Je stagne

bonjour les gens.suis tout déprimé: vous parlez tous de trucs de fous, des drops à plus de ém, des pedal grabs ds tous les sens…depuis novembre-décembre que j’ai découvert toutes ces possibilités qu’offre une roue, je stagne comme c’est pas possible. j’en ai marre,ça dégoute. y’en a qu’on galéré comme moi???le souci je crois c’est que je flippe.merci

faut y aller petit à petit, c’est pas en faisant un drop de 1m50 et en se cassant une jambe que tu progressera (même si faut se lancer des fois)

j’ai commencé le mono il a a plus de 10 ans et je me suis rendu compte sur le net et le forum que mon surplace et ma marche arrière n’était que la partie émergé de la dicipline
Le fait de connaitre les figures qui existent fait qu’on progresse beaucoup plus vite, ça motive un max

Ben alors là t’inquiète pas t’es pas le seul. Moi ça doit faire 6 ans que j’ai fait mes premiers tours de roue, 2 ans que j’ai réellement découvert qu’on pouvait sauter autre chose que des trottoirs et faire des figures incroyables, et aujourd’hui je ne suis toujours pas capable de faire un bon pedal grab, de sauter un banc ou de faire 10m en gliding (ça c’est pour bientôt :slight_smile: ).
Et pour toutes les figures ou y a un risque légèrement plus élevé de se faire mal, je bloque trop. J’ai remarqué que la plupart du temps j’ai le niveau technique mais je me bloque mentalement, et du coup ça ne passe pas. Je vais faire autre chose, puis je retente le mouvement dans la foulée, sans avoir le temps de me dire « et si je le rate je peux me faire mal là, et là, et là… » et souvent ça passe.
En gros j’ai souvent plus de travail mental à faire que technique. Ça passe aussi par la visualisation : tu te vois réussir la figure avant de la faire, mais ça peux aussi être le soir en t’endormant. Ton cerveau bosse pour toi la nuit pendant que tu dors, c’est pas la classe ça ? 8) Le preuve c’est que ça arrive souvent d’arrêter de bosser une figure pendant une ou deux semaines et de la réussir mieux qu’avant quand tu recommences.

Bon c’est sûr quand tu vois des motivés qui rentrent la figure que justement toi t’aimerais bien réussir, et qu’ils rajoutent qu’ils ont commencé le mono y a 3 mois, tu te dis que t’as un problème. Puis tu relativises. Chacun son rythme. L’important c’est de se faire plaisir sur son mono. Moi je suis tout content de faire mes premiers mètres en gliding, alors que pour certains c’est devenu une formalité. :unamused:

oh merci les choupettes.je ne suis donc pas le seul trouffion qui galère avec cette « bip » de roue…rire. moi au début je roulais juste, puis en novembre j’ai vu ce qui était possible. comme ludo, j’ai le niveau technique, la pèche, mais ma tète cogite trop, et c’est la fin des haricots…ex: le pedal grab, je saute, calle ma manivelle, prend l’impulsion, et là, je dois partir trop penché, et mon pied droit (pied d’appui) se barre pour assurer un rétablissement qui n’a pas lieu d’être, et surtout sans que je lui demande…mais vous m’avez motivé, suis content, suis pas seul…youpi, la vie est belle, les vaches gazouillent

Le mieux pour avoir « un coup de boost », c’est de venir à une rencontre, voir plein d’autres monocyclistes, discuter avec eux, participer à des workshop, et je peux t’assurer que ça te permet de faire d’énormes progrès très rapidement…
Si tu peux, viens à la rencontre de Ris le weekend prochain…

Ca alors !!!

Moi aussi, j’ai l’impression que le mental me bloque beaucoup plus que la technique ! Je suis peureux de nature ! Je trouve que letruc de Ludo de retenté dans la foulée d’autre chose est pas mal, il faudra que j’essaie.
Par contre, pour moi la visualisation, ca marche pas :je vois toutes les gamelles que je pourrais me prendre… Parfois, faut vraiment pas trop réfléchir !

A quand les préparateurs mental pour monocycliste ? :stuck_out_tongue:

François

hiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhhhhhhhhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
je passe le pedal grab!!! :smiley: :smiley: :smiley: :smiley:
ok il est pas beau, mais c’est pas grave,j’y arrive!!!pinaise je suis content.

moi j’ai plus limpression que c’esr la technique qui me manque sur des drops vers les 2 m :j’atteries pis je rebondis comme sur un tranpo je me glande
pour le mental je crois que j’oublie de penser
ca a des bons cotés u te repose le cerveau

Essaye de sauter aussi en longueur, durant ces drops. Ce que je veux dire, c’est que faut pas se laisser tomber comme une m…de…

Vise un endroit au sol, situé à environ 2m de là où tu drop.
Si tu drop 3m, vise un endroit situé à 3m de là ou tu drop…

Je crois que ça marche pas mal…Même si j’ai pas encore trop testé cette technique, vu que mon mollet s’est prix un vilain coup de pédale la semaine dernière… :imp:

Puis dans n’importe quelle vidéo de « bon dropeur » (genre Yoggi), si tu regarde bien, tu verras qu’il se lance en drop, et qu’il ne se laisse pas « tomber ».

merci ^pour le conseil c’est vrai que ca passe beaucoup mieux