapodi (Cycl’One) (National Record), Lucie Lobstein (Troubadours).

50m1pied Marin Michau (Cirqu’en Retz), Séphora Caignan (Cycl’One) (NR).

100m Marin Michau, Lucie Lobstein (NR).

400m Souryan Dubois (Cirqu’en Retz) / Juliette Lobstein (Troubadours) (NR).

Finale du 50m1pied

A peine les finales expert terminées que déjà les tournois de hockey débutaient. Deux tournois étaient en effet ouverts pour le plus grand plaisir des plus petits comme des plus aguerris. Après quelques péripéties d’organisation, la communauté monocycliste réussit à proposer une compétition de hockey légitime. L’équipe recomposée d’Ausfahrt glana comme en 2017 la médaille d’or après une très belle finale face aux Anim’aFond dont c'était la première en CFM. Les Cycl’Hop firent leur retour sur le podium après l’avoir quitté l’an dernier. A noter qu’était présent une équipe Suisse qui a largement dominé l’ensemble des équipes.

La bataille fut rude pour accéder au final four entre les Cycl'One (bleus) et les Mon'Ogre (verts).

 

On arrive ensuite au mercredi, le jour du Basket Junior. Et ce sont les jeunes du club UniOne qui sont devenus champions de France à domicile. Belle perf pour leur premier titre. Le flat se déroulait en même temps juste à côté et a vu couronné une fois de plus Clément Pujol qui assomme la concurrence depuis plusieurs années.

Il est plus de coutume de courir ces courses le matin mais cette année, le cross et le 10kms se sont lancés après le midi. Et pour le Cross de 12kms, magnifiquement tracé sur le bord de la Loire, ce sont les maîtres de la discipline qui s’imposèrent en la personne de Souryan et de Zoé.

Pierre (à gauche) et Souryan (à droite) ne se sont pas lâchés de la semaine !

 

Le jour d’après, les organismes commencèrent à surchauffer légèrement mais il a fallu assurer car il restait pas mal de disciplines. Un peu de Basket le matin pour s’échauffer afin d’arriver lancé au 10kms l’après-midi.

Ils sont arrivés préparés, aussi bien les athlètes que le parcours (déblayé à la pelle la veille) avec dans le viseur le record du monde. Simon Jan et Martin Charrier n’ont pas raté leur coup puisque le premier pulvérisa le record de près de 30 secondes. Chez les filles, le nom qu’il faudra retenir des courses sur route de cette année est Clarisse Baudoin avec en poche le record national. En standard, le duel Souryan/Pierre a tourné en faveur du second. Clémence Blatz remporte son premier titre expert et relègue sa compatriote de club Zoé, à près d’une minute trente.

La première soirée freestyle vint terminer la journée en constatant une densité d’inscrits toujours plus importante chaque année. C’était le soir des solos, Eléonore Cauquil (Braizambas) et Marin Michau montèrent sur la première marche du podium.

 

La fin de semaine approcha, certains étaient déjà repartis mais de beaux exploits restaient à réaliser !

Les concours de sauts furent un poil perturbés par la météo. Malgré cela, on retrouva des valeurs sûres sur la première marche. Lucas Gueneau (Monotitudes) pour la hauteur et Paul Sergent (Educ’sports13) pour la longueur. Difficile d’améliorer les records dans ces conditions. La lenteur fut remportée par Baptiste Albert (Cycl’Hop) qui possède autant de titre qu’il existe de CFM. Zoé, en or sur la lenteur avant et Julie Pujol (Cycl’One) pour la lenteur arrière. Puis vint la seconde belle perf de la semaine avec Mael Robert qui mit aux oubliettes le précédent record du monde du stillstand masculin. Il l’améliora de près de 10 minutes.

Recordmen du monde ! 1ers records du monde battus en CFM !

Après leur première finale en hockey, les Anim’aFond gouttèrent à leur première finale de basket mais les Woom furent des adversaires coriaces. Les Lyonnais finissèrent champions suite à une finale maîtrisée. Les Cycl’Ass, après avoir accrochés les Woom en demi-finale, rapportèrent le bronze.

Les poussins furent à l’honneur et ont pu s’exprimer sur une multitude de disciplines (cross, parcours IUF, athlétisme, sport co, lenteur), il sera bientôt l’heure pour eux de rentrer dans la cour des grands.

La dernière soirée fut celle du freestyle Paire et Groupe. Ellynn Del Perugia et Maëlle Huguenin (Casse Rayons) furent premières. Du coté des groupes, du haut niveau était au rendez-vous avec les Cirqu’en Retz qui ont du coup proposé la création d’une « French Freestyle Team » afin de s’aligner en expert aux prochains championnats du monde.

 

Comme d’habitude, le marathon fut la dernière course de la CFM. Les deux habituelles fusées de la route visaient une fois de plus le record et ce n’est pas passé pour 8 secondes. Mais quelle course les amis ! Martin et Simon se sont relayés quasiment toute la course pour se départager de seulement 5 centièmes de secondes sur la ligne d’arrivée. Peut être l’une des arrivées la plus serrée de l’histoire des courses monocyclistes !

Simon rate son dernier virage, Martin en profite et passe !

Après le 10kms, Clarisse remis ça en s’approchant du record d’Anais Hébinger.

C'est qui la championne !

Pour la catégorie standard, Pierre Caignan devance son frère Samuel sachant que Souryan a dû abandonner après avoir déjanté. Jéromine finit sa semaine de belle manière en empochant le record de France de Tiphaine Vallantin (RouleTaBille) qui n’aura tenu qu’un an. Ça progresse vite !

Il faudra surement la jouer en équipe pour atteindre l'or mondial !

 

Un petit mot si vous voulez revoir quelques belles soirées de la Coupe de France, les live sont disponibles sur la chaîne YouTube de la commission nationale. De plus, si vous cherchez un résultat en particulier, ils sont visibles ICI.

Un grand bravo et un grand merci à tous les bénévoles qui ont œuvré durant de nombreux mois pour que cette CFM soit une réussite. On se tourne maintenant vers les différentes conventions de l’année avec dans le viseur l’été prochain, les 20ièmes UNICON qui s’annoncent grandioses ! Tous à vos entraînements, il va falloir assurer !

Félicitations Montrond-Les-Bains !

6 J'aimes

Superbe article Yann, merci !

De chouettes photos aussi dans le lot (si tu as les noms des artistes, tu peux les ajouter car ils le méritent !) : celle de la finale du 50m 1 pied est particulièrement réussie et impressionnante :slight_smile:

Vivement la prochaine… en 2021.

Commentaire par Beal


Bel article. Très complet et enthousiaste ! Merci et bravo aux inscrits et aux organisateurs ,