Les côtes


#1

Simple question, comment monter une côte en mono? Actuellement je suis sur du 20’’, et j’ai réussi une côte de 1km avec une moyenne de 5% en 3 fois (avec la fin qui doit être environ à 10%).
J’ai essayé une autre qui fait 400m en total 7% moy, réussi la première partie, et la deuxième partie qui a un pourcentage plus important, je bloquais au niveau des jambes. J’ai pas réassayé depuis, mais … ça parrait être un mur.
Pour monter je me courbe, et je mets le corps en avant.
En vélo c’est galère, en mono une horreur.

Avez-vous vos trucs pour réussir?


#2

Tirer sur la poignée de la selle et transmettre à la jambe qui appuie. Monter en danseuse.


#3

Plus ta roue est petite, plus tes mouvenments sont saccadés, donc plus la montée sera difficile.
Tu y arriveras sûrement plus facilement avec une roue plus grande.

Pour le reste, ça vient naturellement avec l’entraînement.


#4

J’aimerai monter en danseuse, mais j’ai pas encore l’équilibre qui faut.


#5

Pas d’autres roues pour le moment. Je verrai bien donc avec l’entrainement.


#6

Entraine-toi sur le plat à te mettre debout sur les pédales en tenant la selle d’une main (pas toujours la même).


#7

Le secret, c’est vraiment de tirer sur la poigné de ta selle, je fais ça sans forcement me mettre en danseuse et ça marche plutôt bien.


#8

Ok je ferrai ça :wink: merci.


#9

Tirer lors de la monté? ha? Je trouve ça étrange, à tester :wink:


#10

Ca permet de transmettre plus de force sur les pédales, c’est comme en vélo en monté quand tu t’aggripes bien à ton guidon ! Sans cela tu ne peux transmettre une force supérieur à ton poids.


#11

Oui mais en tirant, le corps n’aura pas tendance à se mettre en arrière?
En vélo je suis d’accord, ça permet en plus de se mettre en danseuse en toute sécurité (mettre des cale pieds quand même, j’en sais quelque chose), mais vu que la selle du monocycle et aussi ce qui permet de m’équilibrer, si je tire, je vais avoir tendance à partir en arrière?
Mettre la selle devant soit, et se mettre en danseuse, ça me parait plus pratique, non?


#12

Quand tu montes une cote a mono, tu utilises le principe de desequilibre vers l’avant (couple au pedalage) pour pouvoir continuer a monter. C’est le meme principe qu’on utilise pour marcher :smiley:

Dans le cas d’une cote raide, la pression sur les pedales lorsque tu es assis n’est plus suffisant et tu perds de la vitesse. Pour palier a ca, tu te mets a te pencher un peu en avant histoire de continuer a monter.
L’utilisation de la poignee avant est utile pour deux choses:
=> pouvoir monter en danseuse (et donc pousser plus fort sur les pedales qu’en etant assis)
=> se solidariser plus avec le mono pour eviter de perdre l’equilibre a cause de l’inclinaison vers l’avant (vu que les jambes n’assurent qu’une stabilite laterale)

Tout ca pour dire que tirer sur la selle ne va pas te faire partir en arriere vu que ca compense ton desequilibre avant :wink:


#13

Très bien, c’est juste que n’ayant toujours pas réussi à le faire, j’aurai plutôt penser qu’il aurait fallu pousser la selle (vers le bas) comme sur le plat.
Je vais tenter ça, merci.


#14

Il est vrai que ce compromis pencher/tirer est moins evident/plus leger sur une petite roue comme la tienne qu’avec une roue plus grande (26,29 et +).

Garde aussi en tete que la longueur des manivelles (par rapport a la taille de la roue) joue aussi beaucoup sur la technique a utiliser:

=> si ton mono 20 pouces a des manivelles longues (genre 137mm ou +), tu auras plutot interet a rester assis pour profiter au maximum du levier disponible et peut-etre pousser sur la poignee pour reduire les mouvements lateraux causes par une haute frequence de pedalage
=> si ton mono 20 pouces a des manivelles moyennes (environ 125mm), la technique de se mettre en danseuse et de tirer sur la poignee peut-etre indiquee quand tu n’as plus l’elan initial
=> si ton mono 20 pouces a des manivelles courtes (100mm ou -), se mettre en danseuse sera obligatoire voir meme un peu complique et l’elan sera important a conserver coute-que-coute (a moins d’etre robocop)


#15

C’est pas encore gagner. J’arrive pas à monter à tout les coups et se mettre en danseuse ça vient pas encore en côte - au plat j’arrive, mais pas à l’aise en côte! ;D

  • Je suis sur du 125mm.

#16

alors que je suis plutôt bon grimpeur en VTT je suis nul de nul en mono
c’est soit le coeur, soit les jambes qui déclarent forfait
pour mois la question du rythme est essentielle: trop rapide je souffle comme une locomotive Pacific, trop lent je perds de l’énergie à chercher mon équilibre
quand c’est technique j’y arrive mieux par saccades (passages successifs à la position “manivelles horizontales”) mais je m’épuise vite …
Bref c’est pas encore que je fais le Tourmalet (et ça me fait râler … moi aussi j’aimerais faire le Nepal :wink:)