Pour le retour du vrai Street! en conv'

Alors, qui serai pour un retour au Street "ouvert" ?

  • OUI
  • Non

0 votant

Voilà, depuis quelques années le Street en compétition c’est devenue ça: Un curb, une zone de 5 marches et une bare de slide!..
Or,

Je sais, maintenant, que je ne suis pas le seul qui pense « le Street c’était… ».
Je sais que je ne suis pas le seul à baver devant le run de Xavier Collos aux Unicon 13!
D’accord, le niveau n’a plus rien à voir aujourd’hui, mais le style a disparu… C’est toujours la même chose: trey flip, trey flip side, triple flip sur 5 marches…etc. Le Street, ce n’est pas que des marches, c’est aussi de la liberté, du style!! Et allé, on y va chacun à son tour, avec 10 essais chacun, top chrono. Je dirais presque « réglé comme une machine ».
De plus, aux unicons, à la final, j’ai eu beaucoup de retour de spectateur qui disaient que ça faisait « AH…! »…« Non…! » et qui se sont plaints que c’étaient toujours la même chose!
Alors, qui serai de mon avis, pour un retour au Street « ouvert » (dans un vrai park, AVEC TOUT LES SPOTS UTILISABLE! Comme, même si je n’y étais pas, les EUC de Cologne au début…) ? Comme dans les autres sports extrème (BMX, roller, skate…). Alors, pourquoi le mono ferai-t-il bande à part?
Je sais que je suis loin de pouvoir changer les choses, mais c’est à mon avis, un bon début! :wink:

Je pense qu’il faudrait déjà beaucoup plus de Jam comme celle de Lyon cette année ( comment ça j’ai rien à dire parce que j’ai pas pu y aller? ), mais pour ça faut des motivés pour accueillir des gens et retourner sa ville pour trouver des spots.
Deja ça ce serait une super chose, de faire plus de grosses sessions au niveau national, sur 1 ou 2 jours, voir plus… Et pourquoi pas faire une vraie compet’ comme ça.

Après c’est plus difficile en convention, parce que les spots sont pas forcément proches, que les skateparks non plus… ( Ceci dit aux EUC winter le street est quand même sacrément bien foutu!)

me permet de te repondre mon bon tibb’,
les euc de cologne au debut comportais plus ou moins exactement les memes spots que ceux de la fin…^^
sur les euc d’été a toulouse,les spots etaient ultra fat!
le soucis n’est pas au niveau orga(quoique…),mais plutot niveau regles.je m’explique,les riders doivent etre jugés sur des spots representant la rue(dans le meilleurs des cas dans un skate park),il dois donc y avoir un curb(suis po sur du nom mais bon…),deux set de 5 et 7 marches(tout deux agrementé de barres de slide,n’avantageant ni un gaucher ni un droitier)…
ensuite la libertée et le style ne peut etre reproché qu’aux riders,tout les ans par exemple,tu verras aux euc winter,des mecs comme cleden ou elias, qui envoient du reve en tapant des gros gap de malade(et qui eux ne sont pas forcement tracés ds les zones street)

ensuite je suis pour le fait qu’il y ai plus de jam dans l’année,normalement on devait organiser la jam impact mais les dates etais foireuses…je pense que cela ne tient qu’au riders une fois de plus pour se bouger le cul.les ctb ont organisé une belle jam.a vous d’en faire autant dans votre ville et de bien en parler pour que les gens viennent…

voila des bisous!

sauf qu’à cologne, au début était utilisé tout le skate park (je crois), et maintenant c’est réduit à des morceaux de skate park, non ?

non on utilisait pas le skatye park complet…

Et pourquoi ne pas l’utiliser en entier :question: Je n’ai jamais vu de jam de BMX où l’on utilisai juste une partie du skate Park… Je le répète mais pourquoi le mono devrait-il se détacher des autres sports extrême? (tout en préservent « l’identité monocycliste » et la bonne ambiance bien sûr). D’autant plus que l’on est de plus en plus en grande roue!

L’idée me trotte dans la tête depuis quelques temps… :mrgreen:
J’ai hâte de la Jam IMPACT!

Je suis d’accord!
J’en es marre des marches!

il est moisi ton sondage copain
la question est « qui est chaud pour prendre en main l’orga du street à la CFM? »
le problème n’est pas la volonté et l’envie, mais les moyens possibles
dans l’orga d’une CFM ou autre grosse compet, le street est super nouveau et demande qu’a grossir, il suffit d’y mettre les moyens
on a bien vu que c’était pas le cas aux UNICONS
je sais pas ce qu’en pensent les alsaciens et où ils en sont, mais je sais qu’ils n’y sont pas indifférents et se posent des questions pour le street à la CFM 2012

pour le reste, la meilleure solution est la Jam, qui permet de réunir les riders sur les zones idéales: la vraie rue
mais pour ça faut caler une date et s’organiser un peu
chaque ville est un potentiel lieu idéal, on a vu que ça fonctionnait vraiment très bien à la jam CTB à Lyon
maintenant il faut se bouger pour les suivantes !! J’aimerai que la Jam CTB devienne un évènement officieux annuel fédérateur
si Yog en organise une c’est terrible aussi !!
le street par les streeteux pour les streeteux, je pense que c’est le meilleur format pour rouler sans prise de tête

A cologne, le contest se fait sur les modules principaux, avec quelques palettes ajoutées pour faire des marches.
Le reste du skatepark c’est que des rampes, c’est inutilisable pour un mono. En plus, l’avantage d’utiliser une partie fait que tout le monde peut se poser autour et profiter du spectacle dans un cercle plus fermé sans gêner les competiteurs.

Un truc qui serait pas mal en espace fermé (ou même en ville) ce serait un genre de parcours street imposé (avec plus ou moins de liberté) avec marches, rampes, gap, banc, plan incliné, autres modules, et chaque gars passe les uns à la suite des autres en réalisant les figures qu’ils veulent sur les modules qu’ils veulent, mais en suivant le parcours défini. Un peu à la manière du half pipe en snowboard. Ils seraient jugés sur les créativité, habilité à utiliser les modules, style, taux de réussite, etc. Ca pourrait avoir vraiment de la gueule car on pourrait comparer ce que chacun fait sur le même parcours.

Le concept des jam est vraiment sympa aussi

T’inquiète pas mon loulou! Ca va envoyer du paté…oui car « voulez vous paté avec moi? » :wink:

Oui, comme les FISE de roller, génial ton idée!! :smiley:

moi je suis d’accord avec tibb mais un run comme en 2007 c’est un peu trop stressent!

Oui pour les Jam ^^ (les trialistes peuvent s’exprimer :smiley: ) !!!

Oui pour les curbs mais avec un transpalette :slight_smile: !

Salut,

J’ai envie de dire : pour une fois quelqu’un vous écoute!
Alors balancez vos idées : de zones, du déroulement, des critères de notation des masseuses…enfin lâchez vous quoi!

Bisous,
Bourru.

Pour ce qui est de la Street Jam, je proposerai d’en faire 1 ou 2 par année (selon l’organisation qu’il y’a à fournir) dans différentes villes.
Parce que les conventions ont souvent lieu dans l’Est je trouve.

Vous aviez beaucoup de chose à préparer pour la Street Jam de Lyon ?

venez tous faire une street jam a la dèf il y a se qu’il faut!
tibb veut une poubelle dans les compète de street!

oui, c’était un travail de Titan
ceci dit, c’est dur à placer, parcequ’il y a toutes les autres conv à éviter, on peut pas tout faire

Uai je pense que vous avez du bien galérer pour l’organisation… :wink:

Dans mon post précédent, je parlais plutôt de l’épreuve street de la CFM…
Un exemple, le « jugement » des riders :
Je sais pas comment ça se fait dans les compèt’ mais le classement m’a l’air d’être confié totalement aux juges. Ils sélectionnent selon leurs critères les finalistes puis le classement final…
Ne serait-il par mieux de cadrer un peu les choses tout en gardant une certaine liberté? Exemple, que les juges notent sur quelques critères :
Technique, prise de risque, taux de réussite, style…
Ce n’est qu’une proposition mais, selon moi, ça éviterais notamment les partialités du genre « je juge mon pote, j’aime bien comme il roule… » (je grossit volontairement le trait)

++

il y a déjà des critères de jugement de se genre je crois!

Salut!

Alors après cette CFM, qu’avez vous pensé de l’épreuve de street? En bien? En mal?
Au niveau du déroulement? Des zones?

Certaines personnes ont trouvé que c’était long.
Le déroulement s’est fait ainsi : les juniors sont passés direct en final car ils étaient 3.
Les « élites » étaient une quinzaine. On a donc opté pour :
Une phase de qualification ou 3 groupes de 5 riders passent sur 3 zones différentes pendant 5mn.
Une phase finale ou les 6 riders sélectionnés avaient chacun un run de 3mn sur tout le park.

Pour raccourcir (si cela à vraiment été long) quelle aurait été une bonne solution?
Raccourcir les runs de qualification? (Mais moins de 5mn n’est-il pas trop court pour les riders?) Faire des runs de qualification ou les riders passent chacun leurs tours sur le park complet? (N’est-ce pas trop répétitif vu que la phase finale est déja ainsi?)

Pour info, avant la compétition, nous…Enfin le jury a pris les riders pour leur expliquer sur quels critères ils allaient être jugés.
Si je ne dis pas de bêtises (je me souviens plus si les juges ont changés ou pas ces critères) il y avait la technique, prise de risque, réussite, style, variété. Chaque critère noté sur un certain nombre de point (je ne me souviens plus exactement).
Adrien est actuellement entrain de refaire au propre ces documents. Nous pourrons alors avoir une base pour la prochaine CFM, voire qui pourra évoluer en fonction de ce qui parait être le mieux. Car dans les règles IUF il n’est pas précisé les critères de notation, ceux la me paraissaient être pas mal.
Il y avait également de la place sur la feuille pour noter les tricks rentrés par chaque rider.

Enfin voila, donnez vos avis, idées, impressions pour faire avancer le schimlblick!

++,
Bourru.