mal au genou

ça fait une semaine que j’ai reçu mon premier mono. j’arrive a rouler une vingtaine de metres mais je suis obligé de m’arreter et d’attendre que la douleur se passe pour recommencer , ça fait super mal au genou. c’est grave docteur ?

:question: :question: :question:

J’ai eu le même problème qui a disparu lorsque je suis passé à des manivelles plus courtes. Sur un 26" je suis passé de 170 à 125mm.
Quelle est la longueur de tes manivelles ?
Remonte ta selle un max, ça réduira autant les genoux pliés…

c’est un 20" quand a la longueur des manivelles , j’en sait rien du tout

je vous met le lien pour vous montrer la bête que je doit apprivoiser

cgi.ebay.fr/Monocycle-20-avec-ja … dZViewItem

si je remonte la hauteur de selle , je ne peut plus monter dessus aussi car je suis court sur patte ( 1 m 60 )

La longueur des manivelles est inscrite sur celles-ci.
Si tu n’atteint plus les pédales c’est que ta selle est montée au max :bulb: donc évidement ça ne sert à rien de la monter davantage.

'lut !

Ok, j’veux bien croire que la manivelle soit facteur de douleur, mais pour ma part je sais que mes douleurs à mes genoux à moi ne sont que le reflet d’une condition physique somme toute un peu limitée; je pratique le mono depuis février dernier et je ne ressent plus de douleurs que depuis début mai. 3 mois m’ont donc été nécessaires afin que mes quadriceps (dont la base se situe vers la rotule) se musclent suffisement.
Note qu’il s’agit du même type de douleur que lorsque que l’on descent une longue pente (en montagne par ex.)
Le plus important en mono c’est de laisser le temps faire son travail…
Courage 'vat!

Ca me fait aussi penser au mal de genoux qu’on se fesait sur les premie Qu-Ax vendu en France, mais le problème venait du cadre et pas des manivelles. Le cadre était si large qu’on tapait dedans à chaque demi tour.
Des bleux en permanant, et au bout de trois jours, on a aprris la leçon : il falait écarer les genoux en permanance. Mais ce n’est pas comme sur ton mono de la photo.

y’a aussi un autre probleme qui se pose: quand je fait 30 min ou 45 min de mono , je suis en sueur a un point que j’ai l’impression d’avoir fait un marathon de 20 kilometres , je pensais pas que le mono était aussi physique :open_mouth: je transpire comme j’ai jamais transpirer dans ma vie. je pense que c’est parce que je suis crispé sur le mono et que mes muscles travail dur pour rester en equilibre ,j’espere que ça passera car je suis dans un état apres , je suis liquide et mort de fatique :unamused:

Ca passe un peu au bout d’un moment mais ça disparait jamais vraiment parceque, oui c’est hyper physique…
Pense bien à t’hydrater régulièrement quand tu roules et ralenti la cadence les 5/10 dernières minutes.

Plus une personne fait de sport, plus elle dégage de chaleur, et donc pour ce faire, plus elle sue… C’est scientifiquement et statistiquement prouvé. C’est l’organisme qui s’adapte au fure et à mesure des années à l’activité du sportif.
Après, c’est sur que si tu forces plus, tu sues plus aussi. En mono, tu dois pouvoir rouler sans forcer… Peut-être n’es-tu pas bien assi avec tout ton poid sur ta selle, trop en force sur les jambes… Tu dois pouvoir rouler cool… Trouve ton rythme. C’est comme la différence entre marcher à son rythme, marcher vite, et courrir. Il y a un manière pour moins se fatiguer et donc moins suer.

:exclamation: La désidratation arrive quand même vite en mono, et elle provoque des courte faiblesse parfois qui font qu’on peut se faucher soi-même en mono à cause de ça. Et quand l’organisme manque d’eau, il est aussi nettement moins performant ! Donc bois sans hésiter. p’tite AS a un Camel-Back quand elle roule… C’est un bon truc je pense. :wink:

Coucou ,

Moi aussi au début j’avais des problèmes d’endurance, j’étais très vite crevée. Je pensais que c’était dû au manque de sport.

Mais non , j’ai appliqué le conseil d’un ami : bien s’asseoir sur la selle. Et depuis , je me fatigue beaucoup moins et je roule cool, à mon rythme.

c’est marrant, ça me rappelle vraiment mes débuts, j’ai commencé le mono en février et je ne pratiquais qu’a partir de 22h! (a cette heure la y’avais personne sur les routes)
Et bien je peu t’assurer que même avec une temperature autour des 3-4°C j’était en nage en moins de 20min! Les débuts en mono sont particulierement physiques… petit à petit on prend le rythme et on peu vraiment commencer à faire des ballades cool juste pour le plaisir, sans forcer…
qui va piano va sano

Ce qui est bien avec les forums qui ont de la bouteille et qui marchent bien, c’est qu’il y a toujours un post à déterrer.
+1 :confused:
Moi aussi, j’ai mal au genou (le droit, allez savoir pourquoi). Inéluctable arthrose ? :frowning: Je préfère penser que c’est à cause de la taille de la roue : 28,5 pouces. Quand ce sera passé (ça passera, hein, docteur ?), je ressortirai mon 24 pouces avec ses manivelles de 127. :bulb: Je fais moins d’efforts pour le contrôler… et je sollicite moins les genoux.
A vieux genoux, petites roues et petites manivelles :question:

moi aussi j’ai mal au genou quand je fais du 29 pouces au bout de quelques heures !! :confused:
du coup je suis obligéé de m’arreter presque toute les 15 minutes apres :cry: (hein Pyairot c’est chiant !!)

mais je pense que c’est dut à une mauvaise position et au controle lateral du 29 pouces car je n’ai aucun probleme en 20 pouces :unamused:

toujours est il que c’est super chiant car apres, mon genou reste bloqué à peu près 3 jours donc ca fait chere la petite balade !!! :imp: :imp:

mais bon c’est quand meme super les grandes balades alors … :wink: