Débutant près de Nancy.


#21

Oui ! mais un peu trop juste je pense pour qu’il vienne ce weekend au marathon de Rennes !


#22

Bon vous auriez quand même pu me prévenir que la frustration ne vient pas trop de l’avancement plus ou moins lent de la progression, mais plus du fait de ne pas pouvoir en faire tous les jours ou presque. :imp:
Déjà une semaine sans monter sur le monocycle. Ça passe trop vite et j’aimerai pouvoir en faire un peu plus que ça. (foutu boulot qui prend trop de temps :laughing:)

Bon du coup j’ai casé une demi-heure ce matin, sinon j’étais parti pour attendre jusqu’à mardi prochain.
Et je pense que j’ai bien fait de m’accorder cette séance.
Retour sur le terrain de basket pour voir où j’en suis.
J’ai enchainé les distances oscillants entre 6 et 10 mètres puis au bout de 10 minutes j’ai réussi (ça m’a surpris d’ailleurs) à traverser le terrain. (environ 22 mètres) :slight_smile:
J’étais trop content et là patatra, pendant 10 minutes, impossible de faire plus de 6 mètres. :frowning: (avec d’ailleurs une belle frayeur qui a faillit se finir par une chute en avant quand mon pied à bloqué sur la position haute de la pédale de gauche)
Puis je me suis calmé et je me suis rendu compte que j’étais trop en arrière et que du coup je perdais trop vite l’équilibre sans réussir à compenser.
J’ai réussi à me re-concentrer pour pencher plus vers l’avant et donc compenser en pédalant tout en essayant d’être le plus sur ma selle possible.
(C’est dingue le nombre de choses auxquelles il faut penser au début :smiley:)
J’ai alors réussi à passer pas mal de fois les 3/4 du terrain et la plupart du temps au moins la moitié.

Approche les dernières minutes et là je me suis concentré le plus possible en essayant de me détendre et en pensant à tout vos conseils.
Résultat je me dis dernière tentative et là j’arrive à parcourir tout le terrain encore une fois. Je me dis que c’est chouette et m’apprête à remballer pour rester sur une note positive.
Mais voilà que je me dis tiens il faut que je regagne l’autre côté. Donc si j’essayais une toute dernière fois quitte à gâcher la fin ?
Je me lance et je suis bien sur ma selle, ça roule et je trouve l’équilibre légèrement vers l’avant en roulant à un rythme régulier et pas trop élevé. Et voilà que je traverse de nouveau le terrain en entier. :slight_smile:

Je descend du mono (enfin plutôt je saute :wink: ) et je serre le poing en lâchant un gros “Yeeeeessssssssss!!!” suivi d’un “put*** c’est bon ça !”

Donc bilan 4h de monocycle et me voilà à réussir par moments des distances d’une bonne vingtaine de mètres. C’est un peu trop étalé dans le temps à mon goût mais j’ai quand même l’impression de bien progresser malgré le peu de séances que je fais. :slight_smile:

Suite au prochain épisode pour ceux que ça intéresse. :wink:


#23

Plutôt doué ce Bud, imaginez si il se met à en faire tous les jours, le marathon il va en faire qu’une bouchée :smiley:


#24

Clair !
Le Yeeeesssssss c’est du bon ça, on l’a tous fait, et surtout… on le fait encore parce qu’il y a toujours moyen de progresser sur une roue !


#25

Bientôt tu sauras rouler autant que tu veux… mais pas monter seul ! Entraine-toi à démarrer : pédales à peu près à la même hauteur (celle de derrière sur laquelle tu mets le 1er pied peut-être un tout petit peu plus basse), - sans tenir la selle ça sert à rien - monte sans faire bouger la roue et roule. Tu peux coincer ta roue au bord d’un trottoir ou avec un bâton (au début pour sentir le truc) ou essayer dans une petite descente pour ne pas que la roue recule et que tu puisses partir plus facilement
Si tu n’es pas déjà latéralisé (toujours le même pied derrière au départ)(pauvre de toi)(et même si tu l’es), monte une fois avec le pied droit derrière puis la fois d’après avec le gauche, etc.

N’attends pas de savoir rouler pour apprendre à monter seul !


#26

Je viens de tester un peu à monter seul pendant 20 minutes.
Une pédale presque en bas légèrement vers moi sur laquelle je monte en premier. Ce qui fait légèrement partir la roue en arrière pendant que je monte mon corps et que mon autre pied vient se positionner sur l’autre pédale pour démarrer dans la foulée.
J’ai réussi à partir 4 fois sur pas mal d’essais, dont une à faire 6 mètres. (le maxi car je suis dans ma cour et qu’il y a le mur :laughing: )
Bon ce n’est pas vraiment ce que m’a conseillé Sam, mais c’est ce qui m’a semblé le plus naturel.

Par contre je crois que je suis déjà latéralisé vu que je ne le fais que dans un sens et qu’avec l’autre pied c’est la perte d’équilibre assurée et une sensation bancale. :neutral_face:
C’est grave docteur ?

Je ferais une vraie séance (sur le terrain de basket) demain matin pendant une heure histoire de m’exercer à monter et à rouler plus loin.


#27

Tu as un 20" ?

Je pense que tout le monde est latéralisé et c’est valable dans plein de sports :stuck_out_tongue:
Après rien t’empêche de te forcer à être à l’aise avec les deux pieds, c’est sans doute un peu chiant à apprendre…
En tout cas je ne me sens pas pénalisé de ne pas savoir monter en partant de l’autre pied.


#28

A une époque je savais démarrer des 2 pieds et ça fait des années que je n’essaye plus, ni à apprendre le surplace, la marche arrière et les sauts … Rouler et rouler encore suffit largement à mon bonheur


#29

Oui c’est un 20" que j’ai, mais ma selle est un peu basse et je pense m’acheter un nouveau tube plus grand pour être encore plus à l’aise.


#30

C’est une bonne idée la selle à la bonne hauteur.
D’autant plus que dès que tu feras plusieurs fois 20 mètres, ou une fois 100 mètres, tu vas avoir les cuisses qui chauffent fort et tu auras besoin de mettre tout ton poids sur la selle… et c’est moins évident avec une selle trop basse :wink:

En ce qui concerne la latéralisation (mot que je n’avais jamais utilisé), c’est un excellent conseil.
De mon côté, ça fait 15 ans que je pratique et je ne sais toujours pas monter avec aisance des deux côtés (note que j’y arrive quand même hein) j’ai complètement lâché l’affaire il y a des années, et c’est bien dommage. Et c’est pire pour les choses plus techniques (un pied, sauts, glide…).
Du coup j’ai plein de mauvaises habitudes, voire je suis un peu tordu sur le mono.
Après, si tu n’y arrives pas du tout d’un côté… on vit très bien sans être parfaitement ambidextre à mono :wink:


#31

Salut, félicitations pour tes progrès ! D’ici quelques semaines, tu pourras nous rejoindre sur des terrains de cross :wink:
Si tu cherches du monde avec qui t’entraîner et rouler, je crois que Héloïse Montel fait ses études sur Nancy. Elle n’a pas forcément beaucoup de temps à disposition, mais il se peut qu’elle dégage une heure ou deux pour rouler avec toi !

Bon courage pour la suite, et au plaisir de te croiser en convention !


#32

Merci.

Bon j’ai fait une séance plus courte que je le voulais ce matin (35 minutes), mais elle est plutôt riche en enseignements.

Séance la plus frustrante depuis mes débuts.
J’ai voulu m’entrainer à monter seul, et bien que j’y sois parvenu 3 fois, force est de constater qu’il devient urgent que j’achète un nouveau tube de selle comme dit plus haut. :confused:
En effet quand j’arrive à monter et à démarrer, je ne suis pas complètement sur la selle et mes cuisses le sentent bien.
D’ailleurs deuxième raison qui rend obligatoire ce changement, c’est le fait que quand je roule en démarrant d’un poteau, je suis mieux assis sur ma selle mais j’ai tendance à me relever en poussant sur les pédales.
Et si sur 5 à 10 mètres je ne le sens pas; sur 20 mètres mes cuisses le sentent quand j’enchaine les essais. :wink:

Sinon la séance était frustrante car après mes essais à monter seul, j’ai enchainé les échecs à rouler pendant quasiment toute la séance. je n’arrivais même pas à passer le milieu du terrain et je faisais à peine 5 mètres une fois sur trois. :frowning:
Peut-être un peu de fatigue ou un manque de concentration avec cette histoire de hauteur de selle.
J’ai quand même traversé 2 fois le terrain vers la fin de la séance après avoir fait une petite pause méditative de quelques minutes pour me détendre. (oui j’ai envoyé valdinguer mon mono :sweat_smile:)

Bonne journée à tous. :slight_smile:


#33

Bon ben ça fait un mois que j’ai commencé le monocycle.

J’en suis donc à environ 6h30 de pratique. Ce qui ne fait pas beaucoup mais je ne désespère pas de trouver plus de temps par la suite.
Aujourd’hui j’ai testé avec un nouveau tube de selle et donc une selle bien plus haute que précédemment.
C’est bien mieux pour ce qui est de la stabilité et du coup je trouve que c’est plus facile d’augmenter les distances parcourues car je suis mieux assis.
Par contre, pour être sur, j’ai quand même les cuisses qui tirent un peu: du coup c’est dû au fait que je dois mettre plus de poids encore sur ma selle ou alors le manque d’habitude car j’enchaine les longueurs de terrain ?

Car aujourd’hui j’ai réussi à faire beaucoup de longueurs de terrain de basket et j’ai même enchainé plusieurs fois trois de suite en me servant des poteaux pour tourner. :slight_smile:
Je pense qu’avec la pratique je vais pouvoir augmenter largement les distances, me reste à réussir à monter sans appuis. Et là j’ai encore du boulot car avec la selle plus haute je galère à me hisser sur le mono sans me coincer les gesticules. :laughing:


#34

Ta jambe est presque tendue ou pas avec ton nouveau tube ?
Si tu enchaine les longueurs, je dirais que tu dois t’assoir correctement mais que tu forces trop pour conserver l’équilibre
Au début on force beaucoup, avec la pratique on acquiert de l’équilibre et on se détend, notamment on retient moins la manivelle qui remonte pour plus d’efficacité et moins de fatique


#35

Pour démarrer tu peux t’entraîner dans une petite descente ; avec la pente tu seras un tout petit peu plus haut donc c’est plus facile de monter sur le mono, de plus la roue aura moins tendance à reculer et enfin la pente t’aidera à déclencher le mouvement.


#36

Vous etes de quel côté de Nancy ? J’apprends également et je pense que voir les autres progresser peut bien aider !


#37

Ma jambe est encore légèrement fléchie car je n’ai pas monté le tube à fond mais j’ai quand même pas mal gagné en hauteur et ça me convient bien.
Visiblement, comme tu le dis, je force trop sur les pédales pour l’équilibre. Ça me rassure de savoir que c’est normal au début et que ça va s’améliorer. :slight_smile:

J’ai fait plusieurs essais sur ma dernière séance, et en fait je pense savoir ce qui me bloque le plus pour monter. J’arrive à bien lancer mon corps vers le haut et légèrement en avant, mais je pars sur le côté et c’est ce qui m’empêche de trouver l’équilibre pour lancer mon pédalage.
Par moment j’arrive à rester statique 1 à 2 secondes, mais je chute sur le côté (le droit le plus souvent) avant de réussir à partir pour rouler. Ça doit être l’habitude prise de monter avec le poteau comme appui toujours sur ma droite. :confused:

Je suis entre Nancy et Toul, mais je peux me déplacer facilement. :wink:
Effectivement cela doit motiver encore plus de rencontrer d’autres monocyclistes.


#38

Maron pour moi, pas à côté, mais pas loin.

Même si en ce moment j’ai enormement de contraintes avec des petits, ça doit pouvoir se faire de trouver une heure ou deux pour une seance :slight_smile:


#39

Je pense pas qu’il faille s’en faire. Je pense que tu chutes parce que tu ne te lances pas. Même si tu as un équilibre ou asymétrique, dès lors que tu vas pédaler ça va se stabiliser tout seul.


#40

Un mois et demi après mes début je cumule maintenant environ 9h30 de pratique. Ce n’est pas énorme car ça représente 1h30 par semaine environ.
Mais bon l’important c’est que je progresse tranquillement à mon rythme. :slight_smile:

Dernière séance mercredi dernier en compagnie de haqreu qui a commencé à peu près en même temps que moi mais qui cumule bien plus d’heures de pratique.
C’était super sympa de pouvoir échanger avec un autre monocycliste et de recevoir des conseils et encouragements en direct. :slight_smile:
Car il est déjà plus avancé niveau roulage, équilibre et divers petits trucs sympas.
Du coup j’ai roulé un peu sur le terrain, mais je me suis surtout acharné à monter seul avec une méthode qui ressemble à la roll back mount.
Depuis je ne prends plus appui sur les poteaux pour monter, et même si je n’y arrive pas encore très bien, ça me force à monter seul pour pouvoir rouler. (en fin de séance j’en étais à environ un tiers de réussite pour monter seul)
J’ai également pu essayer le 29" de haqreu et la sensation de flotter est assez énorme. J’ai réussi à traverser plusieurs fois le terrain avec (bon par contre là c’était aide des poteaux pour monter). C’est un peu étrange et différent par rapport au 20" qui parait minuscule quand on repasse dessus. :smiley: