Stage de freestyle à Genève (Suisse)


#1

Voir l’article sur le site : https://monocycle.info/stage-de-freestyle-a-geneve-suisse/

 

 

Le club de monocycle de Genève, « Les Casse-Rayons » organise en 2019 son 3ème

Stage de monocycle artistique (freestyle)

Quand ?
Samedi 18 mai 2019, Dimanche 19 mai 20199h30 - 16h30 (pause à midi, apporter un casse-croûte)*

Où ?
Salle de Gymnastique de l’Ecole des Libellules
16 route de l’Usine-à-Gaz
1219 Aïre
Genève / CH

Prix
140.- CHF
120.- CHF pour les membres du Club

Ouvert à tout monocycliste sachant d’ores et déjà rouler aisément et monter sur le monocycle sans assistance. Ce stage aura pour objectif d’aider chaque participant à développer sa propre gestuelle à la fois sur et avec le monocycle, en plaçant un accent tout particulier sur la technique et les figures. Que ce soit pour le simple plaisir de se déplacer à monocycle ou dans l’optique de se présenter sur scène, jusqu’au plus haut niveau, il permettra à chacun d’acquérir les bases d’un vocabulaire de figures et de mouvements techniques à sa mesure, tout en développant sa créativité au contact de trois monocyclistes de renom.

Julien Monney
– Champion du Monde de Monocycle technique 1996 et 1998 / OpenX 2004

Joachim Ciocca
– Vice Champion du Monde de Monocycle Freestyle 2014, 3 ème place 2018

Thomas Tiercy
– 3 ème place au Championnat du Monde de Monocycle Freestyle 2016

Renseignements et Inscriptions auprès de Julien Monney :
julien@monocycle.ch
+41.32/721.32.81.
+41.76/249.71.01.

  • Pour les monocyclistes venant de loin possibilités d’hébergement auprès des membres du Club

#2

Tu y retournes ?
C’était super, j’ai appris pleins de trucs qui permettent de travailler à mieux rouler. J’ai pas des velléités de freestyle, mais c’était très sympa de faire ce weekend (même dans le groupe débutant, avec mon neveu de 9 ans !) et je recommande. Le haut niveau était aussi particulièrement élevé, et le côté international était bien cool.
Et pour finir, les organisateurs sont super.


#3

Je n’y retourne pas :). Déjà parce que je suis pas dispo ce week-end là, secundo parce que c’est loin, tertio parce que c’est cher, et quarto parce que si je ne bosse pas entre deux stages, je trouve que ça n’a pas de sens. Ce sont des stages qui te donnent des billes pour travailler. Et moi, je ne travaille pas ! :smiley: