Brake coast

Bonjour,
Une technique m’attire particulièrement : le break coast (lâcher les pieds en freinant).
A quel point est-ce dur?
Comment apprendre ?
Y a t il des prérequis ?
Est-ce que ça sert vraiment ?

Salut !
Pour quelqu’un qui veut apprendre à bien maîtriser son frein, le « brake coast » est un bel objectif !
Une bonne maîtrise du frein est très importante pour le tout terrain, la roue libre et même sur route en grande roue.
Il faut voir ça comme le signe d’une grande maîtrise du frein plus qu’autre chose.
Cela dit ma montée préférée sur mon nouveau 36", c’est une sorte de « brake coast » : je cours en poussant le monocycle, je freine en mettant les fesses sur la selle, je n’ai plus qu’à poser les pieds sur les pédales et c’est parti. C’est pour ça que j’ai mis de côté mes pédales mixte (auto/plates), il vaut mieux avec des pédales qui ont 2 faces identiques, c’est pas ce qu’il y a de plus facile de les retourner en roulant.

1 J'aime

Perso c’est pour du 29 sur route.
Et c’est pour pouvoir me la péter devant mon frère, et accessoirement pour maîtriser parfaitement mon frein, mais je le gères déjà suffisamment pour les descentes très importantes.

Selon moi, la principale utilité au-delà de se la péter est l’arrêt aux feux rouges : les pieds peuvent avoir lâché les pédales, prêts à toucher le sol. Je trouve que ça permet à la fois de s’arrêter aisément, sans pour autant forcer sur les jambes ni devoir encaisser une descente du monocycle trop rapide. Je m’en sers quasiment quotidiennement en ville et ça repose beaucoup les jambes.

Je ne suis pas sûr qu’il y ait de pré-requis. Il faut simplement déjà savoir un peu utiliser son frein, le reste vient en pratiquant. La difficulté d’apprentissage dépendra de ce que tu recherches. Si tu veux effectivement te la prêter, il faudra arriver à faire du break coast sur une distance assez conséquente (contrairement à l’arrêt aux feux rouges où tu roules finalement à peine un tour de roue). Dans ce cas, je te conseille de t’entraîner dans une descente. Tu prends un peu de vitesse, tu appuies sur le frein et tu décolles les pieds. Je pense que tu peux ensuite transposer cette technique sur du plat (même si je ne suis pas encore à cette étape :smiley: ).

Effectivement je voulais le faire en descente. Pour la descente, je pars en un pied, et ça suffit (en 29 en tout cas).
Le but n’est pas que de me la péter, mais aussi de gagner en aisance dans les descentes (et pourquoi pas à terme de lâcher les pieds dès le début de la descente pour les remettre une fois en bas). D’où une deuxième question, comment on remet les pieds ?

Comment on remet les pieds ? Eh bien… Excellente question, pour laquelle je suis pas encore très calé. De ce que j’ai compris, il faut ralentir au maximum la roue (donc freiner fortement), placer ses pieds en même temps et relâcher le frein pour repartir. En tout cas, c’est de cette manière que je fais (avec mes pédales auto, encore et toujours). Il y a sans doute moyen de rattraper les pédales sans trop freiner (comme sur un coast classique), mais je n’en sais personnellement pas encore là. À savoir aussi que plus tes manivelles sont courtes, plus cette phase devrait se révéler simple.

Ok, en bref: pratiquer.

Oui, c’est ça. Peut-être que d’autres auront des conseils mais mon expertise personnelle s’arrête là :wink:

Un autre détail : comme souvent en descente, il faut mettre les fesses en arrière pour éviter de basculer en avant.

Pour replaquer soit tu regardes où sont tes pédales pour être sûr de poser tes pieds dessus (quand elles sont à la même hauteur) soit, comme font les freestylers pour replaquer un ww, tu mets un pied en position jambe fléchie et tu attends que la pédale passe (la classe).

J’aimerais freiner en lâchant les pieds, faudrait que je m’entraine en gymnase en 29".

2 J'aimes

Avec un peu de travail je pense que tu pourrais y arriver avant Noël ! :smile:

edit : je me suis permis de corriger le titre : break -> brake

1 J'aime

Selon moi, c’est plus simple en 36 (bien qu’un peu plus effrayant). En 29, les pieds ont tendance à taper rapidement le sol tandis qu’en 36 tu as un peu plus de temps. Mais ça doit quand même se faire :slight_smile:

J’ai un peu essayé hier, et impossible de tenir. Je me pose tout en douceur, mais la roue part devant.

Ouais, comme souvent en mono, c’est compliqué au début. Mais persévère, ça va venir ! :wink: