Muni à vitesses!

J’ai lu sur le forum mondial que Kris Holm a testé pendant la Moab Munifest (placé en bonne liste de mes conventions à faire avant de mourir) un proto de Muni 24’ avec un axe fabriqué par schlumph => rapport 1/1 pour le gros tout terrain et 1.5/1 pour le chemin et la route (même diamêtre qu’un Coker). il parait que l’engin encaisse de gros drops sans broncher…
Serait-ce la machine ultime pour rouler hors des routes?

oui j’avais vu des photos d’un moyeu shumplf a vitesse adapté pour le muni et les drops
une demultiplication 1.5/1 sur un 24 sa corespondrait en gros a un 28 pouces non ?

pour moi non:

  • je pense qu’un super modèle pour rouler hors des routes doit aussi avoir des vitesses en réduction! -bon je suis mis très en minorité sur cette affimation- j’ai la hantise des côtes ardues!
  • je pense que les systèmes à planétaires restent fragiles et très cher.
    je persiste à penser que les chaînes restent encombrantes, em…, mais LA solution à moyen terme pour le mono à vitesse.
    Cherche bricoleur doué pour me construire un mono à chaîne.

comment des chaines ?avec un dérailleur de velo ?
en gros une giraffe a vitesse quoi ?

zabsolument! (sauf que c’est pas une girafe mais bien un mono au raz des paquerettes…)
je ne dis pas que ça marche, mais que je veux essayer la construction et je verrais ensuite si c’est ingérable au niveau roulage.
les chaines c’est horrible mais ça marche bien, les pièces standard de vélo ont le mérite d’exister. je doute que mon proto révolutionne quoi que ce soit mais au moins je pourrais prouver que c’est faisable! peut-être qu’un jour j’aurais un mono tout-terrain qui me permettra de monter les pentes …
Pour voir à quoi ressemble un mono à chaine voir le Outta Phaze : livewireunicycles.com/Outta%20Phaze.htm

Celui-ci est à rapport de transmission non-unitaire, mais fixe, ou bien ai-je mal lu (en diagonale) ? N’oublie pas qu’un dérailleur classique de vélo ne peut transmettre l’effort que dans un seul sens…

jusque là j’ai bien compris … voir discussions précédentes où je soutiens (peut être à tort :blush: ) que le rapport peut ne pas être symétrique entre avant/arrière… beucoup en doutent mais je suis tétu comme trois bourriques: tant que j’aurais pas essayé j’aurais pas d’avis définitif sur la question.

C’est bien de ne pas admettre les solutions existantes comme uniques et non modifiables :wink:
Mais un Muni type outa phaze avec en plus un dérailleur ça me parait peu réalisable en terme de volume (ou mettre le/les dérailleur/s?)

c’est plutot les chaines qui prennent de la place et qui sont susceptibles de géner, le dérailleur on le case.
l’autre problème avec tous les changements de vitesse c’est la fluidité du changement (on continue à pédaler alors que la vitesse est en train de passer), mais je suis pas suffisament mécanicien pour imaginer un variateur de vitesse pour mono.

Je crois plutot que c’est un truc comme ça :
1.5 x 24 = 36

Donc 36" (?)

Manu

Un système à courroie trapézoïdale dans des poulies à écartement variable, comme le Variomatic de DAF ? Ça fait peut-être trop de frottements, et c’est encombrant.

:open_mouth: quelqu’un pourrait traduire ? :unamused: :mrgreen:

Je connais pas le variomatic de DAF, mais sur les mobylettes, c’est comme ça que l’on peut démultiplier la vitesse du moteur.
En général, c’est dès la sortie du moteur, la courroie trapezoidale (noire) joint le variateur et le plateau (le disque à peu près au niveau des cales pieds). Le variateur avec la force centrifuge s’ouvre ou fur et à mesure que tu accélères, et la courroie alors coincée sur ses cotés est forcée de s’ecarter du centre de rotation d’ou un changement de démultiplication progressif.

Mais effectivement, il faudrait avoir quelques calories à gaspiller parce que ça ne vaut pas chaine/pignon

Sur un mono, le changement ne se ferait surement pas avec la force centrifuge, c’est peut être là que mon ignorance sur le variomatic devient un problème pour comprendre Marc.

mmh, peut être pas une excellente traduction :blush:

Manu

c’est pas de ton age mon poulot! nous on a connu les DAFettes avec variomatic: ça c’était du matos! bon d’accord les Trabant sont plus à la mode…
grosso merdo imagine un diabolo avec un courroie qui glisse: entre la partie étroite et la partie large du diabolo tu n’as pas le même rapport.

Ah ah, c’est donc une voiture. Ce système a-t-il déjà fonctionné sur un véhicule à propulsion humaine ?

Moui, euh, parle pour toi !

Dans mon idée, la commande était manuelle. Outre la commande automatique liée à la vitesse, on peut imaginer celle liée au couple. Ou une combinaison des deux.

Il y aussi la transmission hydraulique, ça s’utilise beaucoup en traction ferroviaire avec un excellent rendement, paraît-il… (élucubrons, il restera toujours quelque chose).