Le MONT BLANC sur une roue

22 juillet 2005, 14h, altitude 4807 mètres, température entre -10 et -15°C avec un vent de 30 à 40 km/h : conditions idéales pour monocycler sur l’arête sommitale du Mont Blanc.

C’était la cordée Bouché-Desjonquères.

La suite à découvrir bientôt sur le site :
http://perso.wanadoo.fr/mtt.sport/

pas mal tout ça !

chapeau bas pour cet exploit :wink:

wa ya quand meme des fou dans ce monde
mais fau dans le bon sens
franchement moi je dis MONSIEUR

Moi je trouve pas qu’il est fou. J’admire son courage et sa persévérence.

chui d’acord
mais jle trouve fou quand meme allez se geler les cou*** a cette hauteur
le grand canione sa auait été mieux

vraiment bravo monsieur ou pardon MONSIEUR
vs m’avez mottivé demain je par pour l’everest !!

Alors là, BRAVO !
Je suis vraiment impressionné…

Où vous arrêterez-vous donc ? (« quousque tandem ? », pour ceux qui on encore un dictionnaire avec des pages roses au milieu…)

Félicitations

photoshop vous conaissez? :laughing:

loool respect pour lui, je sui tres impresioner!

lui c est un bon respecct

Je vais faire le rabas joie de service: j’attends de voir le récit sur la page annoncée avant de pouvoir « juger » la performance: pour le moment, on ne sait rien de ce qui a été roulé. En cherchant bien dans mes archives, je retrouverai certainement une photo de moi au même endroit en train de faire le poirier… :wink:

on a les meme doute :confused:

Effectivement, emmener son mono à un endroit à la con n’est pas vraiment exceptionnel, en tout cas d’un point de vue monocycliste (parce que je serais bien incapable de monter au sommet du Mont Blanc).

Par contre, ça me rappelle le reportage de TF1 il y a quelques semaines sur ce « monsieur ». Il est dit qu’il est pratiquant de MTT et tout. Mais à un moment, le reportage dit qu’il n’est pas seul et qu’il y a une fédération de 300 personnes. Il faudrait veiller à ne pas confondre « fédération de MTT », qui a priori n’existe pas, et FFM, effectivement forte de 300 personnes, et qui n’ont a priori rien à voir avec cette merveilleuse marque déposée à l’INPI qu’est le MTT.

J’espère que cette erreur vient bien des journalistes…

moi je trouve sa enorme! vous avez fait tout sa en combien de temps ? :unamused:

Bon, qu’il y ait eu (et ait peut-être encore) une polémique sur le terme « MTT », c’est un fait et je ne reviens pas dessus.

De là à mettre en cause la bonne foi de Thierry sur la réalité de ce qu’il a fait, je trouve que ça n’est pas très élégant.

Si vous trouvez ça inutile, très bien. Personnellement, je constate simplement la performance : monter là-haut (ce qui est quand même une véritable ascension, pas une promenade digestive) avec un mono sur le dos ; y rouler (ne serait-ce qu’à cause de la densité réduite d’oxygène), ce sont des performances sportives…

Enfin, il me paraît évident que ce sont les journalistes qui se sont emmêlés les pinceaux sur les histoires de « fédération de MTT ». Ils ne passent pas tant de temps que ça à faire leurs sujets (« Incroyable mais vrai » étant sans doute une émission réputée pour le sérieux des investigations des journalistes…), et je ne vois pas quel serait l’intérêt pour qui que ce soit d’entretenir sciemment une confusion.
Je pense qu’on peut déjà être contents que les journalistes se soient centrés sur les aspects sportifs plutôt que de faire du « people » anecdotique avec la famille de Thierry…

jolie aventure en perspective, enfin vu le nombre de randonnées que vous avez réalisé à travers le monde (cf site), ce n’est plus très étonnant.
En tout cas bravo!

PS : sympas les photos sur le site

     monomanie a écrit :

:imp: