question sur l'historique du mono moderne

petite question posés aux plus anciens ou plus connaisseurs, comme vous voulez,
depuis quand ou quelle année le mono est sorti du cirque(spectacle) pour aller dans la rue ? ou dans les skate parc ?
c’est assez recent non ?
pensez vous que on va en voir de plus en plus et que cela deviendra aussi commun que le skate ou le roller ?
peut etre dans les grandes villes ça l’est deja, ici, je n’en ai encore jamais vu, seulement entendu parler, que par la ou la il y avait des jeunes avec des monos avec des gros pneux. c’est meme peut etre les memes qui etaient a 2 endroits differents.

1880 environ

oui et non

Oulala M.O.U chapeau bas tu as reussi a repondre a bidule en 5 mots et deux copier coller … epoustouflants :laughing:

Non plus serieusement je voudrais dire a bidule qu’a nantes j’ai de moins en moins de reflexions et une nombreux sont les gens qui savent que ca s’appelle un monocycle et non pas un velo a une roue ^^ . Evolution normale …

oui aussi dans ma petite ville de pontarlier les gens se sont habitués
sa atrire toujours l’oeil et les skateux ne nous regardent plus comme des intrus dans les parcs
en meme temps, je ne reviens pas de la croissance du monocycle chez moi
je conais plus de 30 monocyclistes :open_mouth:

je n’irai pas contredire M.O.U sur la date de 1880 …
mais je ne pense que le fait que la ville soit grande ne permet pas de dire que les gens savent mieux ce qu’est un monocycle quand ils en croisent un !.. les Parisiens pure souche me contrediront peut-etre mais je ne pense pas que les passants de la capitale soient blazés de voir des mono et savent tous de quoi il s’agit !.. de plus je dirais que 10 monocyclistes dans une ville de 50.000 habitants se font plus remarqué que 10 monocyclistes dans une ville d’un million d’habitants ne pensez-vous pas ?! :laughing:

Nantes semble etre une ville particulierement bien eduquée sur ce point !.. combien d’habitants à Nantes ? :mrgreen:

Nantes + agglo: plus de 600 000 si mes souvenirs sont bons (grosse croissance démographique ces dernières années, des charters de cadres parisiens ont débarqué! :unamused: ).
chez nous aussi les gens se retournent mais ce n’est pas rare d’entendre « ah ouais, j’en ai vu un autre la semaine dernière… »
à ce rythme là dans quelques années on aura des « pistes monocyclables », des hangars à mono et des locations de mono aux étudiants (comme vélo-campus… 8) )

Jusquà il y a 5-6 ans, il n’y avait pas de mono Tout terrain. Le mono c’était pour la ballade, et à Nantes jusqu’en 1995 on était une poignée et on ne croisait jamais d’autres monocyclistes.
Aujourd’hui, j’estime qu’il y a entre 100 et 150 monocyclistes sur l’agglo nantaise, mais ce chiffre augmente tous les jours. Les collèges font cirque en Association Sportive et achètent de plus en plus de monos.
Dans mon village (Chateau Thébaud, 2500 habitants) il y a 40 monocyclistes ( dont 10 dans ma rue) et des enfants vont acheter le pain et se rendent à l’école en mono tous les jours.
Il semble que le mono soit une maladie contagieuse et que plus il y a de cas déclarés, plus la contamination est rapide. Chouette !!!
:laughing:

Il faut quand même dire que sans notre lolol la comunauté monocyclique nantaise serait beaucoup moins dynamique…
MERCI Loïc! :laughing: :wink:

bein si tu parles de ca je pense que c’est assez récent (surtout en europe, les US etait surement précurseurs(sa se dis ca ?))
rien que si tu regarde les videos koxx-one de y’a 1 an c’est pas du tout le meme style que maintenant donc je pense qu’il y a 155 ans monté 20 cm était réservé a l’élite

merci loic , c’est la réponse que j’esperais…
donc le mono moderne (c’est a dire gros pneux, dérive tout terrain, trial saut, street )daterait de 2000 a peu pres ?

Désolé de vous contredire, mais la première vidéo pédagogique de monocycle tout terrain date de bien avant, la première moitié des années 1990 je pense (pas certain). Elle était sorti en cassette vidéo (je l’ai à la maison, collector !), et elle a été reprise dans les bonus du DVD Universe II.
Dedans, Georges Peck monte des bancs et des tables, bien plus de 20 cm donc.
C’était aux US (Alaska) toutefois.

D’autre part, quelques années plus tard, Thierry Bouché en France à quand même fait le sentier du tour du Mont Blanc et une bonne tentative à l’Aconcagua, tout ça dans la deuxième moitié des années 90 je pense.

Dans les années 70, un français à descendu la tour Eiffel par les escaliers, sans poser le pied par terre. Pas vraiment du tout terrain, mais pas mal quand même.

Je dis tout de mémoire, je n’ai pas ma doc sous la main.

Je voudrais aussi ajouter que le

Philippe (monomanie) à raison. Je ne parlais que de la France et de mon vécu (22ans de mono). De toute façon avant internet, on était pas au courant de tous ces exploits et on n’avait même pas l’idée de faire des figures compliquées. En revanche, mon pote Hervé (25 ou 26 ans de mono) a gravi le col classé hors catégorie pour les cyclistes entre Saint Lary et le Plat d’Adet (Hautes Pyrénées), il y a plus de 20 ans. Comme quoi, on peut toujours trouver des trucs à faire…
Nous avions des monocycle de la marque Care avec des fourches carrées.
Je crois que si on avais eu des mono trial, on se serait un epu plus lâché !
Bon allez, j’arrête de jouer au vieux et je retourne m’entraîner pour semer les jeunes à la prochaine ballade… :laughing:

Tsssssss… aucune chance Loïc ! :laughing:

Pour revenir au sujet, je crois que le développement du monocycle en tant que sport et non art circassien est très récent en France, mais je pense également qu’il sera fulgurant dans les prochaines années ! Même si on a encore du travail avant que ce soit aussi courant que le skate ou le roller. Pour moi le handicap du mono par rapport à ces sports, c’est l’impossibilité d’une réelle prise d’élan, de vitesse. Je crois que c’est une limite du mono.

C’est un peu vrai, mais si en monocycle des gens peuvent sauter 10 marches, c’est qu’ils ont quand même un peu de vitesse. Certes j’imagine pas un monocycliste dropper une big et envoyer un triple backflip à 10m de haut de l’autre côté.
Mais en skate et en roller, certains spots sont impraticables parce que la prise d’élan n’a pas la bonne texture. C’est frustrant de trouver un handrail parfait et de pas pouvoir le prendre parce qu’il y a 3 petits graviers ou une rainure dans le sol 1m avant.
C’est un handicap que le mono n’a pas…

Manu

a montpellier et a cote ca explose le mono .on en voie de plus en plus partout .perpignan marsseille bezier et tout les village au allentour. dans le 34 on doit etre 80 a 90 monocycleur camonte ca monte trop bien (faut venir a montpellier ride) a + philtaroue
8)

Phil, je suis pas completement d’accord avec toi.
Ok, à Montpellier ca monte grave, mais à Marseille, ca monte pas si bien que ca. Les seuls mono que je croise dans la rue ont toujours les mêmes paires de jambes sur les pédales et les mêmes paires de fesses sur la selle. A Perpignan ou à Narbonne-Beziers, les gens que t’as rencontrés en font tous déjà depuis belle lurette. Y a pas la moitié qui s’y sont mis dans les 2 dernieres années.
Je crois que la progression du mono tient pas mal à la ville.
D’une : faut qu’il y ait de l’espace où se faire plaisir (sans trop de voitures, c’est un problème à Marseille)
De deux : faut qu’il y ait des magasins avec des monos dedans, devant, de partout
De trois : une bonne association (comme les Pousse Ta Roue de Montpellier) ne peut que faire bouger les choses.
Si je me trompe, que les monocyclistes de Marseille se fassent connaître non d’un chien! N’oubliez pas que vous pouvez venir faire la rando le jeudi soir (cf les rendez-vous), si y en a qui aiment le gliding, on a la Bonne Mere! Et puis si vous pouvez pas, faites vous connaître quand même qu’on s’organise des gros weekends!

moi je suis sur qu il ya plein de monocycleur que tu ne connais pas (moi aussi) des gens qui on peur de venir au rdv , qui pense qu il non pas le niveaux , pas envie aussi de rouler a plusieur ,ou pas dispo le jour du rdv, pas le temps ou plein d autre raison moi aussi je connais pas tout les mono du coins .mais je peux te dire q il ya eu plus de 100 mono de vendu dans le coin et pas du mono de base . bon sinon vous venez qand ride a++ philtaroue 8)

Moi dans ma ville, j’en vois de temps en temps, pourtant elle fait 10,000 habitants max (Dinan, pour ceux qui connaissent)
Même qu’une fois, on a eu les championnats de France et il y en avait vraiment partout et que des gugus ce sont amusé à grimper le Roquet (une pente qui ne doit pas être loin du 30~40% :slight_smile:
Et même qu’ils sont venus sur le skate-park et qu’ils fesaient des gros sauts partout et que je crois que c’est le jour là que je me suis aperçu que je voulais en faire :slight_smile: