les passants


#2200

C’est le genre de réaction auquel il peut tous nous arriver de penser lorsqu’on en a un peu marre, mais ca fait partie du jeu, je pense pas qu’il soit nécessaire de faire preuve d’agressivité.
Met toi a leur place et demande toi quelle serait ta première réaction si tu voyais pour la première fois un monocycliste passer.
Souvent nous somme le premier et le dernier gars en monocycle qu’ils verront passer sur un chemin. ils n’ont pas forcément le temps de préparer quelque chose d’intelligent, mais ils ont envie de réagir et c’est pas forcément méchant.
La premiere chose a laquelle on pense c’est très probablement “t’as perdu une roue” ou autre variante. en réalités si tu discutes avec les gens qui ont sorti cette vanne tu vas vite t’appercevoir qu’ils sont en réalité admiratifs et que c’etait juste la première phrase qui leur sont venu en tête.

Donc je suggère au pire de ne pas répondre et au mieux de répondre de façon cordiale, car le choix de rouler a une roue c’est toi qui l’a fait, il faut en assumer les réactions qui, a 95% des cas, sont des réactions positives.
Réserve ta argne a ceux qui te diront “espece de balrtingue” ou ce genre de chose, car la ça le mérite.
Mais ça n’arrivera pas souvent.

Et plus la roue est grand, plus les gens sont impressionnés.


#2201

On doit pas croiser les mêmes personnes ^^ le genre de gugusses que je croise, ils sortent de la cité, le genre “nique la police, moi je fume des pétards et jte nique ta race”, c’est pas vraiment de l’admiration qui leur passe par la tête, et quand c’est pas “eh t’as perdu une roue” qu’ils sortent, c’est “sa mère viens là jvais te marave la gueule”, c’est dit sur le même ton, et souvent accompagné d’un caillou sur la roue…
les autres font simplement semblant de ne pas voir, ou alors te regarde de haut en pensant “encore un déchet de la société”, et ça me fait rire plutôt qu’autre chose.

dit en passant mes répliques ne sont pas méchantes pour autant, juste mesquines :slight_smile:
quand j’ai commencé le mono il y a un une 15aine d’années j’étais forcément plus jeune et nettement moins tolérant, ça se passait différemment :smiling_imp:


#2202

Je comprend.
Alors moi je sais pas si c’est l’age (bientôt 44) ou la taille de ma roue ou les deux mais les wesh que je croise kiffent leur race quand ils me voient passer et souvent j’ai droit à des pouces en l’air ou des remarques sympa ( faut comprendre le wesh), ça leur parlent sûrement avec le wheelie très populaire en vélo ou motocross dans les cités.
Après si jusqu’ici tu n’a roule qu’en 19 en moulinant comme un deraté avec une selle basse pour pouvoir faire des tricks, peut être qu’avec le 29 ça va changer la donne.


#2203

On verra bien, mais maintenant je suis à la campagne, je ne supportais plus ces mentalités pourries de la ville… s’il n’ y avait qu’avec le mono encore je me dirais qu’un monocycliste à peut-être foutu le feu à leur quartier ou je ne sais quoi, mais il y a tout le temps des soucis, comme une femme qui se prend une balle en pleine tête dans un parc public pour avoir reproché à un type d’avoir laissé son chien se dégonfler au beau milieu d’une allée sans ramasser, un gars qui pour se défouler s’amuse à foncer en voiture sur les promeneurs d’un autre parc sur les pelouses, un autre type qui poignarde à mort un autre automobiliste pour un coup de klaxon, c’est déplorable. J’ai à peu près ton age, j’ai voyagé un peu partout dans le monde, y compris dans des coins chauds du côté de Harlem ou en banlieue de Buenos Aires, je n’ai jamais vu une mentalité aussi minable.

Du coup maintenant 20 ou 29 (je ne suis pas emballé par les premiers essais mais je vais quand même lui laisser un peu de temps avant que ça finisse sur le bon coin), j’aurais moins de soucis avec ça (malheureusement les automobilistes eux restent toujours les mêmes, encore une femme qui a essayé de me rentrer dedans car à vélo à 45km/h environ je l’empêchais d’aller à la vitesse qu’elle voulait dans une zone limitée à 30, j’ai eu droit à un doit d’honneur en prime, pas mieux que les réflexions à la noix).


#2204

Des joggers : « Tiens encore un truc qu’on connaissait pas ! »


#2205

et ben dis donc c’est où ta campagne qu’on fasse un détour pour l’éviter?
perso j’ai fait le chemin inverse et je trouve que la ville c’est souvent plus sympa que la campagne (mais bon dans “ma” campagne tout se réglait sur le terrain de rugby et le pire c’était juste des affaires de moeurs)


#2206

dans le sud-ouest. Ici la campagne autour des villes ça va, et plus on s’éloigne des villes et plus ça devient problématique, dans les petits villages quand une tête ne plait pas ça se règle à coup de fusil, et malheureusement pas sur un terrain de rugby (il n’y en a pas de toute façon à la campagne, seulement dans les villes). Enfin ça ne date pas d’hier, quand j’écoute parler les aïeux, ça a toujours été comme ça :laughing:


#2207

Viens en Bretagne, c’est un autre monde !


#2208

Tu m’inquiètes sévère … je suis Gascon et , bien que connaissant quelques méfaits de la mentalité, je n’avais pas conscience de ce degré de deliquescence dans la région … fais moi un MP pour l’indiquer où tout ça se passe que je fasse un détour quand je passe :imp:


#2209

C’est fait :wink:


#2210

aujourd’hui (dimanche un peu brouillardeux) le long de la Bièvres:
Un vététiste: “Ouaw! Couillu!” (geste)
Un jogueur: “et maintenant … sans les pieds!”


#2211

T’as coasté j’espère !


#2212

J’ai , bien entendu, des tas de répliques toutes prêtes pour tous les cas où on me sort “il te manque une roue” … :smiley:
mais là je viens de penser à autre chose: ce dimanche des promeneurs se sont mis à applaudir quand je passais …
alors je leur ai dit : “je reviens dans 5 minutes pour faire la quête!” … Dommage que je ne me trimballe pas avec une bouteille pour leur offrir un verre … le coté sympa du mono c’est que tu causes avec plein d’inconnu(e)s :exclamation: … ouais d’accord … il y a aussi un peu de frime :unamused:


#2213

Oui mais c’est pas usurpé… c’est quand même du boulot pour arriver à rouler sur une roue, surtout sur des chemins !
Donc oui tu aurais du passer le chapeau !


#2214

Un gars en me laissant passer le long de la Vilaine : « C’est pas tombé dans l’eau encore ça des fois ? »


#2215

Ça ressemble presque à une menace. :mrgreen:


#2216

:laughing: :laughing: :laughing:


#2217

Hier je faisais du 36 dans le parc du château de Versailles et on m’a lancé “c’est quoi ça ?”


#2218

je flippe un peu avec un 36 dans le parc de Versailles … j’ai peur des passants (particulièrement: les chiens, les gamins et les joggeurs/ggeuses avec des écouteurs sur les oreilles)! dès qu’il fait beau ça pullule et il est très difficile de se frayer un chemin (je roule à gauche pour que les gens me voient … quand ils regardent devant eux!) . par contre les passants sont en général souriants (sauf quelques grincheux qui estiment que c’est à eux de passer quand le chemin est bloqué). à bientôt.


#2219

3 chiens sans laisse, quelques gamins, etc … et encore cela devait être pire l’après-midi !
Au départ je voulais aller au parc de Saint Cloud via la forêt et le haras de Jardy, mais c’était un champ de boue donc demi-tour et remplacement du 26 par le 36 …