Compteur


#1

Je sais pas si ce sujet va ici où dans longue distance ?
Donc voilà, pour mes sortis en forêt, ou sur routes etc, je voudrais savoir quel type de compteur utilisez vous, et comment l’accrocher lorsque l’on a pas de t bar ?
Merci ! :smiley:


#2

Je n’ai pas essayé d’installer un compteur sur mes monos mais de ce que j’ai pu voir sur les diverses photos, les personnes n’ayant pas de guidon l’installent sur le tube de selle (pour les versions filaires) ou au poignet (pour les versions sans-fil).

Par contre, en mono plus qu’en vélo, il vaut mieux prendre un modèle de compteur qui tiens très bien à la base pour ne pas le perdre au premier choc venu (comme ca m’est arrivé plusieurs fois avec mon vélo actuel :frowning: ).


#3

Sur mon vélo, j’avais un Sigma BC1106 que j’avais remplacé, ayant perdu le bouton. Du coup, je l’ai monté sur le mono, juste sous le collier de la tige de selle. Je ne suis pas assez souple pour le voir en roulant, mais ça me permet d’avoir le total, la vitesse moyenne et la max. Il me restait une autre station d’accueil que j’ai modifié pour l’utiliser en mode “seconde roue” car ce compteur peut servir sur deux vélos. L’avantage, c’est que j’ai un compteur pour les deux monos, mais qu’il tient le compte du kilométrage total que je parcours. Faut que je vois si j’ai une photo sous la main.


#4

Merci !
Je pensais également le mettre sur le tube de selle, vu que ce qui m’importe le plus est le nombre de kilomètres et la vitesse max et moyenne…
Il faut un compteur avec ou sans fil ?


#5

Sur le tube de selle, faut qu’il soit bien accroché, vraiment. Qu’un pantalon large risque pas de le décrocher à cause de ton pédalage… Je parle d’expérience :wink: !


#6

Une photo de mon 24", il est juste sous le collier qui le protège un peu car le compteur est petit. Il ramasse de la boue, mais c’est étanche ces bêtes vu que c’est fait pour être sur un guidon même quand il pleut. Ce compteur doit avoir trois ou quatre ans, et il marche bien malgré tout ce qu’il a pris.

Je roule en jeans, possible qu’en pantalon très baggy ça accroche, mais entre les coins supérieurs de la fourche et le collier de serrage, il est quand même assez protégé. Sur mon autre mono, il est beaucoup plus haut, juste sous la selle.

Je l’avais en stock donc j’ai pas eu à me poser la question mais pendant un moment je me suis quand même intéressé aux compteurs sans fil. C’est vrai que ce serait top de pouvoir l’avoir façon montre au poignet. Le problème c’est que la plupart ne marchent bien que s’ils sont à moins de 70cm de l’émetteur, et dans un faisceau assez fermé. Donc au poignet, oublie. Je roule en Brompton et j’ai des copains qui ont testé le sans fil sur les leurs : entre les petites roues et la longue potence, la liaison décroche très souvent. Et avec fil c’est moins cher.


#7

j’utilise un GPS au poignet pour ne pas avoir de problème en pensant d’un mono à l’autre, mais y a souvent des soucis avec la Vmax et le dénivelé cumulé, pour le reste c’est impec


#8

j’utilisais un sans fil décathlon sur ma 36 et j’avais quelques soucis de réception et c’était difficilement lisible sur le guidon
au final, si c’est pour ne pas le regarder, je préfère un smartphone avec une appli de tracking qui donnera plus d’infos même si la précision n’est pas toujours au rendez-vous


#9

Pour ce qui est de la précision pour les applis iPhone, Strava est plutôt impressionnant : j’ai étalonné mon compteur de manière précise et souvent quand je sors Strava sur l’iPhone affiche un parcours plus long à la fin. Une fois uploadé sur le site, le parcours est corrigé par les algorithmes du site qui le comparent à la topographie du lieu et il s’affiche alors avec la même précision que celle du compteur à quelques metres près. Et le dénivelé est lui aussi affiné en se basant sur la carte du serveur. C’est assez bluffant.


#10

Ahah, j’ai pas d’iphone :slight_smile:
Je pense que je prendrais un avec fil decathlon alors, merci !