Apprendre le Spin et la Pirouette


#1

Bonjour ! N’ayant pas trouvé de sujets conséquents parlant des spins et pirouettes, j’en lance un, en tâchant de résumer ce que j’ai retenu de mes lectures à gauche à droite (au passage, merci à ceux qui ont déjà posté sur le sujet : Gingo, Manu, Brunomono, Romain, et tous ceux qui font vivre le forum…) :

Les vidéos :

unicyclist.org/cont/levels.cfm
unicyclist.org/cont/play.cfm?pi=w320240spinL
unicyclist.org/cont/play.cfm … 0pirouette

Le SPIN :

Le spin consiste à tourner dans un cercle de moins d’1 m de diamètre (il en faut 5 pour être validé, niveau 6 IUF), la roue tourne et fait à peu près un tour lorsque le monocycliste a tourné d’un tour. Pour travailler ce genre de figure, il faut apprendre à décrire des cercles parfaits, le pédalage doit être très fluide. Progressivement, le rayon du cercle décroit, on est de plus en plus penché, jusqu’à ce que notre propre centre de gravité se trouve juste au-dessus du cercle que l’on décrit. Alors tout s’accélère comme par magie, la sensation est grisante et sans appel : c’est le spin !

La PIROUETTE :

La pirouette consiste à tourner sur place. Elle est beaucoup plus rapide que le spin (de l’ordre de 4 tours à la seconde), plus spectaculaire et plus dure. La roue ne bouge quasiment pas et le mouvement est entretenu par d’imperceptibles mouvements de manivelles avant et arrière. C’est une figure de niveau 8 IUF. On la lance à partir du spin, mais cela reste bien mystérieux !

Pour ces figures, le matériel est très important : un pneu fin et bien gonflé pour tourner aisément, des manivelles courtes pour la fluidité et réussir à bien lancer le mono. Plus facile en 20" qu’en 24", mais même en 24", ça se fait très bien aussi.

Les questions :

  1. S’il-vous-plaît, pourriez-vous corriger et/ou compléter ce que je décris ?
  2. Quels prérequis verriez-vous pour ces figures ? L’habitude de rouler suffit-elle avant de commencer à les travailler ?
  3. Sont-elles des figures très lentes à apprendre (comme le coast, le statique), réputées très difficiles à acquérir ? Faut-il impérativement plusieurs années de pratique du mono avant de se mettre à les travailler ?
  4. Conseils et exercices préliminaires bienvenus !

#2

petit rappel (j’ai la flemme de décortiquer)


#3

le spin, je trouve, est fesable voir très fesable avec un pneu fin et des mani courtes(comme cité dans ton post) on peux arriver à faire un tours rapidement. personnelllement c’est comme sa que je le rescends


#4
  1. savoir bien rouler en avant et aussi en arrière, savoir tourner correctement (sans acoups). avoir exercer d’autre disciplines comme l’acrobatie, l’équilibre sur les mains ou la danse classique et contemporaine peut s’avérer très utile pour la compréhension du positionnement du corps (bassin, bras et épaules essentiellement).

  2. il n’est pas nécessaire de pratiquer le mono depuis longtemps pour commencer les spin (bien que un monocyclist “expérimenter” rencontrera un peu moins de difficulté), le spin à faible vitesse et resserrage sur une simple pirouette (1 tour), demande un temps considérable pour être exécuter correctement, mais cela ne vous empêcheras pas de bien vous amuser!
    (note: exécuter une simple pirouette sans passer par le spin, est ce qu’il y a de plus abordable, dans le domaine des spin)
    cependant, le spin à vitesse élever et resserrage sur une quadruple voire quintuple pirouettes est probablement l’une des figures les plus difficile (et je dirai même, LA plus difficile).

  3. lorsque vous commencer à rentrer dans votre cercle le plus petit, essayer de varier les vitesse (accélérer, ralentir, réaccelérer…) sans toute fois vous déplacer, le cercle doit rester dans les même proportions et rester sur un même plan). au début, n’essayer pas d’aller vite!!! concentrer vous plus tôt sur le placement de votre corps, affuter votre conscience kinesthésique.
    il est aussi très avantageux de savoir décrire des huit avec le mono (le plus petit possible, et le plus fluide possible), c’est un exercice qui peu paraitre simple mais qui ne l’est pas du tout! en revanche, cet exercices est une base importante (bien que peu de personne ont la motivation de s’y atteler). il est aussi possible de faire les huit en roulent en arrière, mais ça demande beaucoup de temps et de rigueur.
    lorsque vous maitriser bien le spin à faible vitesse et resserrage sur une simple pirouette, lorsque vous engagez la pirouette, essayer de ne faire qu’un demi tour pour vous retrouver en back spin. ensuite amusez vous à intervertir front spin et back spin, en restent sur le même plan ou en vous déplacent… dans ce cas ci, il s’agit de ce que j’appelle “turbines” (aussi appelé front spin to back spin, pirouettes enchainer…) lorsque les turbines sont enchainer l’une après l’autre sans battement de plus d’un demi tour de pédale, cela reviens à une sorte de surplace en glissade, mais il est alors très difficile de varier la vitesse sans “s’emballer” ou perdre le rythme.


#5

Merci à monocycle pour ses encouragements, et surtout merci Bruno. J’ai lu, lirai et relirai tous tes conseils, au besoin je referai appel à toi… C’est noté en tout cas, je vais tracer des 8 en avant et en arrière, aussi régulièrement que possible. Tu m’avais déjà répondu dans un autre fil que paradoxalement, pour progresser, il était fondamental de bosser ses acquis, plus encore que de s’entraîner à de nouvelles figures… Merci infiniment, on va mettre ça en pratique…


#6
  • Avoir un mono de freestyle ça aide ^^
  • Maitriser les 8 dans tous les sens (avant, arrière, gauche, droite, etc.)
    Et pour le reste tout comme à dit bruno je suis d’accord :wink:.

Après des variantes sont possibles enjoy :slight_smile: